Index

Proverbs : sisa

Proverb Akondro efa namoa, ka ny sisa no atero zezika fa izy lasan-kiraika. [Rinara 1974]
Akondro efa namoa : ny sisa no atero zezika, fa izy lasan-kiraika. [Veyrières 1913 #1796, Cousins 1871 #70]
French translation Bananier qui a porté son fruit : fumez les autres, car pour lui, il va s' incliner et périr. [Veyrières 1913 #1796]
French interpretation Se disait des vieillards. [Veyrières 1913 #1796]

Proverb Amboalahy mikiky taolana : tsy hery, fa hihitra. [Cousins 1871 #136]
Amboalahy mikiky taolana : tsy herin' ny nify fa hihitra no sisa. [Rinara 1974 #166]
Toy ny amboalahy mikiky taolana : tsy hery fa hihitra. [Veyrières 1913 #2331]
French translation Chien qui ronge un os : ce n' est pas un indice de sa force, mais la preuve de son avarice. [Veyrières 1913 #2331]

Proverb Angalisa rovi--kazo, ka anarany no sisa. [Houlder 1895 #1331]
Angalisa rovi--kazo, ka anaran-tsy very no sisa. [Rinara 1974]
Angalisa rovi--kazo, ka ny anarana no sisa. [Veyrières 1913 #407]
Angalisa rovi-kazo : ny anarany no sisa. [Cousins 1871 #229]
Basy angalisa rovi--kazo: anaran-tsy very no sisa. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Entimilaza zavatra, na olona koa aza, izay nahavita be tamin' ny androny, nefa efa antitra na simba ka ny anarany sisa mijanona. [Rajemisa 1985]
French translation Fusil anglais dont la crosse est usée : le nom seul lui reste. [Veyrières 1913 #407]
Un fusil dont le fût est vermoulu, il n' a plus de fusil que le nom. [Houlder 1895]
French interpretation "Angalisa" est le nom du mousquet à pierre introduit à Madagascar d'Angleterre, il y a une centaine d' années. [Houlder 1895]
Se disait des guerriers usés par l' âge et la maladie ; et aussi de toutes les personnes ou choses usées. [Veyrières 1913 #407]

Proverb Aoka ny lasa homba ny lasa, fa ny sisa dia hotandremana. [Veyrières 1913 #6210]
French translation Laissez le passé suivre le passé, mais faites attention à la suite. [Veyrières 1913 #6210]

Proverb Aza manary re fa hianareo no natao voamaintilany hany sisa. [Rinara 1974 #649]
Aza manary re, tompoko, fa hianao anie no natao voamaintilany hany sisa. [Veyrières 1913 #2590, Cousins 1871 #559]
French translation Cher monsieur, ne m' abandonnez pas car j' ai compté sur vous comme sur la dernière graine de casse-cavelle. [Veyrières 1913 #2590]
French interpretation Tout le monde l' a abandonné et s' est dérobé, comme les graines des gousses qui éclatent au soleil. [Veyrières 1913 #2590]

Proverb Boka manankarena : mividiana alika mba hihinana ny sisa. [Veyrières 1913 #1955, Cousins 1871 #781]
French translation Lépreux, si tu es riche, achète un chien pour manger les restes de ta table. [Veyrières 1913 #1955]
French interpretation On avait le dégoût et la peur des lépreux, personne n'aurait mangé leurs restes. [Veyrières 1913 #1955]

Proverb Didy henan’ ny dombo antsy: botraika no sisa manapaka azy. [Veyrières 1913 #6352, Cousins 1871]
Didy henan' ny dombo antsy ka botraika no sisa manapaka azy. [Rinara 1974 #994]
Didy henan’ ny dombo antsy: tapaka, fa be romoromo. [Veyrières 1913 #6353, Cousins 1871]
French translation Homme au couteau usé qui coupe la viande : c' est son acharnement seul qui coupe. [Veyrières 1913 #6352]
Homme au couteau usé qui coupe la viande : la viande est coupée, mais les bords des morceaux sont en lambeaux. [Veyrières 1913 #6353]
French interpretation Se disait de celui qui poursuit son but malgré tout. [Veyrières 1913 #6353]
Se disait des gens qui vont au but malgré tout:. [Veyrières 1913 #6352]

