Index

Proverbs : mananatra

Proverb Be feo mananatra, ka ny alan-trano no mahazo aloha. [Rinara 1974 #892]
Be feo mananatra, ka ny ala-trano no mahazo aloha. [Houlder 1895 #1592]
Be feo mananatra, ka ny any ala trano no hendry aloha. [Veyrières 1913 #5596, Cousins 1871 #746]
French translation Homme à grosse voix qui gronde : les gens du dehors deviennent sages avant ceux de la maison. [Veyrières 1913 #5596]
Quelqu' un admonestant en criant (chez lui): ce sont ceux qui passent dehors qui entendent les premiers. [Houlder 1895 #1592]
French interpretation Se disait des gens bourrus qui ne savent rien arranger en famille. [Veyrières 1913 #5596]

Proverb Bila fandeha mananatra ny mahitsy famindra : mahay milaza soa ho an' ny olona, fa tsy mahay ho an-tena. [Rinara 1974 #900]

Proverb Izaho atody indray no hananatra ny foy ? [Nicol 1935 #156]
French translation Encore dans l’œuf, c’est moi qui ferais la leçon aux oiseaux déjà éclos ! [Nicol 1935 #156]

Proverb Izay manambosy mamarina an-kady, fa izay mananatra manavotra ny very. [Veyrières 1913 #6502, Rinara 1974 #1500, Cousins 1871 #1191]
Izay mananatra manavotra ny very. [Veyrières 1913 #6501]
French translation Avertir, c' est sauver quelqu'un qui est sur le point de se perdre. [Veyrières 1913 #6501]
Ceux qui montent la tête aux gens les précipitent dans l' abîme, mais ceux qui avertissent et reprennent rachètent et sauvent les gens qui se perdent. [Veyrières 1913 #6502]

Proverb Malahelo mananatra ny mpanan-karena : hendry, ka tsy manan-ko an-tena ! [Veyrières 1913 #6507]
French translation Pauvre qui donne des conseils à un riche : il est sage quand il s' agit des autres, mais il n' a pas de sagesse pour lui ! [Veyrières 1913 #6507]
French interpretation Sage pour les autres, insensé pour soi-même. [Veyrières 1913 #6507]

Proverb Mananatra ny tsy mpankasitraka : sasatra, nefa tsy mahita soa amin' izy ireo. [Veyrières 1913 #6473]
French translation Admonester des gens qui le prennent mal : on se fatigue mais on n' en retire pas de profit. [Veyrières 1913 #6473]

Proverb Mananatra ny zaza ary nify, ka ny lambany no ariany. [Veyrières 1913 #778]
Mananatra ny zaza ary nify, ka ny lambany no ariany, na ny fo zaka no enti-mananatra. [Houlder 1895 #422]
Mananatra ny zaza ary nify: ny lambany no ariany. [Cousins 1871 #1506]
French translation Admonestez un enfant qui pousse ses dents : de dépit il jette son lamba. [Veyrières 1913 #778]
Quand vous réprimandez un enfant qui a toutes ses dents, il jette son lamba (c. à. d. il se fâche), à moins que vous n' usiez de beaucoup de douceur. [Houlder 1895]
French interpretation Il vaut mieux se taire ; ce proverbe se disait des inférieurs qu' on avait charge de réprimander et qu' on reprenait inutilement. [Veyrières 1913 #778]

Proverb Mananatra zaza tsy nateraka mahabe foto-tsofina. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Maniraka andevo tsy nohinary, mahabe foto-tsofina. [Veyrières 1913 #566, Cousins 1871]
Maniraka ny zaza tsy nateraka, ka mahabe vavorona. [Veyrières 1913 #922, Cousins 1871 #1618]
Maniraka zaza tsy nateraka, ka mahavizam-bava. [Rinara 1974 #2111]
Zanaka tsy nateraka, mahabe vavorona. [Houlder 1895 #1874, Veyrières 1913 #953]
French translation Des enfants qui ne sont pas à vous dilatent les narines, c.à.d. vous mettent en colère. [Houlder 1895]
Des enfants qu' on n' a pas engendrés vous agrandissent les narines. [Veyrières 1913]
Envoyer au travail ou en commission un enfant qu' on n' a pas mis au monde, cela fait élargir les narines. [Veyrières 1913 #922]
Envoyer travailler un esclave dont on n' est pas le maître, cela fait gonfler le dessous des oreilles. [Veyrières 1913 #566]
Réprimander un enfant d' un autre lit, c' est se gonfler le cou et s' égosiller : il n' écoute pas. [Veyrières 1913 #973]
French interpretation Ils font mettre en colère. [Veyrières 1913 #953]
Les esclaves n' obéissent qu' à leur maître et il faut crier après eux pour les faire travailler. [Veyrières 1913 #566]
Les rapports entre les marâtres et les enfants sont difficiles et les marâtres s'égosillent à crier après les enfants pour les faire travailler ; ce proverbe se disait des rapports entre les maîtres et les subordonnés. [Veyrières 1913 #922]
Se disait de la difficulté de commander aux enfants des autres. [Veyrières 1913 #973]

Proverb Manasa ny be kibo, ka ny vary no lany ; mananatra ny adala, ka ny vava no vizana. [Houlder 1895 #1595, Veyrières 1913 #6474, Rinara 1974 #137]
French translation Invitez un grand mangeur, et il vous consommera tout votre riz; reprenez un sot, et vous vous fatiguerez la bouche. [Houlder 1895 #1595]
Si on invite un gros mangeur, il mange beaucoup de riz, si on reprend un sot, on se fatigue la bouche. [Veyrières 1913 #6474]

