Proverbs : tany

Proverb44 Afa-draorao , toy ny tany dilatra afa-bato . [Veyrières 1913 #1602, Cousins 1871 #20]
Afa-draorao toy ny tany dilatra nahafaham-bato . [Rinara 1974]
French translation L' homme délivré de tout embarras et de toute difficulté est semblable au limon sans pierres ni aspérités. [Veyrières 1913 #1602]
French interpretation Expression employée quand on est débarrassé de tout obstacle. [Veyrières 1913 #1602]

Proverb74 Aiza ny tany hadina no dia ho mby ao an-karona avokoa ? [Cousins 1871 #29, Nicol 1935 #42]
Aiza no tany hadiana no ho tonga ao an-karona daholo. [Rinara 1974]
French translation Impossible de mettre dans la corbeille toute la terre que la bêche a fouillée. [Nicol 1935 #42]

Proverb88 Akanga diso ala ka mahatsiahy ny tany nahazatra . [Rinara 1974]

Proverb106 Aketalahy an-kadilanana aho : madio elatra amin' ity tany ity. [Veyrières 1913 #2939]
Aketalahy an-kadilanana aho : mondro elatra amin' ity tany ity. [Veyrières 1913 #2985, Cousins 1871 #39]
Aketalahy an-kadilanana , ka mondro elatra amin' ity tany ity. [Rinara 1974]
Aketalahy an-kadilanana : madio elatra amin’ ity tany ity. [Cousins 1871 #40]
French translation Je suis comme le mâle de la sauterelle adrisa qui habite dans un défilé : j' ai les ailes usées dans ce pays-ci. [Veyrières 1913 #2985]
Je suis comme le mâle de la sauterelle adrisa qui habite un défilé : je n' ai pas les ailes pesantes et chargées, mais nettes et propres dans ce pays-ci. [Veyrières 1913 #2939]
French interpretation Ce proverbe était dit par l'homme qui, à cause de sa mauvaise réputation ou de sa pauvreté, ne trouvait pas de femme à épouser ; c' était un proverbe de la contrée d' Ambohidratrimo aux environs de Tananarive. [Veyrières 1913 #2985]
Ce proverbe était en usage dans la région d' Ambohidratrimo : il était dit par l' homme qui, à cause de sa réputation et de son argent, trouvait une femme à épouser. [Veyrières 1913 #2939]

Proverb126 Akoholahy maneno an-tsena: tsy hery, fa alahelo ny tanana nilaozana . [Cousins 1871 #63]
Akoholahy maneno an-tsena : tsy hery fa hanina ny tany nilaozana . [Rinara 1974]

Proverb218 Aleo mahantra an-tanindrazana , toy izay malahelo any an-tanin' olona . [Rinara 1974 #116]

Proverb282 Ambarivatry nafafy amy ny tany: tsy very , fa miverina amin’ izay nangalany azy. [Cousins 1871 #122]
Ambarivatry nafafy amin' ny tany : tsy very , fa miverina amin' izay nangalana azy. [Rinara 1974 #17]
Amberivatry nafafy amin' ny tany : tsy very , fa miverina amin' izay nangalany azy. [Veyrières 1913 #2166]
French interpretation Ambrevades semées en terre : elles ne sont pas perdues, elles reviennent à l' endroit où on les a prises. [Veyrières 1913 #2166]

Proverb335 Ambohimanambola no matavy omby , ka Ambohimalaza no lafo kitay . [Veyrières 1913 #2168]
Ambohimanambola no matavy omby, ka Antanamalaza no lafo kitay. [Houlder 1895 #1496, Cousins 1871 #142]
Ambohimanambola no matavy omby ka Antananarivo no lafo kitay . [Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Misy ifandraisany ny fiainan' ny tanàna na tany samihafa fa ny mitranga amin' ny anankiray misy akony amin' ny anankiray hafa, na koa hoe ny fahombiazan' ny sasany, fahasahiranana ho an' ny hafa. [Rajemisa 1985]
French translation C' est au village à' Ambohimanambola que les boeufs sont gras et c' est à Ambohimalaza que le combustible est cher. [Veyrières 1913]
Comme il y a des bœufs gras à Ambohimanambola, les marchands de bois d' Antanamalaza feront de bonnes affaires. [Houlder 1895]
French interpretation Allusion à ce que les gens d' Ambohimanambola achetaient le combustible à Ambohimalaza pour faire cuire leur viande de boeuf et faire bonne chère. [Veyrières 1913]
Car il faudra du bois pour cuire la viande de ces bœufs. [Houlder 1895]

Proverb506 Androngo an' asa: (amin' ny tany asaina) ka samy miaro ny rambony tsy ho tapaka . [Rajemisa 1985]
Androngo an-asa : ka samy miaro ny rambony tsy ho tapaka . [Houlder 1895 #1170, Rinara 1974 #235, Cousins 1871 #218]
Malagasy interpretation Samy mamonjy ny ainy avy raha misy olona miasa tany fa sao tapaky ny angady eo ny rambo. [Rajemisa 1985]
French translation Des lézards dans la terre qu' on laboure: chacun s' esquive pour sauver sa queue (pour l' empêcher d' être coupée par les coups de bêche). [Houlder 1895]

Proverb633 Aoka ho samy masina an-taniny . [Rinara 1974 #328]
Aoka ho samy masina an-toerany . [Veyrières 1913 #837, Cousins 1871 #279]
French translation Que chacun soit libre dans sa position. [Veyrières 1913 #837]

Proverb643 Aombilahy marangitra , tsy mifidy tany hiadiana . [Samson 1965 #A102]

Proverb850 Aza atao toy ny angady , ka ny lelany mitomboka tany , sasana amin' ny rano , fa ny zarany tsy mikasi-potaka , hosorana menaka . [Rinara 1974 #418]

Proverb890 Aza ilazana ny mahalam-be fototra aho, fandrao miava tany maina . [Rinara 1974 #452]
Aza ilazanao ny mahalam-be fototra aho, fandrao miava tany maina. [Houlder 1895 #520]
French translation N' allez pas dire (au propriétaire de la rizière) que le riz est clairsemé mais très tallé, car il vous fera sarcler la terre sèche. [Houlder 1895]

Proverb1149 Aza manao tany lavitra andriana . [Veyrières 1913 #195, Rinara 1974 #586, Cousins 1871 #510]
French translation Ne faites pas comme si vous étiez dans un pays éloigné du souverain. [Veyrières 1913 #195]
French interpretation Plus les pays étaient éloignés du souverain, et plus il était difficile d' y faire respecter la loi. [Veyrières 1913 #195]

Proverb1211 Aza manao voli-vary an-kitram-bero : ny tian' ny tany tsy atao , fa ny tian' ny olona no atao . [Veyrières 1913 #2280, Cousins 1871, Rinara 1974]
French translation Ne faites pas comme une plantation de riz au milieu d’une brousse d’herbe Vero : on ne fait pas ce que la terre aime et demande, mais on fait ce que veut le propriétaire. [Veyrières 1913 #2280]
French interpretation Se disait des gens qui cherchent leurs intérêts propres sans s’occuper des intérêts généraux. [Veyrières 1913 #2280]

