Index

Proverbs : kamboty

Proverb Akohon-kamboty hitsahin’ ny omby mifahy : samy be amy ny azy. [Cousins 1871 #57]
Akohon-kamboty hitsahin' ny omby mifahy : samy be amin' ny azy. [Veyrières 1913 #1019]
Akohon-kamboty hitsahin' omby mifahy, ka samy be amin' ny azy. [Houlder 1895 #1909]
Akohon-kamboty nohitsahin' omby mifahy, ka samy be amin' ny azy. [Rinara 1974]
French translation Le poulet d' un orphelin piétiné par un bœuf à l' engrais: les deux (animaux) sont une grande chose pour leurs propriétaires respectifs. [Houlder 1895]
Poulet appartenant à un orphelin et qui est écrasé par un boeuf à l' engrais : chacun veut faire respecter son bien. [Veyrières 1913]
French interpretation Chacun, le petit comme le grand, tient à ce qui lui appartient. [Veyrières 1913 #1019]

Proverb Kamboty be kibo : ny harena lany, ny kibo tsy misy mpananatra. [Veyrières 1913 #1021]
Kamboty be kibo : ny haren--dany, ny kibo tsy misy mpananatra. [Rinara 1974 #1593]
Toy ny kamboty be kibo: ny haren--dany, ary ny kibo tsy misy mpananatra. [Houlder 1895 #1904]
French translation Comme un orphelin glouton: il a tout mangé et il n' a personne pour lui conseiller la modération. [Houlder 1895]
Orphelin gourmand : ses biens sont épuisés et il n' y a personne pour le modérer. [Veyrières 1913 #1021]

Proverb Kamboty be sitrapo, ka lany hatramin' ny taninketsa vao miondri-doha. [Rinara 1974]
Kamboty be sitrapo, ka lany mbamin' ny tanin-ketsa ka "Inona indray no hataoko?". [Houlder 1895]
Kamboty be sitrapo, ka lany mbamin' ny taninketsa, ka inona indray re no hataoko? [Veyrières 1913 #1023]
Kamboty manan-tiana: lany mbamy ny tanin-ketsa. [Cousins 1871 #1223]
Kamboty manan-tiana : lany mbamin' ny taninketsa. [Rinara 1974]
French translation Orphelin qui suit ses caprices et vend sa dernière rizière, il dit ensuite : et maintenant que vais-je faire? [Veyrières 1913 #1023]
Un orphelin qui fait tout ce qu' il veut et vend jusqu' à la rizière servant de pépinière; il dit ensuite: "Et maintenant que vais-je devenir?". [Houlder 1895]

Proverb Kamboty be sotro ka manampatra ny fahoriana. [Rinara 1974 #1595]
Kamboty be sotro : manampatra ny fahoriana. [Veyrières 1913 #1022, Cousins 1871 #1222]
Kamboty be sotro, manampatra ny fahoriany. [Houlder 1895 #1903]
French translation Orphelin qui se sert d' une grande cuiller : il ne fait qu' augmenter son malheur. [Veyrières 1913 #1022]
Un orphelin avec une grande cuiller: il profite de son malheur. [Houlder 1895]
French interpretation Parce qu' il mange tant qu' il peut. [Houlder 1895]
Se disait des prodigues. [Veyrières 1913 #1022]

Proverb Kamboty manao vary amin-tsakay : ny any ny tena ihany no androtsahan-dranomaso. [Cousins 1871]
Kamboty manao vary amin-tsakay : ny an' ny tena ihany no androtsahan-dranomaso. [Veyrières 1913 #1025, Rinara 1974 #1599]
French translation Orphelin qui prépare du riz avec du piment : c' est pour lui qu' il verse des larmes. [Veyrières 1913 #1025]
French interpretation Paroles de compassion pour les orphelins : le piment fait pleurer ; sens général : s'attirer soi-même des difficultés. [Veyrières 1913 #1025]