Proverb Mpitovo mananatra mpanambady : hendry, ka tsy manan-ko an-tena ! [Veyrières 1913 #6515]
Mpitovo mananatra ny manana. [Rajemisa 1985]
Mpitovo mananatra ny manana, handry ka tsy manan-ko an-tena. [Houlder 1895]
Mpitovo mananatra ny manana : hendry, ka tsy manana ho an-tena. [Cousins 1871 #1991]
Mpitovo mananatra ny mpanambady, ka handry tsy manan-ko an-tena. [Houlder 1895]
Mpitovo mananatra ny mpanana : mahay ka tsy manan-ko an-tena. [Rinara 1974 #2628]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny tanora tia manorotoro hevitra, ka izy tsy mbola nitondra tokantrano indray no mba mananatranatra ny efa manambady. [Rajemisa 1985]
French translation Célibataire qui admoneste un homme marié : il est sage, mais pas pour lui-même ! [Veyrières 1913 #6515]
Un jeune homme non marié donnant des conseils à un homme marié: il a de la sagesse (pour les autres), mais n' a pas de femme lui-même. [Houlder 1895]
Un jeune homme (ou: un célibataire) qui donne des conseils à celui qui est marié: il s' y connaît sans être marié lui-même! [Houlder 1895]

Proverb Nahoana no izaho atody indray no hananatra ny efa foy ? [Rinara 1974]
Nahoana no izaho atody indray no hananatra ny foy ? [Veyrières 1913 #6516, Cousins 1871 #2046]
French translation Pourquoi moi, qui suis encore dans la coque, ferais-je des recommandations à ceux qui sont déjà éclos ? [Veyrières 1913 #6516]
French interpretation Formule de prudence avant de donner un avis. [Veyrières 1913 #6516]

Proverb Nananatra an' Andriamatoa adala, ka Ifaralahy no nandatsaka am-po. [Rinara 1974 #2740]
Nananatra an' Andriamatoa adala, ka Rafaralahy no mandatsaka am-po. [Veyrières 1913 #6480]
Nananatra an’ Andriamatoa adala, ka Rafaralahy no nandatsaka am-po. [Cousins 1871]
French translation On a fait des réprimandes à Andriamatoa, l' aîné des garçons qui est un étourdi, et c' est Rafaralahy, le plus jeune, qui grave tout cela dans son coeur et en profite. [Veyrières 1913]

Proverb Ny mbola any ankorany indray no mananatra ny efa foy. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Tsy tokony ny zazavao indray no hanoro ny efa za-draharaha (mitovy amin' ny hoe ny mpitovo mananatra ny manana). [Rajemisa 1985]

Proverb Ny nenina tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6428]
Ny nenina tsy eo aloha hojerena, fa aoriana handatsa. [Rinara 1974 #3169]
Ny nenina tsy mba aloha hananatra fa avy aoriana handatsa. [Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba mipetraka hatao mbay lalana, tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6429]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaka ny ondry ; fa avy manaraka, tahaka ny alika. [Cousins 1871 #2362, Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaky ny ondry ; fa avy manaraka tahaka ny alika. [Nicol 1935 #454]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha tahaky ny ondry, fa avy manaraka tahaky ny alika. [Veyrières 1913]
Ny nenina tsy mipetraka hatao "Mbay làlana" , ary tsy mitsidika hatao "Mandrosoa" , fa aoriana vao mandatsa. [Houlder 1895]
Toy ny nenina : tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy mipetraka atao mbay lalana, fa aoriana vao avy mandatsa. [Rinara 1974]
French translation Le regret n' est pas assis pour qu' on lui dise: "Laissez-moi passer" , et il ne frappe pas à votre porte pour qu' on lui dise: "Entrez" , mais ce n' est qu' après qu' il' vous insulte. [Houlder 1895]
Le regret ne vous précède pas, comme font les brebis, il vous suit comme font les chiens. [Nicol 1935 #454]
Le remords ne marche pas en avant comme les brebis qu' on pousse devant soi, il suit comme les chiens. [Veyrières 1913 #6430]
Le remords n' est pas comme quelqu' un d' assis à qui on demande la permission de passer, ce n' est pas quelqu' un qui fait visite et à qui on dit d' entrer : il ne vient pas avant l' acte pour avertir, mais après pour reprocher. [Veyrières 1913 #6429]
Le remords n' est point un conseiller prévenant, mais un critique de ce qui a été fait. [Veyrières 1913 #6428]
French interpretation C. à. d. il arrive à votre insu et en ennemi. [Houlder 1895]
Il ne vient qu' après l' action. [Veyrières 1913 #6430]

Proverb Raha mananatra ny adala, aleony matory toy izay mba hihaino ; ary raha mananatra ny hendry, ny ao an-tsaina be, ny an' olona alainy koa. [Veyrières 1913 #6525, Cousins 1871 #2687]
French translation Quand on fait la leçon à un étourdi, il aime mieux dormir que d' écouter ; mais quand on fait la leçon à un sage, il a déjà bien des choses dans sa tête, et cependant il recueille encore ce qui lui vient des autres. [Veyrières 1913 #6525]

Index