Index

Proverbs : vitsika

Proverb Izay be no basy. [Rinara 1974 #1482]
Izay be no basy, ny vitsy lanin' ny vitsika. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Tailalaon-teny enti-milaza fa ny fitambaran' ny maro no handresena ary tsy maharesy ny tena koa. [Rajemisa 1985]

Proverb Mahamaro vitsika tahaka ny tantely mihanaka. [Rinara 1974 #1848]

Proverb Mangalingalin’ ny voara : vitsika anatiny. [Samson 1965 #M82]
Ny fihavanan' ny olona tahaka ny voara : amboloina manitra, fa raha vakina be aloy. [Rinara 1974 #2988]
Ny fihavanan’ ny olona toy ny voara : raha am-boloina, manitra ihany ; fa raha verahina, dia be aloy. [Cousins 1871]
Ny fitondran-tena tahaky ny voara, ka raha verahina, vitsika. [Veyrières 1913 #3049]
Toy ny voara izy: jerena, toa mandina, fa raha verahina, vitsika daholo no ao anatiny. [Houlder 1895 #480]
Toy ny voara : jere-mandina, amboloina manitra, nony verahina feno vitsika. [Rinara 1974 #4379]
French translation Il est comme le "voara" (fruit): il paraît beau au dehors, mais quand on l' ouvre il est plein de fourmis. [Houlder 1895 #480]
La conduite est comme une figue sauvage ; si on l' examine en l' ouvrant, elle est pleine de fourmis. [Veyrières 1913 #3049]

Proverb Mihinan-dreny hoatry ny vitsika. [Veyrières 1913 #979]
French translation Enfants qui dissipent les biens de leurs parents : ils font comme les fourmis qui mangent leur mère. [Veyrières 1913 #979]
French interpretation Il s'agit du serpent appelé renimandotra qu'on prétendait habiter dans les fourmilières et être nourri par les fourmis qui le mangeaient ensuite. [Veyrières 1913 #979]

Proverb Ny be mahamena-maso, ny vitsy lanim-bitsika. [Veyrières 1913 #5203, Cousins 1871 #2191]
Ny be mahamena-maso, ny vitsy lanin' ny vitsika. [Rinara 1974 #2917]
French translation Le grand nombre inspire crainte et respect, le petit nombre est mangé par le grand nombre. [Veyrières 1913 #5203]
French interpretation L'union fait la force. Jeu de mots sur vitsy peu et vitsika qui signifie fourmi et grand nombre. [Veyrières 1913 #5203]

Proverb Ny trosa toy ny aviavy : maitso am--pijerena fa harok' atin' ny vitsika. [Rinara 1974 #3334]

Proverb Ny vitsika no keliray, ny fanompoana no mafy : mivoaka, mitondra tany ; miditra, mitondra hanina ; kanefa nony tonga, ny tsy naka no homana. [Veyrières 1913 #731, Cousins 1871 #2481]
French translation Si les fourmis sont chétives, c' est que leur corvée est rude : en sortant elles portent de la terre ; en rentrant elles apportent des provisions ; mais quand elles arrivent, c' est celui qui n' a pas amassé qui mange tout. [Veyrières 1913 #731]
French interpretation Ce proverbe qui s'appliquait aux exacteurs, fait allusion au serpent renimandotra ; les Malgaches disaient que ce serpent habitait les fourmilières et était nourri par les fourmis qui à leur tour mangeaient son cadavre. [Veyrières 1913 #731]

Proverb Toy ny bibilava sy vitsika : samy hafa tarehy fa mianaka. [Rinara 1974 #4270]
Toy ny bibilava sy vitsika : samihafa tarehy ka mianaka. [Veyrières 1913 #1135, Cousins 1871 #3187]
French translation C' est comme le serpent et les fourmis : ils n' ont pas la même forme, et pourtant ils sont parents. [Veyrières 1913 #1135]
French interpretation Allusion au serpent renimandotra qu' on prétendait habiter les fourmilières et se faire nourrir par les fourmis ; ce proverbe se disait des parents de conditions différentes ou des gens de pays différents, qui contractent amitié. [Veyrières 1913 #1135]

Proverb Vitsika momba kitay : harivariva any an-tanin' olona. [Veyrières 1913 #4036]
Vitsika momba kitay, ka harivariva any an-tanin' olona. [Houlder 1895]
Vitsika nomba kitay : harivariva any an-tanin’ olona. [Cousins 1871 #3683, Nicol 1935 #239]
Vitsika nomba kitay, ka harivariva any an-tanin' olona. [Rinara 1974 #4958]
French translation Des fourmis qui étaient sur du combustible (herbe ou bois): sur le soir elles se trouvent chez quelqu' un (au lieu d' être chez elles). [Houlder 1895]
Fourmi emportée dans la provision de paille à brûler : elle se trouve fort tard en pays étranger. [Veyrières 1913 #4036]
Fourmi qui a suivi un fagot qu’on transporte : la nuit venue, la voilà seule dans une terre étrangère. [Nicol 1935 #239]
French interpretation C' est surtout en rentrant chez eux vers le soir que les gens de la campagne apportent une petite botte d' herbe sèche ou un petit fagot de bois, pour faire cuire le riz du soir. [Houlder 1895]
Se disait des sens dépaysés, par exemple des orphelins obligés d'être chez les autres. [Veyrières 1913]

Proverb Vitsika nahazo valala: tonga ny entana, fa ny vava no tsy omby. [Houlder 1895 #637]
Vitsika nahazo valala : zakan' ny aina fa tsy omby ny vava. [Rinara 1974 #4957]
French translation Des fourmis qui ont pris une sauterelle; le butin est arrivé, mais la bouche est trop petite (pour le manger). [Houlder 1895]

Proverb Vitsika nanara-kitay aho. [Veyrières 1913 #1044]
French translation Je suis comme la fourmi emportée avec le bois ou la paille à brûler. [Veyrières 1913 #1044]
French interpretation Plainte de l'orphelin ou du bâtard pour dire qu' il n' a pas de père, pas de foyer. [Veyrières 1913 #1044]

Index