Proverb Kambotim-bola aman-karena. [Veyrières 1913 #2498]
French translation Le pauvre est un orphelin abandonné par l' argent et les richesses. [Veyrières 1913 #2498]

Proverb Kamboty mievina : afa-drofin-tenany ihany. [Veyrières 1913 #1026, Cousins 1871]
Kamboty mievina, ka afa-drofin-tenany ihany. [Houlder 1895 #1910]
Kamboty mievina ka tsy tian-drofy tenany ihany. [Rinara 1974 #1600]
French translation Orphelin qui éternue : il n' y a personne pour lui dire, comme on le fait aux enfants qui éternuent : soit exempt de maladie. [Veyrières 1913 #1026]
Un orphelin qui éternue est obligé de se faire lui-même un souhait. [Houlder 1895]
French interpretation Quand un enfant éternue, ses parents qui l'entendent disent aussitôt: "Puisse la maladie t' épargner" ; mais un orphelin doit se tirer d'affaire tout seul. [Houlder 1895]
Se disait des malheureux qui n' avaient personne à qui recourir. [Veyrières 1913 #1026]

Proverb Kamboty mifampizaha hao ka indrafo hidihidy. [Rinara 1974 #1597]

Proverb Kamboty mihaino kabary : milaza tsy misy mpihaino, manontany tsy ilazan' ny olona. [Veyrières 1913 #1027, Rinara 1974 #1601, Cousins 1871 #1226]
French translation Orphelin qui assiste à une réunion où l' on discute : s' il parle, personne ne l' écoute; s' il interroge, personne ne lui répond. [Veyrières 1913 #1027]
French interpretation Se disait des gens sans autorité. [Veyrières 1913 #1027]

Proverb Kamboty mivady : ny lahy tsy mamely totohondry, ary ny vavy kosa tsy mandrangotra. [Veyrières 1913 #1028]
Kamboty mivady : ny lahy tsy mamely totohondry, ny vavy, tsy mandrangotra. [Rinara 1974 #1602, Cousins 1871 #1227]
Mivady samy kamboty : ny lahy tsy lozabe, ary ny vavy tsy mitady sampon-javatra. [Veyrières 1913 #1036, Cousins 1871 #1915]
Mivady samy kamboty, ny lahy tsy lozabe, ny vavy tsy be sampon-kanina. [Rinara 1974 #2513]
French translation Deux orphelins qui se marient : l' homme ne frappe pas sa femme à coups de poing et la femme ne riposte pas par des égratignures. [Veyrières 1913 #1028]
Deux orphelins qui se marient : l'homme n' est pas méchant et la femme n' est pas insupportable. [Veyrières 1913 #1036]
French interpretation Entre malheureux, il faut s'entendre.,. [Veyrières 1913 #1028]
Les malheureux doivent s'entraider. [Veyrières 1913 #1036]

Proverb Kamboty ny andriana, ny vahoaka no rainy ; kamboty ny vahoaka, ny andriana no rainy. [Veyrières 1913 #206]
French translation Le souverain est comme un orphelin soigné par son peuple; le peuple à son tour est comme un orphelin paternellement gouverné par le souverain. [Veyrières 1913 #206]

Proverb Kamboty nizihi-kibo, ka nahita havokisana. [Veyrières 1913 #1029]
French translation Orphelin qui a le ventre gonflé : il a trouvé à se rassasier. [Veyrières 1913 #1029]
French interpretation Se disait des gens avides et gloutons. [Veyrières 1913 #1029]