Proverb Didimaso mitomany, ka ny vava ihany sokafana dia vita. [Houlder 1895 #2045]
Didimaso mitomany ka ny vava no sisa sokafana dia vita. [Rinara 1974]
Didimaso mitomany : ny vava ihany no sokafana, dia vita. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
French translation Chassieux qui pleure dans les funérailles : il lui suffit d' ouvrir la bouche, et c'est fait, puisque ses yeux pleurent toujours. [Veyrières 1913 #2850]
Un chassieux pleurant: il n' a qu' à ouvrir la bouche et ça y est. [Houlder 1895]
French interpretation Il n' a pas besoin de verser des larmes, ses yeux suppurant déjà. [Houlder 1895]

Proverb Fahalavoan' ankizy ka mbola be no ho sisa. [Rinara 1974 #1051]

Proverb Fanambadiam-boalavo, ka samy hikepoka ny azony ; somizo natohy loha ka anaran-tsy very no sisa. [Veyrières 1913 #1187]
Fanambadiam-boalavo ka samy mikepoka ny azony. [Rinara 1974 #1078]
Manao fanambadiam-boalavo : samy mikepoka izay hitany. [Veyrières 1913 #1206]
French translation C' est comme un ménage de rats : chacun croque ce qu' il trouve ; c' est comme une chemise à laquelle on ajoute un morceau et qui n' a plus de la chemise que le nom. [Veyrières 1913 #1187]
C' est un ménage de rats : chacun croque ce qu' il voit. [Veyrières 1913 #1206]
French interpretation Dans le mariage, s' il n' y a pas entente entre les époux, il ne reste plus que le nom ; ce proverbe se disait des époux qui allaient chacun de leur côté. [Veyrières 1913 #1187]
Un ménage de prodigues. [Veyrières 1913 #1206]

Proverb Gisalahy amoron' ony ka ny sisa tsy maty mihiaka. [Rinara 1974 #1226]

Proverb Ilay boka naka ody fitia : ny tarehiko anie efa simba fa izay hataonao no sisa! [Rinara 1974 #1397]
Ilay boka nitokoa ody fitia: "Ny tarehiko anie efa rava, fa ny hataonao no sisa e!". [Veyrières 1913 #2001, Cousins 1871 #1111]
Ilay boka sy ny odiny : ny tarehiko anie efa simba, fa ny hataonao no sisa. [Veyrières 1913 #73, Houlder 1895]
French translation Lépreux qui parle à son ody ou amulette : voilà que ma figure est gâtée ; il te reste à faire ton oeuvre si tu le peux. [Veyrières 1913]
Lépreux qui prononce des imprécations en demandant de l'efficacité aux philtres d' amour : ma figure est ravagée, dit-il, mais il reste votre efficacité, je compte sur vous. [Veyrières 1913 #2001]
Un lépreux parlant à son amulette: "J' ai le visage ravagé (par la maladie c' est vrai), mais agis maintenant si tu y peux quelque chose". [Houlder 1895]

Proverb Ilay mitoto vary zato, ka faheniny sisa vao tsy fotsy. [Veyrières 1913 #3920]
Toy ilay mitoto vary zato : faheniny no sisa vao tsy fotsy. [Veyrières 1913 #3762, Cousins 1871 #3168]
Toy ilay nitoto vary zato : faheniny sisa vao tsy fotsy. [Rinara 1974 #4238]
French translation C' est comme celui qui pile cent mesures de riz : il ne lui reste plus qu' une petite mesure à piler et il n' y arrive pas. [Veyrières 1913 #3762]
Il pile cent grandes mesures de riz mais il laisse la dernière mesure inachevée. [Veyrières 1913 #3920]
French interpretation Se disait de ceux qui négligent de finir leur travail. [Veyrières 1913 #3920]
Se disait d'une affaire qu' on laissait inachevée alors quelle était près d' être terminée. [Veyrières 1913 #3762]