Proverb1376 Aza mihinan-tena hoatry ny tany mietsaka . [Veyrières 1913 #2353]
Mihinan-tena , ohatra ny tany mietsaka . [Cousins 1871]
French translation Ne vous mangez pas vous-même comme la terre qui s' éboule d' elle-même. [Veyrières 1913 #2353]
French interpretation Se disait des dissipateurs. [Veyrières 1913 #2353]

Proverb1387 Aza mijery tany avo avaratra . [Houlder 1895 #2267, Cousins 1871 #619]
French translation Ne regardez pas (toujours) vers le pays élevé qui est au nord. [Houlder 1895]
French interpretation N' ayez pas de trop grands espoirs, ou: ne vous faites pas trop d' illusions, comme en comptant sur un héritage, etc. [Houlder 1895]

Proverb1435 Aza mitady tany malemy hanorenam-pangady . [Cousins 1871 #649, Nicol 1935 #185]
French translation Ne pas chercher une terre molle pour y planter une bêche. [Nicol 1935 #185]

Proverb1708 Boka misambo-balala : mamely totohondry ny tany . [Veyrières 1913 #1971, Cousins 1871 #795]
French translation Lépreux qui veut prendre des sauterelles : il donne des coups de poing par terre et c' est tout. [Veyrières 1913 #1971]
French interpretation Le lépreux n'a pas de doigts ; se disait des gens maladroits. [Veyrières 1913 #1971]

Proverb1787 Dia varotra tsy raikitra va no haharatsy tany ? [Houlder 1895 #1191]
Dia varo-tsy raikitra va no haharatsy tany ? [Cousins 1871 #835]
French translation Est-ce qu' un marché non conclu doit gâter la bonne entente? [Houlder 1895]

Proverb1840 Dony ny tanin' andriana , izay mifody tsy manana . [Veyrières 1913 #3640]
French translation Frappons la terre du souverain, et que celui qui se dédira soit frustré de tout. [Veyrières 1913 #3640]
French interpretation Formule prononcée après un contrat. [Veyrières 1913 #3640]

Proverb1905 Fa bainga tany an-tenantenan-tsolatra angaha, ka raha tsy voapaoky ny rivo-dririnina aza, dia akoan' ny oram-pahavaratra . [Rinara 1974 #1048]

Proverb1920 Fahoriana tsy ho afaka va iny, ka dia handry aman-tany ? [Veyrières 1913 #2598, Cousins 1871 #884]
Fahorian-tsy ho afaka ve iny ka dia handriana amin' ny tany . [Rinara 1974 #1056]
French translation Avez-vous donc un malheur inguérissable que vous êtes ainsi couché à terre? [Veyrières 1913 #2598]
French interpretation Êtes-vous donc sans espoir ? [Veyrières 1913 #2598]

Proverb1963 Fanambadiana nataon-Janahary , ny taty nanana, ny avy tany nitondra. [Samson 1965 #F7]

Proverb1996 Fangady lava zarana hahamainty molaly ny tany sy ny fanjakana. [Veyrières 1913 #489]
French translation Les Hova sont comme des bêches à manche long et fort, pour fertiliser le sol et rendre le royaume prospère. [Veyrières 1913 #489]
French interpretation Paroles du roi Andrianampoinimerina pour exciter le peuple à travailler la terre ; se disait de ceux qui travaillaient à rendre leur famille riche et prospère. [Veyrières 1913 #489]

Proverb2002 Fanjaitry ny tany , kofehy mando mitam-panjakana . [Veyrières 1913 #417]
Kofehy mando mitam-panjakana . [Veyrières 1913 #640]
French translation Les chefs sont comme la corde mouillée qui ne casse pas et tient le royaume. [Veyrières 1913 #640]
Mes soldats sont l' aiguille qui a cousu le pays, la corde mouillée qui lie le royaume. [Veyrières 1913 #417]
French interpretation Comparaisons employées par le roi Andrianampoinimerina. [Veyrières 1913 #417]

Proverb2067 Fatra-pitady ny tany tsy misy fasana , ka sendra izay homana olona . [Houlder 1895 #1672]
Fatra-pitady ny tany tsy misy fasana , ka sendra izay mihinana olona . [Rinara 1974 #1152]
French translation Désirer beaucoup trouver un pays où il n' y ait pas de tombeaux (où l' on ne meure pas), et arriver dans un pays de cannibales. [Houlder 1895]

Proverb2174 Fotoan-goaika ka any an-tanim-boanjo mifankahita. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona mananjava-tiana iray. [Rajemisa 1985]
Samy tsy maintsy ho hita any amin' izay misy an' io zavatra io izy ireo. [Rajemisa 1985]

Proverb2188 Fotsy tany onenana mba fotsy; mainty tany onenana mba mainty. [Veyrières 1913 #5794, Cousins 1871 #987]
Fotsy tany onenana , mba fotsy , mainty tany onenana , mba mainty koa. [Rinara 1974 #80]
French translation Si les gens de la contrée sont blancs on est blanc avec eux ; s' ils sont noirs on est noir avec eux. [Veyrières 1913 #5794]
French interpretation Se disait des gens qui sont de l' avis de tout le monde. [Veyrières 1913 #5794]

Proverb2227 Hady voanjo ny fanompoana , ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana , hamenoana ny harona . [Veyrières 1913 #373]
Tahaka ny hadi- voanjo ny fanompoana: ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany hohazan-tanana koa mba hamenoana ny harona. [Houlder 1895 #1527]
French translation La corvée est comme la récolte des arachides: on ne met pas dans la corbeille seulement celles qui tiennent encore à la tige, mais aussi celles qui sont tombées à terre et qui doivent être ramassées à la main afin de remplir la corbeille. [Houlder 1895]
La corvée est comme les arachides qu' on arrache de la terre : on ne met pas seulement dans le panier ce qui vient avec la tige, mais les mains fouillent dans la terre et cherchent ce qui reste afin de remplir le panier. [Veyrières 1913 #373]
French interpretation Ce proverbe disait les recherches scrupuleuses qui étaient faites pour remplir le nombre des escouades destinées à la corvée. [Veyrières 1913 #373]

Proverb2392 Hianareo izao no lakana hisotroan-drano , sompitra hihinanam-bary , tany honenana . [Veyrières 1913 #201]
Hianareo izao no lakana isotroan-drano , sompitra hihinanam-bary , tany honenana . [Cousins 1871 #1068]
Hianareo izao no lakana isotroan-drano , sompitra ihinanam-bary ary tany onenana . [Rinara 1974 #1332]
Lakana isotroan-drano , sompitra hihinanam-bary , tany honenana . [Nicol 1935 #343]
French translation C' est vous, ici présents, qui êtes la pirogue avec laquelle on va boire de l' eau, la grande corbeille qui donne le riz à manger, le pays où l' on habite. [Veyrières 1913 #201]
Pirogue qui permet de se pencher pour boire, grenier où se trouve la provision de riz, terre d’habitation. [Nicol 1935 #343]
French interpretation Paroles des souverains au peuple et formules d' enrouragement. [Veyrières 1913 #201]

