Index

Proverbs : miasa

Proverb Akory ilay malaina: asaina miasa lohataona, manao hoe vaky lafika aho; asaina manosy fahavaratra, mararin' ny tazo aho; avela an-tanàna, tsy mahamasa-kanina. [Houlder 1895]
Akory ity ilay malaina : asaina miasa lohataona, milaza ho vaky lafika; asaina manosy fahavaratra, milaza ho mararin' ny tazo; avela an-tanàna tsy mahamasa-kanina. [Rinara 1974 #94]
French translation Regardez-moi ce paresseux: on veut le faire bêcher au printemps, il dit qu' il a des crevasses aux pieds; on veut le faire piétiner les rizières en été, il prétend avoir la fièvre; on le laisse au village, il ne peut pas même cuire les repas. [Houlder 1895]

Proverb Asa vadi-drano, ka tsy vita tsy ifanakonana. [Veyrières 1913]
Asa vadi-drano: tsy vita raha tsy ifanakonana. [Rajemisa 1985]
Asa vadi-drano: tsy vita tsy ifanakonana. [Houlder 1895 #236, Cousins 1871 #287, Rajemisa 1985]
Asa zama, ka tsy vita tsy ifanakonana. [Veyrières 1913]
Ny raharaha hoatry ny miasa zama : raha tsy ifanokonana, tsy vita. [Veyrières 1913 #3289]
Malagasy interpretation Tsy vita ny raharaha sarotra raha tsy iaraha-manao. [Rajemisa 1985]
French translation Durs travaux des rizières et défrichements : cela ne se fait point, sans que l' on s' aide les uns les autres. [Veyrières 1913 #5164]
Les affaires, c'est comme le gros travail des rizières et le défrichement : cela ne se fait point sans entente et secours mutuel. [Veyrières 1913 #3289]
Le travail des rizières ne peut se faire que si on s' y met plusieurs ensemble (d' habitude trois hommes). [Houlder 1895 #236]
Le travail des rizières n' est mené à bien que par l' entraide. [Urfer: Péril]
Travail des rizières : n’est réalisable que par la coordination des efforts. [Nicol 1935 #431]
French interpretation Ces travaux se faisaient en commun. [Veyrières 1913 #3289]
Les grandes affaires, pour arriver à bonne fin, exigent l' entente et le secours mutuel. [Veyrières 1913 #5164]
L' union fait la force. [Houlder 1895]

Proverb Aza manao tahaka any ilay kamo : voky antoandro, entiko matory aza izany; voky alina, entiko miasa aza izany. [Cousins 1871 #506]
Aza manao tahaka an' ilay kamo : voky antoandro, entiko matory aza izany ; voky alina, entiko miasa aza izany. [Veyrières 1913 #3901]
Aza manao tahaka ilay kamo : voky antoandro, entiko matory aza izany, voky alina entiko miasa aza izany. [Rinara 1974 #579]
French translation Ne faites pas comme le paresseux quand il est bien repu le jour, il dit : si je pouvais aller au lit avec un tel repas ; et quand il est bien repu la nuit, il dit : si je pouvais aller au travail avec un tel repas. [Veyrières 1913 #3901]

Proverb Finaritra hianao tsy mamboly saonjo, ka marary vao te-hihinan-koririka. [Veyrières 1913 #6222]
Finaritra hianao tsy miasa saonjo, ka marary vao te-hihinan-koririka. [Veyrières 1913 #6222]
Finaritra tsy mamboly saonjo ka niarary vao te-hihinan-koririka. [Rinara 1974 #1161]
Finaritra tsy miasa saonjo, ka marary vao te-hihinan-koririka. [Cousins 1871 #961]
Finaritra tsy namboly saonjo, ka nony marary vao tia horirika. [Houlder 1895 #2006, Veyrières 1913 #2789]
French translation Bien portant, vous ne plantez pas de gouets comestibles ; et à peine êtes-vous malade, que vous voulez manger des arums. [Veyrières 1913 #6222]
N' avoir pas planté des arums comestibles quand on était en bonne santé, et en désirer les feuilles une fois malade. [Houlder 1895]
Quand on se portait bien on n' a pas planté de gouets comestibles, et devenu malade on aimerait en manger les feuilles. [Veyrières 1913 #2789]
French interpretation Se disait des paresseux et des imprévoyants. L' arum est de la même famille que le gouet. [Veyrières 1913 #6222]