Proverb Kabarin-dRainisalama ka ny sisa manaraka ihany. [Rinara 1974 #1586]
Kabarin-dRainisalama : ny lasa dia lasa, ny sisa manaraka ihany. [Veyrières 1913 #4432]
Kabarin-dRainisalama : ny lasa momba ny lasa, ny sisa manaraka ihany. [Veyrières 1913 #4432]
Toy ny kabarin-dRainisalama, ka ny sisa manaraka ihany. [Rinara 1974 #4292]
Toy ny kabarin-dRainisalama: ny lasa dia lasa, ary ny sisa manaraka ihany. [Cousins 1871]
Toy ny kabarin-dRainisalama: ny lasa momba ny lasa, ary ny sisa manaraka ihany. [Houlder 1895 #1258]
French translation Pareil au discours de Rainisalama: ce qui est passé est passé, mais l' avenir nous reste (litt. suivra). [Houlder 1895]
Paroles de Rainisalama : ce qui est parti est parti, le reste suivra. [Veyrières 1913 #4432]
French interpretation Paroles dites par le débiteur, en payant la partie de la dette qu'il peut payer. On les disait aussi d'une délibération qui devait se poursuivre. [Veyrières 1913 #4432]

Proverb Kitoza raiki-molaly : anaran’ omby no sisa. [Cousins 1871 #1273]
Kitoza raiki-molaly : anaran' omby no sisa (anaran-tsy very no sisa). [Rinara 1974 #1656]
Kitoza raiki-molaly, ka anaran' omby no sisa. [Houlder 1895 #2206]
French translation De la viande boucanée couverte de suie: elle n' a pas plus de bœuf que le nom. [Houlder 1895]

Proverb Lamba somizy natohy loha : ny kibo dia efa namoy, fa vava tsy ratsy no sisa. [Veyrières 1913 #5273, Cousins 1871 #1306]
Lamba somizo natohy loha : ny kibo dia efa namoy, fa vava tsy ratsy no sisa. [Rinara 1974 #117]
French translation Lamba en calicot, fait des deux bouts d' un lamba usé au milieu, réunis ensemble : le coeur en a fait déjà l' abandon, et il n' y a plus que de bonnes paroles. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait d' une union ou d' une amitié sur le point de se rompre. [Veyrières 1913 #5273]

Proverb Lasa ny tsaramaso, fa ny tsahabedika no sisa. [Cousins 1871 #1339]
Lasa ny tsaramaso, fa ny tsarabedika no sisa. [Rinara 1974 #1751]

Proverb Manao soa, tohatra ny ho avy ; manao ratsy, hidin' ny sisa. [Veyrières 1913 #2948]
Manao soa, tohatry ny ho avy; manao ratsy, hidin’ ny sisa. [Rinara 1974 #2012, Cousins 1871 #1556]
French translation Celui qui fait le bien rencontrera les biens futurs, celui qui fait le mal ferme la porte à l' avenir. [Veyrières 1913 #2948]

Proverb Maso voan' ny sakay, ka ny sisa no tandremana tsara. [Rinara 1974 #2162]
Maso voan-tsakay ka ny sisa no tandremana. [Veyrières 1913, Rajemisa 1985]
Maso voa sakay, ka ny sisa no tandremana. [Houlder 1895 #1133]
Maso voa sakay : ny sisa no tandremana. [Nicol 1935 #269]
Maso voa sakay : ny sisa no tandremo tsara. [Cousins 1871]
Malagasy interpretation Raha indray mandeha no voan-javatra, mitandrina mafy tsy ho voa intsony amin' ny sisa. [Rajemisa 1985]
French translation Oeil atteint par le piment : faites attention à l'avenir. [Veyrières 1913]
Quand le piment vous est entré dans les yeux, il ne reste qu’à s’en préserver à l’avenir. [Nicol 1935 #269]
Quand on a eu les yeux piqués par le piment (une fois), on est sur ses gardes à l' avenir. [Houlder 1895]
French interpretation Une fois atteint il est trop tard, mais il faut être sur ses gardes pour l'avenir. [Veyrières 1913 #2721]

Proverb Milambam-bary hoatry ny aretin' Imamo, ka ny sisa tsy maty be kibo. [Veyrières 1913 #2881]
Milambam-bary, ohatra ny aretin’ Imamo, ka ny aisa tsy maty be kibo. [Cousins 1871]
Milambam-bary ohatra ny aretin' Imamo, ka ny sisa tsy maty be kibo. [Rinara 1974]
French translation Grande mortalité à la façon du riz couché à terre par le vent ou la pluie : c' est comme dans l' épidémie qui a frappé les gens de l'Imamo et ceux qui ne meurent pas deviennent ventrus. [Veyrières 1913 #2881]
French interpretation Allusion à une grande épidémie qui avait eu lieu dans l'Imamo. [Veyrières 1913 #2881]