Proverb2397 Hianareo no trafo nasondrotry ny nofo sy vato nasondrotry ny tany . [Rinara 1974 #1337]

Proverb2399 Hidy sy rakotry ny tany , hitana izao vinorin' i Lehidama , nanaovana salaka fohy rambo sy nanaovana sakafo ambany foitra . [Veyrières 1913 #425]
French translation L' armée est la serrure et le couvercle pour protéger le royaume : elle garde ce que Radama et les autres souverains ont réuni en un seul royaume avec tant de peines et de privations. [Veyrières 1913 #425]
French interpretation Paroles des souverains de l' Imerina. [Veyrières 1913 #425]

Proverb2455 Hoy ny akoho mikotrika : Nokobaniny tany am--poto- -tsofiny lahy ny atodiko; nefa ny mikiakiaka mbola ho zaza, ary ny mikobana efa lamokany . [Houlder 1895 #2304]

Proverb2467 Homan-tena ohatra ny tany mainty. [Houlder 1895]
French translation Qui se mange lui-même, comme du terrain noir. [Houlder 1895]
French interpretation Il ne forme qu' une mince couche qui est bientôt emportée par les pluies. [Houlder 1895]

Proverb2469 Homan-tena , toa tany ratsy . [Veyrières 1913 #2370, Rinara 1974 #1374, Cousins 1871 #1097]
French translation Le prodigue se mange lui-même comme la mauvaise terre qui s'éboule d'elle-même. [Veyrières 1913 #2370]

Proverb2504 Ikala fohy mizaha lanonana ; efa mody vao hitan' ny olona . [Rajemisa 1985]
Ikala fohy mizaha lanonana , ka efa mody vao hitan' ny olona . [Houlder 1895 #1366]
Ikala fohy nizaha lanonana , efa mody vao hitan' ny olona . [Veyrières 1913 #1567, Cousins 1871 #1108]
Ikala fohy nizaha lanonana : mody vao hitan' ny olona . [Rinara 1974 #1392]
Ikala kely nizaha lanonana , efa mody vao hitan' ny olona . [Veyrières 1913 #1567]
Malagasy interpretation (satria noho izy fohy dia very tany anatin' ny olona tany): enti-milaza zavatra na olona tsy tonga tamin' ny fotoana nilana azy. [Rajemisa 1985]
French translation Petite fille qui est allée regarder les réjouissances publiques : on la voit quand elle part pour rentrer chez elle. [Veyrières 1913 #1567]
Une petite fille assistant à une réjouissance publique; ce n' est que quand elle s' en retourne chez elle qu' on s' aperçoit qu' elle était là. [Houlder 1895]
French interpretation Auparavant elle était perdue dans la foule. [Houlder 1895]
Se disait des gens auxquels on pense trop tard. [Veyrières 1913 #1567]

Proverb2797 Kalon' antitra ka tany no farany . [Rajemisa 1985]
Kalon' antitra ka tany (tomany ) no farany . [Rinara 1974 #1591]
Toy ny kalon' antitra , ka ranomaso no farany . [Rinara 1974 #4293]
Toy ny kalon' antitra , ka tomany no farany . [Houlder 1895 #1940]
Toy ny kalon' antitra : tany no farany . [Veyrières 1913 #1867, Cousins 1871 #3203, Nicol 1935 #232]
Malagasy interpretation Ilazana ny hira fanaon' ny antitra mitanisanisa ny fotoan-dasa ka mahatonga azy hanembonembona ary mazàna miafara amin' ny tomany. [Rajemisa 1985]
French translation Chanson de vieux : à la fin ce sont des larmes. [Nicol 1935 #232]
Chants de vieillards : chants de plainte qui se terminent par des larmes. [Veyrières 1913 #1867]
Comme le chant des vieux, il finit par des larmes. [Houlder 1895 #1940]
French interpretation Ils passent le temps à regretter le passé. [Veyrières 1913 #1867]

Proverb2938 Komby tsy ilaozan-tsetroka ary tany tsy ilaozan' ny diso . [Rinara 1974 #1661]

Proverb2992 Lalovan-konenana toa tany . [Rinara 1974 #1693]

Proverb3126 Lava volo ny tany sy ny fanjakana, raha mpanjaka tsy mahomby no mitondra . [Veyrières 1913 #207]
French translation La terre du royaume se couvre de longues herbes quand c' est un roi incapable qui gouverne. [Veyrières 1913 #207]
French interpretation Paroles du roi Andrianampoinimerina. [Veyrières 1913 #5207]

Proverb3165 Leon-dran-kena , ka ny tany mena avy no andosirana . [Houlder 1895 #1134, Veyrières 1913 #6230]
Leon-dran-kena ka tanimena avy no andosirana . [Rinara 1974 #1786]
French translation Avoir trop mangé de sang, et fuir jusqu' à la terre rouge. [Houlder 1895]
Repu de sang il fuit jusqu' à la terre rouge. [Veyrières 1913 #6230]
French interpretation Instruit par l'expérience. [Veyrières 1913 #6230]

Proverb3196 Lolo an-tanin' andro , ka tsy mahafoy tany hita. [Houlder 1895 #601]
Lolo an-tanin’ andro : tsy mahafoy tany hita. [Cousins 1871 #1377]
French translation Un papillon au soleil, il ne quitte pas la place (chaude) qu' il a découverte. [Houlder 1895]

Proverb3202 Lolompon- -kovalahy , tsy miseho tsy ratsy tany. [Houlder 1895 #295]
Lolompon- -kovalahy : tsy miseho tsy tany ratsy . [Veyrières 1913 #6400]
Lolompon- -kovalahy , tsy mitranga tsy ratsy tany . [Rinara 1974 #135]
French translation La rancune d' un Hova: elle ne se montre que quand les temps sont mauvais. [Houlder 1895]
Rancune d' un Hova : elle ne paraît que dans les temps mauvais. [Veyrières 1913 #6400]
French interpretation C' est-à-dire lorsque la vengeance est facile. [Veyrières 1913 #6400]
Il est plus facile alors de se venger. [Houlder 1895]

Proverb3298 Mahery an-tanin' olona hoatry ny sakay . [Veyrières 1913 #642]
Mahery an-tanin’ olona , ohatra ny sakay. [Cousins 1871, Rinara 1974]
French translation Fort sur le terrain d' autrui comme le piment. [Veyrières 1913 #642]
French interpretation Se disait des grands qui se croyaient tout permis, et aussi des prétentieux sans influence. [Veyrières 1913 #642]

Proverb3372 Malama maina ny tanin' ny mpanjaka , ka sarotra anaovana tongo-dovia . [Veyrières 1913 #354, Houlder 1895]
French translation La terre du souverain est glissante sans être mouillée : il est difficile de s' y tenir sur un pied. [Veyrières 1913 #354]
Le territoire (ou pays) du souverain est glissant même en temps sec, et il est difficile de s' y tenir sur un pied. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. on ne peut pas y faire tout ce qu' il vous plaît; il faut y observer les lois et les usages, car on n' y est pas caché. [Houlder 1895]
Il faut observer les lois. [Veyrières 1913 #354]