Proverb Kamboty saro-belomina : itondrana tantely, tambaviana, itondran-kena mivozihi-kibo, omen-tsira, bongo maso, ka tsy hita izay hanaovana azy. [Rinara 1974]
Kamboty saro-belomina : itondran-tantely, tambaviana ; itondran-kena, mivozihi-kibo ; omen-tsira, mandoandoa ; ka tsy hita izay hanaovana azy. [Veyrières 1913 #1030, Cousins 1871 #1229]
Kamboty saro-belomina: omen-tsira, bongo maso; omen-tantely, marary kibo. [Houlder 1895]
Kamboty saro-belomina : omen-tsira, mandoandoa, omen-tantely marary kibo. [Rinara 1974 #109]
French translation Orphelin difficile pour la nourriture : on lui porte du miel, il est malade ; on lui donne de la viande, son ventre se gonfle ; on lui donne du sel, il vomit : on ne voit pas comment le traiter. [Veyrières 1913 #1030]
Un orphelin difficile à élever: on lui donne du sel, il a mal aux yeux; on lui donne du miel, il a mal au ventre. [Houlder 1895]
French interpretation Les orphelins étaient embarrassants, parce qu'il fallait prendre soin d'eux et remplacer les parents ; se disait aussi de ceux qui n' étaient jamais contents ou repoussaient les offres qu' on leur faisait. [Veyrières 1913 #1030]

Proverb Kamboty sarotra iantrana: amidio hiarahan-komana. [Rinara 1974 #1590]
Kamboty sarotra iantrana, ka amidio hiarahan-komana. [Veyrières 1913 #1031, Cousins 1871 #1228]
French translation Orphelin difficile à secourir : vendons-le pour que nous en mangions ensemble le prix. [Veyrières 1913 #1031]
French interpretation Se disait des malheureux qui étaient exigeants. [Veyrières 1913 #1031]

Proverb Kamboty tia toaka: ny haren-dany, ny tena tsy misy mpananatra. [Veyrières 1913 #1032, Cousins 1871 #1230]
Kamboty tia toaka : tsy ny haren--dany ihany no very, fa ny tenany koa. [Rinara 1974 #1591]
French translation Orphelin qui aime à boire du rhum : ses richesses sont épuisées et il n' y a personne pour le gourmander. [Veyrières 1913 #1032]
French interpretation Se disait des ivrognes et débauchés. [Veyrières 1913 #1032]

Proverb Kamboty tsy mba midongy sao lanin' ny velon-dray aman-dreny ny hanina. [Rinara 1974 #1596]

Proverb Kely kamboty, ka tsy mierim-boavintsy; kely aizana, ka tsy mierin-tarehy. [Cousins 1871 #1240]
Kely kamboty ka tsy mierim-boavitsy, kely aizana ka tsy mierin-tarehy. [Veyrières 1913 #1033, Rinara 1974 #1613]
French translation Orphelin qui a perdu ses parents de bonne heure, il ne peut pas prétendre avoir le mollet gras ; enfant qui a trop tôt un cadet, il ne peut pas prétendre recevoir des éloges pour sa beauté. [Veyrières 1913 #1033]
French interpretation L' orphelin ne reçoit de soins de personne ; l'enfant qui a trop tôt un cadet, est négligé pour son frère. [Veyrières 1913 #1033]

Proverb Ny an-drano reny no mifananatra, ka ny kamboty no hendry aloha. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Ny an-drano reny no mifananatra, ka ny kamboty no mahazo anatra. [Cousins 1871]
Ny an-drano reny no mifananatra, ka ny kamboty no makazo anatra. [Veyrières 1913]
Ny an-trano reny no mifananatra, ka ny kamboty no mandatsaka am-po. [Rinara 1974 #2897]
French translation Ce sont les enfants ayant leur mère au foyer qui se gourmandent réciproquement, et c' est l' orphelin qui en profite et est déjà sage. [Veyrières 1913 #1038]
French interpretation Ce proverbe disait le soin que prenaient les orphelins pour se ménager les bonnes grâces. [Veyrières 1913 #1038]

Proverb Ny may lamba tsy satry no kamboty. [Rinara 1974 #3140, Cousins 1871 #2345]