Proverb Mpamosavy malemy ka ny an-trano sisa aringany. [Rinara 1974 #2565]

Proverb Ny hafaladia no afaka fa ny hatenda no sisa. [Rinara 1974 #197]
Ny hafaladia no afaka, fa ny havava no sisa. [Houlder 1895 #1216, Veyrières 1913 #3286, Cousins 1871 #2244]
Ny hakitrokely no afaka, fa ny hafaladia no sisa. [Veyrières 1913 #3211]
Vao hafaladia no lasa, fa ny folo mandifotra olona mbola ho avy. [Cousins 1871 #3612]
Vao ny hafaladia no lasa, fa ny impolo mandifotra olona mbola ho avy. [Veyrières 1913]
Vao ny hafaladia no lasa fa ny mandifotra mbola ho avy. [Rinara 1974 #4857]
French translation Ce qui ne va qu' à la plante des pieds est passé, mais ce qui est profond de dix mesures de la taille d' un homme va venir. [Veyrières 1913]
On a enlevé jusqu' à la cheville mais il reste jusqu' à la semelle. [Veyrières 1913 #3211]
Vous avez fait jusqu' à la plante des pieds, il vous reste à faire jusqu' à la bouche. [Veyrières 1913 #3286]
Vous avez traversé l' eau qui n' allait que jusqu' aux pieds, il vous reste à traverser celle qui va jusqu' à la bouche. [Houlder 1895]
French interpretation Il reste encore quelque chose à faire, à donner, ou à partager. [Veyrières 1913 #3211]
Le facile est fait, mais le difficile reste à faire. [Veyrières 1913 #3286]
Reste le plus difficile. [Veyrières 1913 #3319]
Se dit d' un travail à exécuter dent on n' a fait encore que la partie la plus facile. [Houlder 1895]

Proverb Ny maty no tsy alevina alahady, dia ny velona no tandrovina. [Rinara 1974 #3138]
Ny maty no tsy alevina Alahady, ny velona no tandrovina. [Cousins 1871 #2343]
Ny maty no tsy alevina alakamisy, ny sisa velona matahotra sao misy maty indray. [Veyrières 1913 #2903]
Ny maty no tsy alevina alakamisy sy alahady, ny velona no tandrovina. [Houlder 1895 #69, Veyrières 1913 #2904]
Raha mandevina alahady, malady maty ny velona. [Veyrières 1913 #2914]
Raha mandevina alakamisy, misy maty indray ny velona. [Veyrières 1913 #2915]
French translation Quand on ensevelit le jeudi, il y a d' autres morts. [Veyrières 1913 #2915]
Quand on enterre le dimanche, les vivants meurent vite. [Veyrières 1913 #2914]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi, c' est parce que les vivants craignent qu' il y ait d' autres morts. [Veyrières 1913 #2903]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi et le dimanche, c' est pour épargner les vivants. [Veyrières 1913 #2904]
Si l' on n' enterre les morts ni le jeudi ni le dimanche, c' est parce qu' il faut penser aux vivants. [Houlder 1895]
French interpretation Cette croyance superstitieuse était fondée sur un jeu de mot, le mot jeudi en malgache pouvant signifier : un parti, il y en aura d'autres. [Veyrières 1913 #2903]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alahady et malady, dimanche et vite. [Veyrières 1913 #2914]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alakamisy et ka misy, jeudi et il y a. [Veyrières 1913 #2915]
Les Malgaches craignaient la mort : ils disaient en faisant des jeux de mots superstitieux : les vivants meurent vite si on enterre le dimanche, et il y a des morts quand on ensevelit le jeudi. [Veyrières 1913 #2904]
On pensait qu' en ensevelissant ces jours-là on augmentait les décès en répandant la maladie. [Houlder 1895]

Proverb Ombalahy navalan-drano : ny hery efa kely, fa hambom-po no sisa. [Veyrières 1913 #6032]
Ombilahy navalan-drano, ka ny hery efa kely fa ny hambom-po no sisa. [Rinara 1974 #3416]
Ombilahy navalan-drano: ny hery efa kely, fa hambom-po no sisa. [Cousins 1871 #2563]
French translation Taureau jeté dans le courant d' une rivière : sa force est bien diminuée, mais il lui reste la fierté. [Veyrières 1913 #6032]
French interpretation Se disait de gens déchus et qui restent fiers. [Veyrières 1913 #6032]

