Index

Proverbs : mpamosavy

Proverb Aleo mifanena amy ny mpamosavy, toy izay mifanena amy ny mpandainga. [Cousins 1871 #105]
Aleo mifanena amin’ ny mpamosavy, toy izay mifanena amin’ ny mpandainga. [Nicol 1935 #136]
French translation Mieux vaut rencontrer un semeur de maléfices qu’un menteur. [Nicol 1935 #136]

Proverb Andro velona tsy mandihy, ka mirakaraka volo vao mitsinjaka toa mpamosavy. [Rinara 1974 #245]

Proverb Antena mpamosavin’ olona, ny olona mpamosavin-tena. [Samson 1965 #A94]

Proverb Aza faly am-panaovan-dratsy, hoatry ny mpamosavy. [Veyrières 1913 #5646]
Aza faly am-panaovan-dratsy ohatra ny mpamosavy. [Houlder 1895]
Aza faly am-panaovan-dratsy toa mpamosavy. [Rinara 1974 #448]
French translation Ne soyez pas content de faire le mal, comme un sorcier. [Veyrières 1913 #5646]
Ne soyez pas heureux de faire le mal comme un sorcier. [Houlder 1895 #45]

Proverb Aza manao mpamosavy loholona mody adala. [Veyrières 1913 #4911]
French translation Ne faites pas comme le sorcier, chef du village, qui fait semblant de ne pas connaître, lorsqu' il est interrogé sur les sorciers. [Veyrières 1913 #4911]

Proverb Bemolotra ampinomina: mampitahotra ny mpanozon-doha. [Veyrières 1913 #157, Rinara 1974 #875, Cousins 1871 #755]
Mpamosavy be molotra, ka mampitahotra ny mpanozon-doha. [Veyrières 1913 #157]
French translation Sorcier à grosses lèvres : il est tellement laid qu' il effraie même le bourreau chargé de lui administrer le tanguin. [Veyrières 1913]
French interpretation Ce proverbe se disait pour se moquer des sorciers. [Veyrières 1913]

Proverb Fatra-piahiahy, mamosavy; fatra-pifehy trano, fangalarina. [Rinara 1974 #1135, Cousins 1871 #944]
Fatra-piahy mamosavy; fatra-pifehy trano fangalarina. [Houlder 1895 #40]
Fatra-pifehy trano. [Rajemisa 1985]
Fatra-pifehy trano, fangalarina ; ary fatra-piahiahy olona, mamosavy. [Veyrières 1913 #4287]
Izay fatra-piahiahy mpamosavy. [Veyrières 1913 #148, Rajemisa 1985]
Ny fatra-pifehy trano indray no atao ho mamosavy. [Veyrières 1913 #168]
Malagasy interpretation Izay miahiahy fatratra olona ho mpamosavy no mpamosavy. [Rajemisa 1985]
Mihevitra ny olona rehetra ho mpangalatra. [Rajemisa 1985]
French translation Celui qui ferme trop bien sa porte passe pour sorcier. [Veyrières 1913 #168]
Celui qui soupçonne trop les autres est sorcier lui-même. [Veyrières 1913 #148]
Si vous êtes trop soupçonneux (ou inquiet), on vous prendra pour un sorcier; si vous fermez trop bien votre maison, vous passerez pour un voleur. [Houlder 1895 #40]
Un voleur de profession excelle à barricader sa maison, et un sorcier à se défier d' autrui. [Veyrières 1913 #4287]
French interpretation On n'est jamais tranquille quand on a quelque chose sur le coeur. [Veyrières 1913]
Se disait des gens qui se défiaient à outrance. [Veyrières 1913 #168]
Se disait des gens qui sont soupçonneux à outrance, et desquels on devrait se méfier ; car s' ils soupçonnent ainsi, c' est qu' il s'y connaissent. [Veyrières 1913 #4287]

Proverb Itony mpamosavy, tsy maniry tandroka hiviliana na mivovò handosirana. [Rinara 1974 #1454]
Itony mpamosavy tsy mivovo mba handosirana, ary tsy maniry tandroka mba hiviliana. [Houlder 1895]
French translation Le sorcier n' aboie pas pour qu' on le fuie, et il ne lui vient pas des cornes pour qu' on s' en détourné. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. aucun signe extérieur ne le fait reconnaître comme sorcier, et ainsi on ne peut s' en garder. [Houlder 1895]

Proverb Izay tsy miady koa dia olom-bodo, ary izay to fo kosa dia mamosavy. [Veyrières 1913 #149]
Izay tsy miady, olom-bodo, fa izay to-fo mamosavy. [Rinara 1974 #1525]
Izay tsy miady olom-bodo; fa izay to fo mpamosavy. [Houlder 1895 #348, Rajemisa 1985]
Izay tsy miady olom-bodo; izay to fo mamosavy. [Cousins 1871 #1206]
Malagasy interpretation Enti-milaza fa tsy misy tsy miady afa-tsy ny zaza tsy manan-tsaina, fa rehefa vita ny fifanazavana, olondratsy (mpamosavy) izay mbola mitahiry hatezerana na manao an-dolompo. [Rajemisa 1985]
French translation Celui qui ne veut pas se battre est un nigaud; mais celui qui ne démord de rien est un sorcier. [Houlder 1895]
Il y a des gens qui ne se battent pas et n' ont pas de rancune, ce sont des enfants ; mais il y a des gens qui gardent tout dans leur coeur et ont de la rancune, ce sont les sorciers. [Veyrières 1913]
French interpretation Ce proverbe dit la méchanceté des sorciers. [Veyrières 1913 #149]