Proverb Raha kamboty tsara laoka, ary malahelo ary fady, dia mba isan' ny mpanan-karena ihany. [Veyrières 1913 #1039, Cousins 1871]
Raha kamboty tsara laoka, ka malahelo àry fady, dia isan' ny mpanana ihany. [Rinara 1974 #3589]
French translation Orphelin qui trouve une bonne nourriture, et malheureux qui ne manque de rien : c' est comme s' ils étaient riches. [Veyrières 1913 #1039]
French interpretation Ce proverbe se disait des bonnes aubaines. [Veyrières 1913 #1039]

Proverb Raha malahelo tia tombo-tsira, dia mitety ny tsena haleha ; ary raha kamboty raiki-pitia, lany mbamy ny tanimbary. [Cousins 1871 #2680]
Raha malahelo tia tombo-tsira, dia mitety tsena haleha ary raha kamboty raiki-pitia, lany mbamin' ny tanimbary. [Rinara 1974 #234]

Proverb Raha ny manan--dray no anarina, dia ny kamboty no mahazo aloha. [Veyrières 1913 #1040, Houlder 1895]
Raha ny manan--dray no tenenina (anarina) ny kamboty no nahazo aloha. [Rinara 1974 #3637]
French translation Si l' on fait des réprimandes à ceux qui ont un père, ce sont les orphelins qui les reçoivent les premiers. [Houlder 1895]
Si on fait des reproches aux enfants qui ont un père, les orphelins les reçoivent les premiers. [Veyrières 1913 #1040]

Proverb Salasala ohatra ny kamboty : tsy manoza tanana, zaza veta; manoza, mandany rano. [Houlder 1895]
Salasala ohatra ny zaza tsy an-trano-reny : tsy manoza tanana, zaza veta; manoza, mandany rano. [Houlder 1895]
French translation Qui ne sait plus que faire comme un orphelin (ou un enfant dont la mère a été divorcée): s' il ne se lave pas les mains, on (la belle-mère) lui dit qu' il est sale; et s' il se les lave, il emploie de l' eau pour rien. [Houlder 1895]

Proverb Toy ny kamboty mivozihi-kibo, ka nahazo ny havokisana. [Houlder 1895 #1905]
Toy ny kamboty mivozihi-kibo, ka nomen' Andriamanitra ny fahavokisana. [Rinara 1974 #4294]
Toy ny kamboty mivozihi-kibo, nomen' Andriamanitra ny havokisana. [Veyrières 1913 #57, Cousins 1871 #3204]
French translation L' orphelin qui a trouvé de quoi remplir son estomac : c' est Dieu qui lui a donné de quoi être rassasié. [Veyrières 1913 #57]
Pareil à l' orphelin qui a un énorme estomac, il est déjà plus que rassasié. [Houlder 1895]
French interpretation Certains enfants malgaches ont l'estomac fortement dilaté, et ce fait provient non de suralimentation, mais de maladie. [Houlder 1895]
Proverbe analogue au français : aux petits des oiseaux, Dieu donne la pâture. [Veyrières 1913 #57]

Proverb Toy ny zanak' omby kamboty. [Veyrières 1913 #1041]
French translation L'orphelin est comme le veau privé de sa mère. [Veyrières 1913 #1041]

Proverb Tsy kamboty kely, fa kamboty lehibe. [Veyrières 1913 #1043]
French translation Celui qui n' est pas orphelin dès son enfance, mais avait un âge assez avancé à la mort de ses parents, connaît les traditions de sa famille et il y est fidèle. [Veyrières 1913 #1043]
French interpretation Se disait de ceux qui connaissaient et respectaient les traditions de la famille. [Veyrières 1913 #1043]

Proverb Zaza kamboty miaraka an' efitra, tsipoy mifamelona. [Veyrières 1913 #3189]
French translation Orphelins qui voyagent ensemble dans le désert : ils sont comme les perdrix qui vont par groupes et s' aident pour la nourriture. [Veyrières 1913 #3189]
French interpretation Se disait parfois des héritages qui restent dans la famille ; se disait aussi des enfants peu aisés qui se viennent mutuellement en aide. [Veyrières 1913 #3189]

Index