Proverb Omby sisa mita : izay tratra amarana. [Cousins 1871 #2556]
Omby sisa mita, ka izay tratra no amaharana. [Rinara 1974 #3442]

Proverb Omby zato tsy nampihosy, ka efa iray sisa vao manenjan-tsikina! [Rinara 1974 #3445]

Proverb Omena manta : " tsy omby vilany " ; omena masaka : " sisa tsy lany " . [Veyrières 1913 #1465, Cousins 1871 #2571]
Omena ny manta ka hoe : tsy omby vilany, omena ny masaka, lazaina ho sisa tsy lany. [Rinara 1974 #3444]
French translation Donnez-leur quelque chose qui n'a pas passé au feu, ils disent qu' on le donne parce que la marmite n' a pas pu le contenir ; donnez-leur quelque chose qui est cuit, ils disent qu' on "leur donne des restes. [Veyrières 1913 #1465]
French interpretation Ce proverbe, dont le sens général s'applique aux gens qui ne sont jamais contents, se disait surtout des beaux-parents qui avaient la réputation d'être exigeants. [Veyrières 1913 #1465]

Proverb Ondry boka ka lazan-karena no sisa. [Rinara 1974 #3458]

Proverb Piapiakan' aketa no nahafola-tongotra, ka mipetraha amin' ny sisa. [Rinara 1974 #3493]

Proverb Rafozana be menomenona: anaterana ny masaha, lazainy "sisa tsy lany"; anaterana ny manta, lazainy "tsy omby vilany". [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona sarotra omena fahafahampo, be fanakianana na inona inona atao aminy. [Rajemisa 1985]

Proverb Raha miady ny andevolahy, dia ny maty momba ny maty, ary ny sisa manompo. [Veyrières 1913 #6003]
French translation Quand les esclaves se battent, ceux qui sont tués vont habiter parmi les morts, et les survivants continuent leur service. [Veyrières 1913 #6003]
French interpretation Réponse faite par le premier ministre à la reine Rabodo, femme de Radama II, lorsqu' elle essayait de l' apaiser ; il signifiait par là, sa volonté de poursuivre sa vengeance contre les courtisans du roi. [Veyrières 1913 #6003]

Proverb Raha tsy azoko anio ialahy ry ambolo bitaka, ry ambolo matavy, azoko rahampitso [Rakotonandrasana: Tantsaha]
Zozoro miantaha rano, ka sangasanga no farany. [Houlder 1895 #1700, Veyrières 1913 #2127]
Zozoro miantaha rano, ka sangasanga no sisa. [Rinara 1974]
Zozoro miantaha rano : sangasanga no farany. [Cousins 1871 #3790]
French translation Des joncs qui ne profitent pas de l' eau, le panache seul sera utilisable (ou: restera). [Houlder 1895 #1700]
Joncs qui ne profitent pas de l' eau : il n' en restera que le panache. [Veyrières 1913 #2127]

Proverb Rangahy maty vady : finareta ry rakibo, fa raharahan' ny ankizy ny sisa. [Veyrières 1913 #891]
French translation Homme dont la femme est morte : réjouis-toi, ô mon ventre, dit-il, tu n' as que cela à faire, le reste est l' affaire des enfants. [Veyrières 1913 #891]
French interpretation Se disait des vieux égoïstes. [Veyrières 1913 #891]

Proverb Ravinkazo manintsana, ka ny sisa no hampanirina. [Veyrières 1913]
Ravin-kazo nahintsana ; ny lasa tsy azo tetezina, fa ny sisa no ampanirina. [Nicol 1935 #456]
Ravinkazo nanintsana, ka ny lasa tsy azo ahoana, fa ny sisa am-panirina. [Houlder 1895 #1256]
Ravin-kazo nanintsana: ny lasa tsy azo tetezina, fa ny sisa no ampanirina. [Cousins 1871 #2776]
Ravinkazo nanintsana : ny lasa tsy azo tetezina, fa ny sisa no hampanirina. [Veyrières 1913 #6435]
Ravinkazo nanitsana, ka ny lasa dia lasa tokoa, fa ny sisa no ampanirina. [Rinara 1974 #3734]
French translation Des feuilles tombées: avec celles qui sont détachées, il n' y a rien plus à faire, mais celles qui restent, on les fera croître. [Houlder 1895]
Feuilles d' arbres qui sont tombées : on ne peut pas les compter, mais on se rattrape en faisant pousser les autres. [Veyrières 1913 #6435]
Feuilles d'arbres qui tombent : on se rattrapera en faisant pousser les autres. [Veyrières 1913]
Feuilles tombées d’un arbre : on ne compte plus sur celles qui sont parties, mais on soigne celles qui restent. [Nicol 1935 #456]
French interpretation Le passé est passé, mais le repentir permet de compenser dans l'avenir. [Veyrières 1913 #6435]
Se disait du repentir et de l'amendement. [Veyrières 1913 #6434]