Proverb Jiolahy mahafaty mpamosavy, ka matin' ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3011, Rinara 1974 #1566]
French translation Un brigand a tué un sorcier : c' est un méchant homme qui a tué un vaurien. [Veyrières 1913 #3011]
French interpretation Se disait des méchants qui étaient victimes de leurs forfaits, des mauvais sujets dignes les uns des autres. [Veyrières 1913 #3011]

Proverb Manadala vadintany, hoatry ny mpamosavy be molotra. [Veyrières 1913 #151]
Manadala vadintany, ohatra ny mpamosavy be molotra. [Cousins 1871]
Manadala vadintany toa mpamosavy be molotra. [Rinara 1974]
French translation Embarrasser les envoyés du gouvernement comme les sorciers qui ont de grosses lèvres. [Veyrières 1913 #151]
French interpretation Allusion au poison tanguin qu' on administrait aux sorciers : les sorciers à grosses lèvres étaient tellement laids qu'ils effrayaient les justiciers. [Veyrières 1913 #151]

Proverb Mivoaka ny mpamosavy. [Veyrières 1913 #6589]
French translation Quand les sorciers sortent de leurs maisons : vers minuit. [Veyrières 1913 #6589]

Proverb Mody mpamosavy. [Veyrières 1913 #6592]
Mody ny mpamosavy. [Veyrières 1913 #6592]
French translation Quand les sorciers rentrent chez eux : vers trois heures du matin. [Veyrières 1913 #6592]

Proverb Mpamosavy, ka tsy mandalo fasam-bao. [Veyrières 1913 #158, Rinara 1974 #165, Cousins 1871 #1950]
Mpamosavy mandalo fasam-bao : zava-panao, ka tsy aritra. [Houlder 1895 #47, Veyrières 1913 #159, Cousins 1871 #1951]
French translation C' est un sorcier : il ne peut pas passer à côté d' un tombeau neuf sans le piétiner, alors même qu' aucun mort n'y est encore enseveli. [Veyrières 1913 #158]
Sorcier qui passe à côté d'un tombeau neuf : il le piétine car c' est son habitude, il ne peut pas se contenir. [Veyrières 1913 #159]
Un sorcier passant près d' un tombeau neuf: il faut qu' il suive son habitude. [Houlder 1895]
French interpretation C. à d. qu' il y danse. [Houlder 1895]
Ce proverbe disait l' acharnement que les sorciers étaient censés mettre à danser sur les tombes : les Malgaches avaient grand respect pour les morts et pour les tombeaux, mais ils croyaient que les sorciers les méprisaient ; le proverbe se disait aussi de ceux qui sont tellement habitués au mal qu' ils ne peuvent pas se contenir. [Veyrières 1913 #158]

Proverb Mpamosavy malemy ka ny an-trano sisa aringany. [Rinara 1974 #2565]

Proverb Mpamosavy milevina amoron-dalana, ka itsingerenan' ny valin-kitsaka natao. [Veyrières 1913 #160]
Mpamosavy milevina amoron-dalana, kany valin-kitsaka no fatratra. [Veyrières 1913 #160, Cousins 1871 #1952, Rinara 1974]
Mpamosavy milevina amoron-dalana: ny valin-kitsaka no tsy tanty. [Rajemisa 1985]
Mpamosavy nalevina an-dalana, ka ny valin-kitsaka no miverina. [Houlder 1895 #51]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona mandray ny valin' ny nataony izay mampikaikaika azy. [Rajemisa 1985]
French translation Sorcier enterré au bord du chemin, sans tombeau : c' est le châtiment du mal qu'il a fait en piétinant les tombeaux. [Veyrières 1913 #160]
Un sorcier enterré près d' un chemin: sa tombe sera piétinée comme il piétinait celle des autres. [Houlder 1895]
French interpretation Les sorciers par mépris étaient privés de tombeau et enfouis au bord des chemins où ils pouvaient être foulés aux pieds ; le sens général est qu' on est puni par où l' on a péché. [Veyrières 1913 #160]

Proverb Mpamosavy mitravoka : manary fanahy ny tompon’ aina. [Samson 1965 #M135]

Proverb Mpamosavy namosavy boka, ka matin' ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Houlder 1895]
Mpamosavy namosavy boka: matin’ ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Cousins 1871 #1953]
French translation Quand un sorcier jette un sort à un lépreux (et cause ainsi sa mort), l' infirme est tué par le méchant. [Houlder 1895]

