Index

Proverbs : jerena

Proverb Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena, ary ny any an--danitra andrandraina koa. [Nicol 1935 #301, Cousins 1871]
Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena, ny any an--danitra koa andrandraina. [Veyrières 1913 #6200]
Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena, ny lanitra andrandraina. [Rinara 1974]
Toy ny akohokely misotro rano, ka izay azo andrandraina ny lanitra. [Rinara 1974 #4248]
French translation Poule qui boit de l'eau : elle regarde la terre, elle regarde aussi le ciel. [Veyrières 1913 #6200]
Poule qui boit: un regard vers la terre, puis un regard vers le ciel. [Nicol 1935 #301]
French interpretation Ce proverbe signifiait qu'il faut, avant d'agir, envisager non seulement le présent mais l' avenir, qu' il faut réfléchir ; ainsi la poule après avoir pris une gorgée, lève la tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #6200]

Proverb Akondro masaka ifotony aho : tsinjo maso fa tsy azo hanina, ka jerena ihany. [Rinara 1974 #90]
Akondro masaka ifotony aho : tsinjo maso, fa tsy azonao hohanina, fa jerena ihany. [Veyrières 1913 #1556, Cousins 1871]
French translation Je suis comme une banane mûre sur pied : les yeux me voient, mais vous ne pouvez pas me manger, il faut vous contenter de me regarder. [Veyrières 1913 #1556]
French interpretation Refus d' une jeune fille aux sollicitations d' un jeune homme. [Veyrières 1913 #1556]

Proverb Aza ny firongarongan’ ny voalavo no heverina, fa ny fahakeli-antitry ny totozy. [Cousins 1871 #691]
Tsy ny firongarongan’ ny voalavo no jerena ; fa ny fahakely antitry ny totozy no mba jereo. [Cousins 1871 #3564]

Proverb Aza ny lohasaha mangina no jerena, fa Andriamanitra an-tampon, ny loha. [Veyrières 1913 #20]
Aza ny lohasaha mangingina no heverina, Andriamanitra no ambonin' ny loha. [Veyrières 1913 #11]
Aza ny lohasaha mangingina no heverina, fa Andriamanitra ambonyloha. [Veyrières 1913]
Aza ny lohasaha mangingina no heverina, fa Andriamanitra no ambonin’ ny loha. [Houlder 1895 #16, Cousins 1871 #696, Nicol 1935]
French translation Ne comptez pas sur le silence de la vallée, car Dieu est au-dessus de votre tête. [Nicol 1935 #52]
Ne comptez pas sur le silence de la vallée car Dieu est toujours là au-dessus de vos têtes. [Veyrières 1913 #11]
Ne pensez pas que la vallée soit solitaire, car Dieu y est présent et domine tout. [Veyrières 1913 #20]
Ne te crois pas caché dans la vallée déserte, car Dieu est au-dessus de la tête. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. n' escompte pas la solitude pour faire le mal. [Houlder 1895]
Ce proverbe se disait à ceux qui comptent sur la nuit ou la solitude pour faire le mal : Dieu voit tout. [Veyrières 1913 #11]
Ne comptez pas sur la solitude pour faire le mal, car Dieu vous voit. [Veyrières 1913 #20]

Proverb Aza ny sarababen’ ny kintana no jerena, fa ny telonohorefy. [Nicol 1935 #102]
Aza ny sarambaben’ ny kintana no jerena, fa ny Telonohorefy. [Cousins 1871 #698]
Tsy ny sarambaben' ny kintana, fa ny telonohorefy. [Veyrières 1913 #5150]
French translation Ce n' est point la multitude des étoiles, mais les trois étoiles du baudrier d' Orion. [Veyrières 1913 #5150]
Ne vous arrêtez pas au commun des étoiles, mais considérez les trois lumières du baudrier d’Orion. [Nicol 1935 #102]
French interpretation Se disait de quelqu' un de cher. [Veyrières 1913 #5150]

Proverb Aza ny toho mihahy no jerena, fa ny lefona mitsangana. [Veyrières 1913 #4472]
Aza ny toho mihahy no zahana, fa ny lefo-mitsangana. [Cousins 1871 #700]
Aza ny toho mihahy no zahana, fa ny lefona mitsangana. [Veyrières 1913 #4472]
Tsy ny toho mihahy no mahatahotra, fa ny lefo-mitsangana. [Houlder 1895 #1097, Rinara 1974 #4782, Cousins 1871 #3571]
French translation Ce ne sont pas les petits poissons séchant au soleil qui font peur (quand on voudrait bien les voler), mais c' est la lance plantée en terre tout auprès. [Houlder 1895]
Ne regardez pas les poissons toho qui sèchent, mais la lance qui se dresse. [Veyrières 1913 #4472]
French interpretation Avertissement à ceux qui sont tentés de voler : qu' ils ne regardent pas l'objet dont ils ont envie, mais qu' ils pensent à la lance prête à punir les larcins. [Veyrières 1913 #4472]
Celui qui a mis sécher les poissons a planté sa larce là avant de s' en aller, pour marquer son droit et aussi pour montrer qu' il était armé. [Houlder 1895]