Proverb Reniakoho lasan-tsintsina, ka hagagana no hita. [Veyrières 1913 #5776]
Reniakoho nopaohin-tsintsina: ny hatezerana tsy misy, fa fahagagana no sisa. [Veyrières 1913 #5777, Cousins 1871 #2782]
Reniakoho nopaohin-tsintsina : ny hatezerana tsy misy fa ny hagagana no sisa. [Rinara 1974 #3745]
Reniakoho nopaohin-tsintsina: ny hatezerana tsy nisy, fa fahagagana no hita. [Houlder 1895 #976]
French translation Poule mère prise par un petit oiseau tsintsina : elle en est dans l' ébahissement. [Veyrières 1913 #5776]
Poule mère sur laquelle a fondu un petit oiseau tsintsina : elle ne se met pas en colère, mais elle est étonnée. [Veyrières 1913 #5777]
Une poule à laquelle un passereau a raflé quelque chose: elle n' est pas fâchée mais seulement étonnée. [Houlder 1895]
French interpretation Se disait de l'audace des trop petits. [Veyrières 1913 #5777]

Proverb Ron' i Mandiavato; ny sisa tsy lany anasan-tongotra. [Rajemisa 1985]
Ron-kenany Mandiavato : ny sisa tsy lany anasan-tongotra. [Cousins 1871 #2804]
Ron-kenan' ny Mandiavato: ka ny sisa tsy lany anasan-tongotra. [Houlder 1895 #1509]
Malagasy interpretation Ohabolana ilazana tsy fahaizan-javatra ka mahatonga ny zavatra hariariana foana, toy ireo olona voalaza eto izay nanisy rano be loatra ny laoka ka nanjary tsy nisy tsirony ary tsy lany ilay laoka. [Rajemisa 1985]
French translation La sauce des gens d' Imandiavato: quand ils ont mangé, le surplus leur sert à se laver les pieds. [Houlder 1895]
French interpretation Ce qui montre que cette sauce ne valait pas grand chose, ou qu' on en avait bien trop préparé. [Houlder 1895]

Proverb Sahala amin' ny tari-tafi-dRainigory : izay sisa tsy maty, dridraina. [Veyrières 1913 #449]
Sahala amin' ny tari-tafi-dRainigory : izay sisa tsy maty, dri-dralahy. [Veyrières 1913 #449]
Tari-tafi-dRainingory, ka ny sisa tsy maty dridraina. [Rinara 1974 #4110, Houlder 1895]
French translation C' est comme dans l' expédition conduite par Rainigory : les soldats qui ne sont pas morts reviennent couverts d' ulcères. [Veyrières 1913 #449]
L' expédition (militaire) dirigée par Rainingory: tous ceux qui en revinrent étaient couverts d' ulcères. [Houlder 1895]
French interpretation Ils n' étaient plus bons à rien. Ce proverbe donne une idée de la façon dont se faisait la guerre sous l'ancien gouvernement malgache. Il n' existait aucun service sanitaire, et la maladie faisait souvent plus de victimes que les combats. Rainingory était un général qui vécut jusqu' à l' âge de cent ans,. [Houlder 1895]
Les soldats de Rainigory étaient revenus de la côte pleins d' ulcères ; ce proverbe se disait des entreprises dont l' issue était malheureuse ; il se disait aussi pour se moquer des chefs. [Veyrières 1913 #449]

Proverb Sakalava very omby ka ny sisa no atao tsara (mafy) hidy. [Rinara 1974 #3800]