Proverb3397 Mamantan-tany foana toy ny havandra tonga ririnina . [Houlder 1895 #975, Veyrières 1913 #3927]
Mitsapa (mamantan- )tany foana tahaka ny havandra ririnina . [Rinara 1974 #2502]
Namantan-tany foana tahaka ny havandra ririnina . [Rinara 1974 #2728]
French translation Arriver où il n' y a plus rien, comme la grêle qui tombe en hiver. [Houlder 1895]
Arriver trop tard comme la grêle qui tombe en hiver. [Veyrières 1913 #3927]
French interpretation Il n'y a plus rien. [Veyrières 1913 #3927]
La grêle après vendanges. [Houlder 1895]

Proverb3425 Mamy ny tany ipetrahan' ikaky sy ineny . [Veyrières 1913 #1521]
French translation Douce est la terre où demeurent papa et maman. [Veyrières 1913 #1521]
French interpretation Paroles par lesquelles l' enfant exprime son amour filial et son attachement à la terre qui l'a vu naître. [Veyrières 1913 #1521]

Proverb3609 Manao tongolo be fofona amin' ny tany . [Veyrières 1913 #356]
Tongolo maty taho , ka be fofona amin' ny tany . [Houlder 1895 #155, Rinara 1974 #4192]
Tongolo tapa-bilany , ka mangidy be fofona . [Rinara 1974 #4193]
Tongolo tapa-bilany : mangidy be fofona amin' ny tany . [Veyrières 1913 #365]
French translation Des oignons dont la tige est tombée sentent très mauvais dans la terre. Les mauvaises action répandent une mauvaise odeur. [Houlder 1895]
Pousser à la révolte ou répandre de faux bruits, c' est comme un oignon qui répand une forte odeur. [Veyrières 1913 #356]
Trop d' oignons dans la marmite empestent les alentours. [Veyrières 1913 #365]
French interpretation Se disait de ceux qui poussent à la révolte ou répandent de faux bruits dans le royaume ou dans une famille. [Veyrières 1913 #365]

Proverb3686 Mandia tany ka lavo , miloloha lanitra ka lena . [Rajemisa 1985]
Mandia tany ka solafaka , miloloha lanitra ka lena . [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-manambara na miala tsiny fa na iza na iza tsy maintsy manana ny halemeny noho ny maha-olombelona azy (mivelona eto antany). [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa ny olombelona dia mety diso na mety ho voan-javatra, toy ny aretina, ny voina... [Rajemisa 1985]

Proverb3687 Mandia tany naleha ohatra ny fanoron' ny tsy mahay. [Houlder 1895]
Mandia tany naleha toa fanoron-dratsy . [Rinara 1974 #2065]
Mandia tany naleha toa fanoron' ny tsy mahay . [Veyrières 1913 #3030, Cousins 1871 #1585]
French translation Passer toujours par les mêmes endroits, comme le mauvais joueur de "fanorona" . [Houlder 1895]
Revenir sur un terrain déjà parcouru comme les pions d'un joueur de fanorana inhabile. [Veyrières 1913]
French interpretation Le "fanorona", espèce de jeu de dames est le jeu national malgache. [Houlder 1895]
Revenir à ses premiers errements. [Veyrières 1913]

Proverb4065 Mianiana amin' ny tany aman-danitra . [Veyrières 1913 #4204]
French translation Promettre par le ciel et la terre qu' on ne recommencera pas. [Veyrières 1913 #4204]

Proverb4085 Miasa ny tany filanonana ka mamadika ny soa nifanaovana . [Rinara 1974 #2270]
Miasa ny tany filanonana ; mamadika ny soa nifanaovana . [Veyrières 1913 #5454, Cousins 1871 #1734]
French translation Retourner en le travaillant un terrain affecté aux réjouissances publiques, c' est mal répondre aux bienfaits qu' on a reçus. [Veyrières 1913 #5454]
French interpretation La force de ce proverbe est dans le jeu de mots sur miasa et mamadika dont le sens est : retourner par le travail. [Veyrières 1913 #5454]

Proverb4147 Mifidy tany malemy hanorenam-pangady . [Nicol 1935 #485]
French translation Choisir une terre molle pour y planter sa bêche. [Nicol 1935 #485]

Proverb4207 Mikatona ny tany aman-danitra . [Veyrières 1913 #2623]
French translation Le ciel et la terre se confondent. [Veyrières 1913 #2623]
French interpretation Se disait des gens aveuglés par la douleur qui ne distinguent plus le ciel de la terre. [Veyrières 1913 #2623]

Proverb4214 Mikoa ny tany aman-danitra . [Veyrières 1913 #2625]
French translation Le ciel et la terre s' éboulent. [Veyrières 1913 #2625]
French interpretation Se disait d' une grande pluie, d' une calamité. [Veyrières 1913 #2625]

Proverb4240 Miloloha lanitra ka lena , mandia tany ka tafintohina . [Rinara 1974 #2346]

Proverb4315 Misarimorimo hoatry ny valala : raha nanatody , nokotrehin' ny tany ; nony foy , tsy nanan-dreny harahina . [Veyrières 1913 #1034]
Misarimorimo ohatra ny valala , nanatody nokotrehin' ny tany , nony foy tsy nanan-dreny harahina . [Rinara 1974]
Misarimorimo , ohatra ny valala : raha nanatody , nokotrehin’ ny tany; nony foy, tsy nanan-dreny harahina . [Cousins 1871]
French translation Tournoyer en bourdonnant comme les sauterelles : après la ponte, c' est la terre qui les a couvées ; une fois écloses, elles n' ont pas eu de mère pour les conduire. [Veyrières 1913 #1034]
French interpretation Se disait des orphelins et des malheureux qui n'ont personne à qui recourir ; ou bien de ceux qui veulent se mettre à 'écart de leurs parents. [Veyrières 1913 #1034]

Proverb4471 Mitsapa tany foana, ohatra ny havandra avy ririnina . [Cousins 1871]

Proverb4481 Mitsinjo tany avo avaratra . [Veyrières 1913 #3180]
French translation Regarder les pays élevés du nord. [Veyrières 1913 #3180]
French interpretation Ce proverbe qui fait allusion à Ambohimanga la capitale du nord, se disait de ceux qui comptent sur leurs parents ou sur un héritage et vivent dans l' oisiveté. [Veyrières 1913 #3180]

Proverb4623 Mpantsaka mahay mikabary : handry ihany fa tsindrian' ny tavim-bilany . [Houlder 1895]
Mpantsaka mahay mikabary : hendry ihany, fa ambanin’ ny siny. [Cousins 1871]
Mpantsaka mahay mikabary : hendry ihany fa ambanin' ny tany . [Rinara 1974 #2603]
French translation Un porteur d' eau grand discoureur: il parle bien mais sa tête est pressée par un têt de marmite (c. à. d. la cruche). [Houlder 1895]