Proverb Mpamosavy natakalo omby mahery: lasa ny loza, fa tonga ny antambo. [Houlder 1895 #52]
Mpamosavy natakalo omby masiaka : lasa ny loza, fa mirotsaka ny antambo. [Cousins 1871]
Mpamosavy natakalo omby masiaka : lasa ny loza, fa tonga ny antambo. [Cousins 1871]
French translation Un sorcier échangé contre un bœuf sauvage: à une calamité en succède une autre plus terrible encore. [Houlder 1895]
French interpretation "Tomber de Charybde en Scylla" . [Houlder 1895]

Proverb Mpamosavy novovozin' ny alika : ho azy ihany no farany. [Rinara 1974 #2568]
Mpamosavy novovozin' ny amboa : ho azy ihany no farany. [Veyrières 1913 #163, Cousins 1871]
French translation Un chien aboie contre un sorcier, à la fin il l' aura. [Veyrières 1913 #163]
French interpretation Le chien mangera le cadavre du sorcier qui n' aura pas de tombeau après sa mort ; le destin le plus fort finit toujours par l' emporter. [Veyrières 1913 #163]

Proverb Mpamosavy tampodiam-paty nandrazana : tsy vanon-draha nano ka nody. [Samson 1965 #M134]

Proverb Mpamosavy vao mpianatra ka mandeha diavolana. [Veyrières 1913 #164, Rinara 1974 #2569, Cousins 1871 #1956]
French translation Sorcier encore inexpérimenté : il a tellement hâte de faire son sabbat qu'il y va même par un clair de lune. [Veyrières 1913 #164]
French interpretation Se disait des gens passionnés ou des gens inexpérimentés et maladroits. [Veyrières 1913 #164]

Proverb Mpanarivo maty vorombe, malahelo maty ganagana, mpamosavy maty vorondolo : samia mihinana ny azy rahavana. [Rinara 1974 #2582]

Proverb Nahoana no ho mpamosavy hianao, nefa torahan' olona trano? [Houlder 1895 #41]
Nahoana no mpamosavy ka torahan' olon-trano ? [Rinara 1974]
Nahoana no mpamosavy torahan' olon' trano ? [Veyrières 1913 #167, Cousins 1871 #2057]
French translation Comment? il est sorcier et l' on jette des pierres à sa porte? [Veyrières 1913 #167]
Comment seriez-vous sorcier tandis qu' on jette des pierres contre votre maison? Les gens réputés sorciers sortent la nuit et s' en vont jeter des pierres contre les maisons des gens et frapper aux portes et aux fenêtres pour effrayer les habitants. [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe signifie probablement: on vous fait comme vous faites aux autres. [Houlder 1895]
Les sorciers avaient la réputation de jeter des pierres aux portes ; le sens général est que les sorciers ne se mangent pas entre eux ; ce proverbe se disait des mauvais sujets victimes d' autres, plus mauvais encore. [Veyrières 1913 #167]

Proverb Ny mpamosavy aza mivoaka misasaka alina dia hita ihany, ka indrindra fa izay manao ratsy antoandro. [Houlder 1895]
French translation On voit même les sorciers sortant à minuit, et combien mieux ceux qui font du mal en plein jour. [Houlder 1895]

Proverb Ny mpanjaka tsy mba manao mpamosavy roa an-trano. [Veyrières 1913 #3392]
French translation Le souverain ne fait pas à la fois deux victimes dans une maison pour punir un sorcier. [Veyrières 1913 #3392]
French interpretation La culpabilité de l' un ne doit pas rejaillir sur ses parents. [Veyrières 1913 #3392]

Proverb Potraka am--baravarana toa mpamosavy. [Houlder 1895 #44, Veyrières 1913 #170]
French translation Tomber devant la porte comme un sorcier. [Houlder 1895 #44]
Tomber devant la porte de la maison comme un sorcier. [Veyrières 1913 #170]

Proverb Raha mihinana ny amalom-boasira hianao, manao hoe: "Ny maty no havakoary raha asa zama, manao hoe : "Mamosavy ny tsy tia maro". [Cousins 1871]
Raha mihinana ny amalom-boasira hianao, manao hoe ny maty no havako, ary raha tonga ny asa jama dia hanao hoe : ny mpamosavy no tsy tia maro. [Rinara 1974 #3615]

Proverb Raha mpamosavy azo nanitsaka, ataovy toy ny anana, ka raha maniry, tsongoy. [Houlder 1895]
Raha mpamosavy azo nanitsaka, ataovy toy ny anana, ka raha maniry tsongoina. [Rinara 1974 #3626]
French translation Si vous trouvez un sorcier piétinant (sur un tombeau), faites lui comme aux "anana" (nom générique des herbes potagères), quand elles poussent, on les coupe. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. débarrassez-vous de lui. [Houlder 1895]

Proverb Tay be am-bavan' ny mpamosavy. [Veyrières 1913 #171]
French translation Que les ordures soient dans la bouche du sorcier. [Veyrières 1913 #171]
French interpretation On se servait de cette expression comme excuse lorsqu' on voulait dire des choses grossières. [Veyrières 1913 #171]

Proverb Tsy tia maro, toa mpamosavy. [Houlder 1895 #46, Cousins 1871 #3582]
French translation Haïr beaucoup de monde tel un sorcier. [Houlder 1895 #46]

Index