Proverb Tanin' andro hariva ka kely sisa hananana azy. [Rinara 1974 #4048]
Tanin' andro hariva : kely no ananana azy. [Veyrières 1913 #6179]
Toy ny tanin' andro hariva, ka kely no ananana azy. [Houlder 1895 #715]
Toy ny tanin' andro hariva, ka tsy ho ela intsony dia ho lasa. [Rinara 1974 #4334]
Toy ny tanin' andro hariva: kely no ananana azy. [Cousins 1871 #3234]
Toy ny tanin' andro hariva : kely sisa no ananana azy. [Nicol 1935 #473]
French translation C’est, le soleil du soir : profitons du peu qui reste, chauffons nous à ses derniers rayons. [Nicol 1935 #473]
Quand on se chauffe le soir aux rayons du soleil, on ne peut pas le faire longtemps. [Veyrières 1913 #6179]
Quand on va se mettre au soleil le soir, il n' y en a plus pour longtemps. [Houlder 1895 #715]
French interpretation Se disait des choses faites à la hâte et sans préparation, des choses auxquelles on ne pouvait pas se préparer et aussi de celles dont on ne pouvait pas profiter longtemps. [Veyrières 1913 #6179]

Proverb Tari-tafi-dRainigory : ny sisa tsy maty dia sisan-katina. [Veyrières 1913 #459]
Tari-tafi-dRainingory: ny sisa tsy maty dia dridralahy. [Cousins 1871]
Tari-tafi-dRainingory: ny sisa tsy maty dia sisan-katina. [Cousins 1871]
French translation Expédition conduite par Rainigory : ceux qui ne sont pas morts reviennent galeux. [Veyrières 1913 #459]
French interpretation Se disait pour se moquer du général ; les soldats de Rainigory avaient rapporté la gale de leur expédition à la côte. [Veyrières 1913 #459]

Proverb Totohondry voavonkina : hanainga no sisa. [Veyrières 1913 #3526, Cousins 1871 #3157]
Totohondry voavonkina, ka ny manainga no sisa. [Rinara 1974 #281]
French translation Poing fermé : il n' y a plus qu' à le lever. [Veyrières 1913 #3526]
French interpretation Le sens est : prêt à la lutte. [Veyrières 1913 #3526]

Proverb Vatolampy nanasan-dandy : ny lavenona lasan' ny rano ary ny landy lasan' ny tompony, fa ny vato no sisa tratra eo. [Rinara 1974 #4891]
Vatolampy nanasan-dandy: ny lavenona lasan’ ny rano, ary ny landy nentin’ ny tompony, fa ny vato mbola tratra ao. [Cousins 1871 #3641]

Proverb Vonizongo very omby : ny sisa no hatao tsara hidy. [Veyrières 1913 #6263, Cousins 1871 #3737]
French translation Homme des Vonizongo qui a perdu un boeuf : il enfermera bien les autres. [Veyrières 1913]
French interpretation Un homme averti en vaut deux. [Veyrières 1913 #6263]

Proverb Vovoka an-kadilanana, ka ny sisa tsy lasan' ny rivotra raha ririnina, dia faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Veyrières 1913 #3164, Houlder 1895]
Vovoka an-kadilanana : ny tsy lasan' ny rivo-dririnina, faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Rinara 1974 #5053]
Vovo-tany an-kadilanana : raha ririnina, fohin’ ny rivotra ; raha fahavaratra, lasan' ny riaka. [Nicol 1935 #339]
French translation Comme la poussière d’un chemin encaissé : en hiver, le vent l’emporte ; en été, le torrent l’entraîne. [Nicol 1935 #339]
De la poussière dans un défilé: ce qui n' a pas été emporté par le vent en hiver est entraîné par les torrents en été. [Houlder 1895]
Poussière dans un défilé étroit ce que le vent d' hiver n' a pas emporté, est entraîné par les torrents en été. [Veyrières 1913 #3164]

Proverb Zanaky ny mpanan-karena tsy mitafy : ny anaran--drainy sisa tafiny. [Veyrières 1913 #1014, Cousins 1871 #3762, Rinara 1974]
French translation Enfants de riches, qui ne sont pas vêtus : il leur reste le nom de leur père pour se vêtir. [Veyrières 1913 #1014]
French interpretation Se disait des parents avares qui ne donnaient pas le convenable à leurs enfants, et surtout des enfants qui avaient dissipé l' héritage de leurs parents. [Veyrières 1913 #1014]

Index