Proverb4635 Mpiasabe manao hisasahana : ny any ny tena indray no avela ho tany vao. [Cousins 1871 #1977]
Mpiasabe manao hisasahana : ny an' ny tena indray no avela ho tany vao. [Veyrières 1913 #3859, Rinara 1974 #2613]
French translation Homme simple qui cultive les rizières des autres pour avoir la moitié de la récolte : il laisse pour cela les siennes en friche. [Veyrières 1913 #3859]
French interpretation Se disait des gens qui négligent leurs affaires pour celles des autres. [Veyrières 1913 #3859]

Proverb4799 'Naro, 'naro ; nady , nady ; tany hadina tsy an-karona aby. [Samson 1965 #N1]

Proverb4919 Ny anarana tanim-boanjo : izay kely famaritra no ratsy . [Veyrières 1913 #1673, Cousins 1871 #2155]
Ny anarana tanim-boanjo ka izay kely famaritra no manenina . [Rinara 1974 #2874]
Ny anarana tanim-boanjo , ka izay kely famaritra no ratsy . [Houlder 1895 #1329]
French translation Le nom (que l' on prend) est comme un champ d' arachides, et celui qui n' en délimite qu' un peu, fait mal. [Houlder 1895]
Prendre un nom, c' est comme lorsqu' on prend une terre à planter des arachides : le moins bon est celui qui est le plus petit. [Veyrières 1913 #1673]
French interpretation Il faut bien choisir, puisqu' on est libre ; en malgache, les noms propres de personnes ont une signification. [Veyrières 1913 #1673]
Puisqu' on peut se donner le nom que l' on veut, il vaut mieux en prendre un grand ou ronflant; ce n' est pas plus difficile que de délimiter un grand champ au milieu de terrains encore en friche et inoccupés. [Houlder 1895]

Proverb4920 Ny anarana tanim-boanjo : samy mamangitra izay tiany atao . [Veyrières 1913 #1674]
French translation Le choix d' un nom c' est comme le choix d' une terre à planter des arachides : chacun prend où il veut et comme il veut. [Veyrières 1913 #1674]
French interpretation C' est une sottise de prendre trop peu de terrain lorsqu' on peut en prendre beaucoup ; c'est également une sottise de prendre un nom petit ou vilain quand on est libre d' en choisir un qui sonne bien. [Veyrières 1913 #1674]

Proverb4931 Ny andon' ny lanitra sy ny tsiron' ny tany anie homba anao lalandava. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Teny enti-milaza tsodranom-pitahiana, noho ny ando mahatsara ny zavamaniry fa tsy mba manimba azy toy ny fanala. [Rajemisa 1985]

Proverb4969 Ny antitra hazo amoron-tevana , ny tanora tany mandondona , ka tsy hita izay ho lasa aloha. [Veyrières 1913 #2892]
Ny antitra hazo amoron-tevana , ny tanora vato mandondona ka tsy fantatra izay ho lasa aloha. [Rajemisa 1985]
Ny tanora vato mandondona, ny antitra hazo amoron-tevana . [Rinara 1974 #3262, Cousins 1871 #2428, Nicol 1935 #163, Rajemisa 1985]
Ny tanora vato mandondona, ny antitra hazo amoron-tevana , ka tsy hita izay hianjera aloha. [Houlder 1895 #1931]
Ny tanora vato mandondona , ny antitra hazo amoron-tevana : tsy fantatra izay hianjera aloha. [Veyrières 1913 #2910]
Malagasy interpretation Enti-milaza fa na ny tanora na ny antitra dia samy mety hopaohin-dRafahafatesana daholo. [Rajemisa 1985]
Na ny antitra na ny tanora, dia mety hindaosin' ny fahafatesana daholo, fa tsy misy hoe "Iretsy tsy maintsy lasa aloha na irery lasa aoriana". [Rajemisa 1985]
French translation La jeunesse est une pierre qui surplombe, la vieillesse un arbre au bord du précipice : qui s’en ira le premier ? [Nicol 1935 #163]
Le jeune homme est comme une pierre qui surplombe, et le vieillard comme un arbre au bord du précipice : on ne sait pas lequel des deux tombera le premier. [Veyrières 1913 #2910]
Les jeunes sont (comme) un rocher surplombant, et les vieux (comme) un arbre planté au bord d' un précipice: on ne sait lequel des deux tombera le premier. [Houlder 1895]
Le vieillard est comme un arbre au bord du précipice et le jeune comme un terrain qui surplombe : on ne sait pas lequel tombera le premier. [Veyrières 1913 #2892]
French interpretation Ce proverbe signifiait l' incertitude du moment de la mort ; il signifiait aussi que le passé ne revient pas. [Veyrières 1913 #2892]
Incertitude du moment de la mort. [Veyrières 1913 #2910]

Proverb5081 Ny fifonana no mendriky ny diso , fa mandia tany ka lavo , miloloha lanitra ka lena . [Rinara 1974 #2980]
Ny fifonana re no hatao , fa diso ; fa mandia ny tany , ka lavo ; miloloha ny lanitra , ka lena ; miara-monina aman-kavana , ka diso amim-pihavanana . [Cousins 1871 #2225, Veyrières 1913]
French translation Il ne nous reste qu' à demander pardon, car nous avons été en faute ; en effet quiconque foule la terre, tombe ; quiconque a le ciel au-dessus de sa tête, se mouille ; quiconque demeure avec des parents, peut faillir contre les devoirs de la parenté. [Veyrières 1913 #6420]
French interpretation Il est humain d'errer, il faut savoir reconnaître sa faute. [Veyrières 1913 #6420]

Proverb5153 Ny harena rehetran' ny tany tsy mahasambatra ny olona . [Veyrières 1913 #2225]
French translation Toutes les richesses de la terre ne suffisent pas à rendre l' homme heureux. [Veyrières 1913 #2225]

Proverb5169 Ny hazo no vanon-ko lakana , ao ny ala naniriany . [Veyrières 1913 #2774, Houlder 1895]
Ny hazo no vanon-ko lakana : ny tany naniriany no tsara . [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Ny zavatra no vanona dia ny any amin' ny fototra no tsara. [Rajemisa 1985]
Ny zavatra tsara dia avy amin' ny zavatra tsara ihany. [Rajemisa 1985]
French translation Si avec un arbre, on peut faire une pirogue c' est grâce à la forêt où il a poussé. [Houlder 1895]
Si on peut faire une pirogue avec un arbre, c' est que l' arbre a poussé dans la forêt. [Veyrières 1913 #2774]

Proverb5177 Ny herana aman-jozoro dia maniry amin' ny tany , ary ny volamena sy ny volafotsy dia tsy latsaka avy any an--danitra . [Veyrières 1913 #6241]
French translation Les joncs poussent de la terre, l' or et l' argent ne tombent pas du ciel. [Veyrières 1913 #6241]
French interpretation Paroles de Radama I sur le travail. [Veyrières 1913 #6241]