Proverb Loa-bary miangatra, ka ny tsy miasa no feno lovia. [Veyrières 1913 #3203, Cousins 1871 #1369]
Loa-bary miangatra ka ny tsy miasa no feno vilia. [Rinara 1974 #121]
French translation Distribution partiale de riz : ce sont ceux qui ne travaillent pas, qui ont les assiettes pleines. [Veyrières 1913 #3203]

Proverb Miasa jamba rafozana : berim-po very foana. [Cousins 1871 #1733]
Miasa jamba rafozana; herim-po very foana. [Houlder 1895 #1841]
Miasa jamba rafozana, ka herim-po very foana. [Veyrières 1913 #1450]
Miasa jamba rafozana ka herim-po very maina (tsy mahazo sitraka). [Rinara 1974 #2269]
Miasa tsy hitan-drafozana, ka herim-po very foana. [Veyrières 1913 #1451]
French translation C' est pour un gendre se dépenser en pure perte que de travailler en présence d'un beau-père ou d' une belle-mère aveugle. [Veyrières 1913 #1450]
Labourer pour des beaux-parents aveugles, c' est de la peine perdue. [Houlder 1895]
Travailler sans être vu de son beau-père ou de sa belle-mère, c' est pour un gendre dépenser sa vaillance en pure perte. [Veyrières 1913 #1451]
French interpretation Se disait de ceux qui se dépensaient inutilement. [Veyrières 1913 #1450]
S' emploie fréquemment en parlant d' un travail, d' un effort, qui restent sans récompense. [Houlder 1895]

Proverb Miasa ny tany filanonana ka mamadika ny soa nifanaovana. [Rinara 1974 #2270]
Miasa ny tany filanonana ; mamadika ny soa nifanaovana. [Veyrières 1913 #5454, Cousins 1871 #1734]
French translation Retourner en le travaillant un terrain affecté aux réjouissances publiques, c' est mal répondre aux bienfaits qu' on a reçus. [Veyrières 1913 #5454]
French interpretation La force de ce proverbe est dans le jeu de mots sur miasa et mamadika dont le sens est : retourner par le travail. [Veyrières 1913 #5454]

Proverb Mpiasa be miasa famoloana : mifamadika samy marina. [Veyrières 1913 #3279, Rinara 1974 #2610, Cousins 1871 #1978]
French translation Homme simple qui laboure une aire : c' est un homme droit qui retourne ce qui est droit. [Veyrières 1913 #3279]
French interpretation Se faire tort entre hommes de bien. [Veyrières 1913 #3279]

Proverb Mpitovo miasa maraina ka tsy miova fehy ny trano. [Veyrières 1913 #1669, Rinara 1974 #2629]
Mpitovo miasa maraina, ka tsy niova fehy ny trano. [Cousins 1871]
French translation Célibataire qui s' en va travailler de bonne heure le matin : hélas ! le lien de la porte est toujours le même. [Veyrières 1913 #1669]
French interpretation Il n' y a personne chez lui et son foyer est bien triste sans femme. [Veyrières 1913 #1669]

Proverb Ny andevo : sompatra, tsy miasa izy, rahefa mahay valiha, dia amidy. [Veyrières 1913 #579]
French translation L'esclave devient volontaire et paresseux quand il sait jouer de la guitare, et il faut le vendre. [Veyrières 1913 #579]
French interpretation Se disait des esclaves volontaires et paresseux. [Veyrières 1913 #579]

Proverb Tovolahin' Antananarivo : miasa tsy mahavadi-bainga, nony mihinana atosika ihany. [Rinara 1974 #4230]

Proverb Tovolahin' Antananarivo : raha miasa mitsingina, fa raha milalao maka toerana. [Rinara 1974 #274]

Proverb Tsy mety raha izahay no miasa, ka hianareo no hioty ny voany. [Rinara 1974]
Tsy mety raha izahay no miasa, ka hianareo no mioty ny voany. [Veyrières 1913 #3878, Cousins 1871 #3417]
French translation Il ne sied pas que nous travaillions et que vous récoltiez les fruits. [Veyrières 1913 #3878]

Proverb Tsy mety raha miasa mitsingintsingina, hanao raharaha milamodamoka, fa nony mihinana atosika fotsiny. [Rinara 1974 #4641]

Index