Proverb5257 Ny lanitra tsy ferana, ny masoandro tsy lehana , ary ny tany tsy refesina . [Houlder 1895 #2252]
Ny lanitra tsy ferana, ny masoandro tsy zehena , ary ny tany tsy refesina . [Veyrières 1913 #230]
Ny manjaka toy ny lanitra, ka tsy azo refesina ; toy ny masoandro , ka tsy azo tohaina. [Veyrières 1913 #232, Cousins 1871]
Ny manjaka toy ny lanitra, ka tsy azo refesina ; toy ny masoandro , ka tsy azo zehena . [Veyrières 1913 #232, Cousins 1871]
Ny masoandro tsy azo zehena . [Veyrières 1913 #234]
Ny mpanjaka toy ny lanitra ka tsy azo refesina , ary toy ny masoandro ka tsy azo tohaina. [Houlder 1895]
Ny mpanjaka toy ny lanitra ka tsy azo refesina , ary toy ny masoandro ka tsy azo zehena . [Rinara 1974 #3157, Houlder 1895, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny fahefan' ny mpanjaka izay tsy refersai-mandidy ary tsy toherin-teny. [Rajemisa 1985]
French translation Le ciel n' est pas limité, le soleil n' est pas mesuré, la terre est incommensurable. [Veyrières 1913 #230, Houlder 1895]
Le souverain est comme le ciel et on ne peut le limiter, il est comme le soleil et on ne peut le mesurer (ou: on ne peut s' y opposer). [Houlder 1895 #1399]
Le souverain est comme le firmament : on ne peut pas le mesurer ; il est comme le soleil : on ne peut ni l' arrêter ni le mesurer par empans. [Veyrières 1913 #232]
Le souverain est comme le soleil qui ne peut pas se mesurer par empans. [Veyrières 1913 #234]
French interpretation L'autorité du souverain est sans bornes. [Veyrières 1913 #232]
Se disait du souverain. [Veyrières 1913 #230]
Son autorité est sans bornes. [Veyrières 1913 #234]

Proverb5490 Ny sakay no mahery an-tanin' olona . [Houlder 1895 #2226]
French translation Ce n' est que le piment qui est fort chez les autres. [Houlder 1895 #2226]

Proverb5536 Ny tany sahala amin' ny vilanibe ary ny olona toy ny hena . [Rinara 1974 #3264]
Ny tany toy ny vilanibe , ary ny olona toy ny hena. [Cousins 1871 #2429, Veyrières 1913]
French translation La terre est comme une grande marmite et les hommes sont comme la viande qui est dans la marmite. [Veyrières 1913 #1687]

Proverb5537 Ny tany vadiben' i Zahanary : mihary ny velona , manotrona ny maty . [Veyrières 1913 #45]
Ny tany vadibeny Zanahary : mihary ny velona, manotrona ny maty . [Cousins 1871]
Ny tany vadiben- -Janahary : mihary ny velona , manotrona ny maty . [Rinara 1974 #3263]
French translation La terre est la première épouse de Dieu : elle nourrit les vivants et les morts, elle les serre dans ses bras. [Veyrières 1913 #45]
French interpretation Ce proverbe sakalava était fort connu en Imerina ; comparaison avec la première femme d'un polygame : c' était elle qui avait soin des biens de la maison. [Veyrières 1913 #45]

Proverb5704 Ny vitsika no keliray , ny fanompoana no mafy : mivoaka , mitondra tany ; miditra, mitondra hanina ; kanefa nony tonga, ny tsy naka no homana . [Veyrières 1913 #731, Cousins 1871 #2481]
French translation Si les fourmis sont chétives, c' est que leur corvée est rude : en sortant elles portent de la terre ; en rentrant elles apportent des provisions ; mais quand elles arrivent, c' est celui qui n' a pas amassé qui mange tout. [Veyrières 1913 #731]
French interpretation Ce proverbe qui s'appliquait aux exacteurs, fait allusion au serpent renimandotra ; les Malgaches disaient que ce serpent habitait les fourmilières et était nourri par les fourmis qui à leur tour mangeaient son cadavre. [Veyrières 1913 #731]

Proverb5714 Ny vokatry ny tany mahavoky, ny tandroky ny fanjakana maharo . [Veyrières 1913 #446]
French translation Les fruits de la terre rassasient le peuple et ce sont les soldats qui sont les cornes protectrices du royaume. [Veyrières 1913 #446]
French interpretation Se disait de toute affaire qu' on avait fait réussir. [Veyrières 1913 #446]

Proverb5759 Nokekerin' amboa tany Imamo , ka any Ambatomanga mbola mikapoka alika ihany. [Veyrières 1913 #6404, Cousins 1871]
French translation Mordu par un chien dans l'Imamo, il frappe encore les chiens lorsqu' il est à Ambatomanga dans l'Imerina. [Veyrières 1913 #6404]
French interpretation Se disait de ceux qui n' oublient pas. [Veyrières 1913 #6404]

Proverb5921 Papango mipaoka an--dranomasina : mipaoka an-tanin' olona . [Veyrières 1913 #4313, Rinara 1974 #3480, Cousins 1871 #2593]
French translation Oiseau de proie papangue qui enlève une proie sur mer : il prend sur le terrain d' autrui. [Veyrières 1913 #4313]
French interpretation Se disait de deux rusés ou de deux voleurs. [Veyrières 1913 #4313]

Proverb5944 Piso be mangery am-bato : very tany hatototra. [Samson 1965 #P7]

Proverb6063 Raha mahay no vadintany , fa raha tsy mahay avadiky ny tany . [Rinara 1974 #3604]
Raha mahay no vadintany , fa raha tsy mahay dia avadiky ny tany . [Veyrières 1913 #3417]
Raha mahay no vadintany ; fa raha tsy mahay dia havadiky ny tany. [Cousins 1871]
French translation S' il est habile il est agent du gouvernement dans les provinces ; mais s' il ne l' est pas, les provinces le secouent et le rejettent. [Veyrières 1913 #3417]
French interpretation Jeu de mots : vadintany agent du gouvernement dans les provinces, et avadiky ny tany secoué et rejeté par les provinces. [Veyrières 1913 #3417]

Proverb6152 Raha tany misy hotsaka , dia misy sahona ; ary raha tany misy loha , dia misy lela ; ary raha tany misy lela , dia misy havitra . [Houlder 1895]
Raha tany misy hotsaka , dia misy sahona ; ary raha tany misy loha , dia misy lela ; ary raha tany misy lela , dia misy hevitra . [Veyrières 1913 #307]
Raha tany misy hotsaka , dia misy sahona ; ary raha tany misy loha , dia misy lela ; ary raha tany misy olona , dia misy havitra . [Houlder 1895]
French translation Si dans un pays il y a des mares, il y a des grenouilles ; s' il y a des têtes, il y a des langues ; et s' il y a des langues, il y a des pensées. [Veyrières 1913 #307]
Si un pays contient des mares, il y a des grenouilles; et si un pays contient des têtes, il y a des langues; et si un pays contient des langues (ou: des gens), il s' y trouve des idées. [Houlder 1895]

Proverb6170 Raha tsy afa-bintana , mianjera foana tahaky ny tany mikororosy . [Veyrières 1913 #104]
French translation Si on n' est pas bien exorcisé, on tombe de faiblesse comme une terre qui s' éboule d' elle-même. [Veyrières 1913 #104]
French interpretation Ce proverbe disait la puissance des sorts. [Veyrières 1913 #104]

Proverb6254 Rano an-tavoangy : maniry tany hita. [Samson 1965 #R33]

Proverb6285 Rano velona tarihin-dririnina : miala amy ny tany itoerany , fa tsy tonga amy ny hitarihana azy. [Cousins 1871 #2757]

Proverb6286 Ranovelona tarihin-dririnina : miala amin' ny tany itoerany , fa tsy tonga amin' izay itarihana azy. [Rinara 1974]
Ranovelona tarihin-dririnina : miala amin' ny tany itoerany , fa tsy tonga amin' ny itarihana azy. [Veyrières 1913 #3364]
French translation Eau vive qu' on amène en hiver par des canaux dans un village : elle quitte bien l' endroit où elle était, mais elle n' arrive pas à l' endroit où on veut l' amener : elle se perd en route. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait de ce qui se perd en route, par exemple l' argent dans un procès. [Veyrières 1913 #3364]

Proverb6440 Sakalava miankandrefana : tsy resy fa manina ny tany nahabe . [Rinara 1974 #3797]

Proverb6579 Sima nozairina : tafahoana fa mikentrona . [Rinara 1974 #3888]
Sima nozairina : tonga tany ihany, fa miketrona . [Veyrières 1913 #1708, Cousins 1871]
French translation Bec-de-lièvre qu' on a cousu : tout se rejoint mais il y a des plis. [Veyrières 1913 #1708]
French interpretation Il reste des traces des difficultés, ou des événements, ou des paroles, même après arrangement ou réconciliation. [Veyrières 1913 #1708]

Proverb6723 Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amy ny tany hohazan-tanana , mba hamenoana ny harona. [Cousins 1871]
Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana . [Rinara 1974]

Proverb6837 Tandroky ny tany . [Veyrières 1913 #683]
French translation Les chefs sont comme les cornes qui protègent le pays. [Veyrières 1913 #683]

Proverb6846 Tany fotsy anenenana , ka ny taniravo indray no atentina . [Veyrières 1913 #141, Cousins 1871 #3006]
Tany fotsy anenenana , ka ny taniravo no atentina . [Rinara 1974 #4106, Houlder 1895]
French translation Avoir du regret de la terre blanche, et pourtant en remettre par dessus. [Houlder 1895]
On regrette d' avoir mis au front de la terre blanche, et c' est de la terre blanche pétrie, appelée taniravo, que le sikidy ordonne de mettre. [Veyrières 1913 #141]
French interpretation C. à. d. regretter une faute commise, et pourtant y retomber bientôt. [Houlder 1895]
Les Malgaches se mettaient parfois de la terre blanche sur le front par superstition. [Veyrières 1913 #141]

Proverb6847 Tany hatra ody remby . [Samson 1965 #T39]

Proverb6848 Tany ikafaran-kilevenana , vady tsy tian-kianteherana . [Rinara 1974 #4105]
Tany ikafaran-kilevenana ; vady tsy tian-kian-terana . [Houlder 1895 #2141, Cousins 1871 #3005]
French translation Être enterré dans un endroit dont on était mécontent; finir ses jours avec un conjoint qu' on disait ne pas aimer. [Houlder 1895]

Proverb6849 Tany Imano re no nokekerin' alika fony fahavaratra , ka ambaraka ny efa aty Ilavatehezana avy ankehitriny no malonilony manenjika amboa mba hivaliana faty . [Veyrières 1913 #6384]
French translation Il a été mordu par un chien dans l'Imano pendant l' été, et à Ilavatehezana maintenant il poursuit les chiens pour se venger. [Veyrières 1913 #6384]
French interpretation Il n' oublie pas. [Veyrières 1913 #6384]

Proverb6850 Tany mainty tsy mba vazimba . [Houlder 1895 #60, Veyrières 1913 #113, Rinara 1974 #4107, Cousins 1871 #3007]
French translation La terre noire n' est pas un Vazimba. [Houlder 1895 #60]
Une terre noire n' est pas un Vazimba. [Veyrières 1913 #113]
French interpretation Il ne faut pas voir des Vazimba partout. [Veyrières 1913 #113]

Proverb6853 Tanim-bomangan' avaratr' Ilafy , ka ny efa kotra ihany no avadibadika . [Rinara 1974 #4045]
Tanim-bomangan' Avaratr' Ilafy , ka ny kotra ihany no avadibadika . [Houlder 1895]
Tanim-bomangan' avaratr' Ilafy , koa ny kotra ihany no avadibadika . [Veyrières 1913 #4820, Cousins 1871]
French translation Champs de patates des gens qui habitent au nord d'Ilafy : on tourne et retourne sans cesse un terrain épuisé par le même genre de culture. [Veyrières 1913 #4820]
La culture des patates au nord d' Ilafy, on les plante toujours dans le même terrain. [Houlder 1895]
French interpretation C' est de la paresse ou un manque d' initiative, car en cherchant on trouverait d' autres terrains favorables. [Houlder 1895 #1512]
Se disait de paroles ou actions répétées sans cesse. [Veyrières 1913 #4820]

Proverb6858 Tany namanany tsy ialan’ ny volovolony. [Samson 1965 #T38]

Proverb6859 Tanin' andriana tian-konenana , ary satan' andriana tsy harahina . [Veyrières 1913 #258]
Tanin' andriana tian-konenana , ary satan' andriana tsy tian-karahina . [Veyrières 1913 #258]
Tanin' andriana tian-konenana , ka satan' andriana tsy harahina . [Houlder 1895 #1411]
Tanin' Andriana tian-konenana , ka satan' Andriana tsy tian-ko arahina . [Rinara 1974 #4047]
Tanin’ Andriana tian konenana ; satan’ Andriana tsy harahina . [Cousins 1871]
French translation On aime la terre d' un souverain pour y résider, mais on n' aime pas à se soumettre à ses lois. [Veyrières 1913 #258]
Vouloir demeurer sur les terres du souverain, mais ne pas vouloir suivre ses lois. [Houlder 1895 #1411]
French interpretation Il en coûte de se soumettre à toutes les volontés du souverain ; on voudrait avoir les avantages sans les inconvénients. [Veyrières 1913]

Proverb6864 Tany tsy very lohany , omby tsy andrasam-pamato . [Houlder 1895 #2217]
French translation Un pays qui n' a pas perdu son chef, des bœufs qui ne sont pas gardés (contre les voleurs) par des charmes. [Houlder 1895]

Proverb6966 Tefy vilany tany io, ka aleo ampiana toy izay anesorana . [Veyrières 1913 #2249]
French translation C' est comme lorsqu' on fait des marmites en terre : il vaut mieux y ajouter qu'en enlever. [Veyrières 1913 #2249]
French interpretation Ce proverbe fait allusion à ce que la marmite en terre se rétrécit en cuisant ; il se disait des biens qu' il faut accroître et non diminuer. [Veyrières 1913 #2249]

Proverb7038 Tiana , ka tany lavitra natao folo hafatra , fa nony tonga tsy tian-kojerena . [Rinara 1974 #266]

Proverb7360 Trano misy olona , misy afo , tany misy farihy , misy sahona . [Rinara 1974 #4384]

Proverb7478 Tsy hitanareo va ny maty ? Tatarobe miefi-damba , misaron-doha tsy ho aiza. Maraina tsy mba mifoha , hariva tsy mba mamindro ; tany mena no ambony tratrany, rari-vato no an-dani-mandriny . [Houlder 1895 #2113]
French translation Ne les voyez-vous pas, les morts? Us sont couchés tous ensemble, chacun enveloppé de ses lamba, et la tête couverte pour n' aller nulle part. Le matin ils ne se lèvent pas, et le soir ils ne se chauffent pas; sur leurs poitrines il y a de la terre rouge, et à leurs côtes une maçonnerie. [Houlder 1895]
French interpretation Il s' agit des morts couchés et empilés dans le tombeau de famille. [Houlder 1895]

Proverb7542 Tsy mahita fetry ny lanitra , tsy manjehy ny masoandro , tsy mandrefy ny tany . [Veyrières 1913 #262]
Tsy nahita fetry ny lanitra, tsy nanjehy ny masoandro , tsy nandrefy ny tany. [Cousins 1871 #3557]
Tsy nahita ny fetry ny lanitra , tsy nahajehy ny masoandro , tsy naharefy ny tany , nefa hitan' ny maso sy nodiavin' ny tongotra isan' andro . [Rinara 1974 #4758]
French translation On ne voit pas les bornes du firmament, on ne mesure pas le soleil par empans, on ne mesure pas la terre à la brasse. [Veyrières 1913 #262]
French interpretation Se disait de la puissance et de la grandeur du souverain, afin d' inspirer au peuple crainte et confiance. [Veyrières 1913 #262]

Proverb7556 Tsy manana tany na dia tsivalan-dia aza. [Veyrières 1913 #2568]
French translation Il n' a pas un coin de terre, pas même la longueur du pied. [Veyrières 1913 #2568]

Proverb7560 Tsy mandia tany : ny marary aza afa-mandeha . [Veyrières 1913 #4839, Rinara 1974 #4528, Cousins 1871 #3377]
French translation On dit qu' on ne peut mettre les pieds à terre, et cependant les malades eux-mêmes peuvent marcher. [Veyrières 1913 #4839]
French interpretation C' est une excuse qui n' en est pas une. [Veyrières 1913 #4839]

Proverb7611 Tsy mba toy ny tsiriry vonon-kanidina , fa ny tsiriry ahitra mipetraka amin' ny tany . [Rinara 1974 #4576]
Tsy mba tsiriry vorona handositra , fa tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany . [Veyrières 1913]
Tsy mba tsiriry voron-kanidina ; fa toy ny tsiriry ahitra mipetraka amy ny tany. [Cousins 1871 #3399]
Tsy mba tsiriry voron-kanidina , fa tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany . [Veyrières 1913]
French translation Ce n' est pas le tsiriry canard sauvage qui s' envole au loin, mais la plante tsiriry qui demeure. [Veyrières 1913]
French interpretation Ce n'est pas une chose qui passe, mais elle demeure ; jeu de mots sur les deux sens de tsiriry, qui est le nom d' un canard sauvage, et aussi le nom d'une plante. [Veyrières 1913]

Proverb7642 Tsy mety raha leon-drakena ka tany mena avy no handosirana . [Rinara 1974 #4597]
Tsy mety raha leon-dran-kena , ka ny tanimena avy no andosirana . [Cousins 1871 #3420]

Proverb7720 Tsy mifidy tany hianjerana toa oram-pararano . [Rinara 1974 #4698]
Tsy mifidy tany hianjerana , toy ny oram-pararano . [Houlder 1895 #870, Veyrières 1913 #3154]
French translation Qui ne choisit pas l' endroit où il tombe, comme les pluies d' automne. [Veyrières 1913 #3154, Houlder 1895]
French interpretation Être prêt à tout. il. [Veyrières 1913 #3154]
Se dit d' une personne qui ne craint pas d' entreprendre tout ce qui se présente. [Houlder 1895]

Proverb7845 Tsy ny tany no fady fa ny vavam-bahoaka . [Rinara 1974 #4781, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Raha misy tsy mahatamana amin' ny tany anankiray, tsy ny tany akory no anton' izany satria ny tany tsy fady na oviana na oviana, fa ny vavam-bahoaka raha toa ka ratsy ny atao. [Rajemisa 1985]

Proverb7869 Tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany , fa tsy mba tsiriry vorona handositra ny ambanilanitra . [Veyrières 1913 #490]
French translation Les Hova sont la plante tsiriry qui reste dans la terre, et non pas le canard tsiriry qui s' envole au loin. [Veyrières 1913 #490]
French interpretation Paroles dites par le roi Andrianampoinimerina aux Hova ses sujets, pour affirmer leur stabilité dans le royaume; jeu de mots sur les deux significations du mot tsiriry ; sens plus général ; vous pouvez compter sur nous. [Veyrières 1913 #490]

Proverb7994 Valala tongan-drivotra , ka mitety tany tsy fantatra . [Nicol 1935 #474]
French translation Sauterelles apportées par le vent et qui parcourent des terres inconnues (présomptueux ou indiscret ). [Nicol 1935 #474]

Proverb8139 Vely bingin-dRatentena : anambo tsy ren- -Janahary , ambony tany tsy ren' olombelona. [Samson 1965 #V47]

Proverb8207 Vinanto misorom-pihavanana rafozana , mividy hena matavy , manasa rafozana noho ny tany tsy lavitra , fa trano mifanolo-body rindrina . [Veyrières 1913 #1482]
French translation Gendre qui n' a pas trop d' affection pour ses beaux-parents : quand il achète de la viande grasse, il les invite parce qu' ils habitent tout près et que maison est contiguë à la sienne. [Veyrières 1913 #1482]
French interpretation Se disait des gendres qui n' aimaient guère leurs beaux-parents, mais faisaient pour eux ce qu'ils étaient obligés de faire. [Veyrières 1913]

Proverb8219 Vitsika momba kitay : harivariva any an-tanin' olona . [Veyrières 1913 #4036]
Vitsika momba kitay , ka harivariva any an-tanin' olona . [Houlder 1895]
Vitsika nomba kitay : harivariva any an-tanin’ olona . [Cousins 1871 #3683, Nicol 1935 #239]
Vitsika nomba kitay , ka harivariva any an-tanin' olona . [Rinara 1974 #4958]
French translation Des fourmis qui étaient sur du combustible (herbe ou bois): sur le soir elles se trouvent chez quelqu' un (au lieu d' être chez elles). [Houlder 1895]
Fourmi emportée dans la provision de paille à brûler : elle se trouve fort tard en pays étranger. [Veyrières 1913 #4036]
Fourmi qui a suivi un fagot qu’on transporte : la nuit venue, la voilà seule dans une terre étrangère. [Nicol 1935 #239]
French interpretation C' est surtout en rentrant chez eux vers le soir que les gens de la campagne apportent une petite botte d' herbe sèche ou un petit fagot de bois, pour faire cuire le riz du soir. [Houlder 1895]
Se disait des sens dépaysés, par exemple des orphelins obligés d'être chez les autres. [Veyrières 1913]

Index