Proverb Aza toy ny angady mondro, ka ny hakelezany no jerena, fa ny be efa vitany no hevero. [Veyrières 1913 #5435]
French translation Ne jugez pas des choses, comme on fait d' une bêche usée, dont on ne voit plus que l' inutilité, sans songer aux longs services qu' elle a rendus ; mais au contraire, pensez à tout le travail qu' elle a accompli. [Veyrières 1913 #5435]
French interpretation Sachez reconnaître les services rendus et les bienfaits reçus. [Veyrières 1913 #5435]

Proverb Kely jerena toa entam-bazaha. [Nicol 1935 #491]
French translation De chétive apparence, comme une valise de vazaha. [Nicol 1935 #491]

Proverb Mangalingalin’ ny voara : vitsika anatiny. [Samson 1965 #M82]
Ny fihavanan' ny olona tahaka ny voara : amboloina manitra, fa raha vakina be aloy. [Rinara 1974 #2988]
Ny fihavanan’ ny olona toy ny voara : raha am-boloina, manitra ihany ; fa raha verahina, dia be aloy. [Cousins 1871]
Ny fitondran-tena tahaky ny voara, ka raha verahina, vitsika. [Veyrières 1913 #3049]
Toy ny voara izy: jerena, toa mandina, fa raha verahina, vitsika daholo no ao anatiny. [Houlder 1895 #480]
Toy ny voara : jere-mandina, amboloina manitra, nony verahina feno vitsika. [Rinara 1974 #4379]
French translation Il est comme le "voara" (fruit): il paraît beau au dehors, mais quand on l' ouvre il est plein de fourmis. [Houlder 1895 #480]
La conduite est comme une figue sauvage ; si on l' examine en l' ouvrant, elle est pleine de fourmis. [Veyrières 1913 #3049]

Proverb Miditra an-tsipiriany, ohatra ny vakan' ny Talaotra. [Rinara 1974]
Miditra an-tsipiriany toy ny tohivakan' ny Talaotra. [Houlder 1895]
Tohivakan' ny Talaotra, ka miditra an' tsipiriany. [Veyrières 1913 #342]
Toy ny tohivakan' ny Talaotra : miditra an-tsipiriany, misavorovoro jerena fa milamina am-pitohizana. [Rinara 1974]
Toy ny tohy vakan-Talaotra: miditra an-tsipiriany. [Cousins 1871 #3240]
French translation C' est comme les six perles des Arabes qui sont enfilées avec ordre. [Veyrières 1913 #342]
Fait avec ordre, comme l' enfilement des perles des Talaotra. [Houlder 1895]
French interpretation Les Talaotra sont une tribu d' origine arabe qui occupe une partie de la côte sud-est de Madagascar. [Houlder 1895]
Se disait des six divisions de la noblesse et des six divisions de la caste des Tsiarondahy, descendants des noirs ou serfs royaux ; se disait aussi pour indiquer la filière à suivre, comme dans le chapelet de perles que les Arabes de la côte avaient apporté ; le sens général est qu' il faut agir avec ordre. [Veyrières 1913 #342]

Proverb Ny nenina tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6428]
Ny nenina tsy eo aloha hojerena, fa aoriana handatsa. [Rinara 1974 #3169]
Ny nenina tsy mba aloha hananatra fa avy aoriana handatsa. [Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba mipetraka hatao mbay lalana, tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6429]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaka ny ondry ; fa avy manaraka, tahaka ny alika. [Cousins 1871 #2362, Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaky ny ondry ; fa avy manaraka tahaka ny alika. [Nicol 1935 #454]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha tahaky ny ondry, fa avy manaraka tahaky ny alika. [Veyrières 1913]
Ny nenina tsy mipetraka hatao "Mbay làlana" , ary tsy mitsidika hatao "Mandrosoa" , fa aoriana vao mandatsa. [Houlder 1895]
Toy ny nenina : tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy mipetraka atao mbay lalana, fa aoriana vao avy mandatsa. [Rinara 1974]
French translation Le regret n' est pas assis pour qu' on lui dise: "Laissez-moi passer" , et il ne frappe pas à votre porte pour qu' on lui dise: "Entrez" , mais ce n' est qu' après qu' il' vous insulte. [Houlder 1895]
Le regret ne vous précède pas, comme font les brebis, il vous suit comme font les chiens. [Nicol 1935 #454]
Le remords ne marche pas en avant comme les brebis qu' on pousse devant soi, il suit comme les chiens. [Veyrières 1913 #6430]
Le remords n' est pas comme quelqu' un d' assis à qui on demande la permission de passer, ce n' est pas quelqu' un qui fait visite et à qui on dit d' entrer : il ne vient pas avant l' acte pour avertir, mais après pour reprocher. [Veyrières 1913 #6429]
Le remords n' est point un conseiller prévenant, mais un critique de ce qui a été fait. [Veyrières 1913 #6428]
French interpretation C. à. d. il arrive à votre insu et en ennemi. [Houlder 1895]
Il ne vient qu' après l' action. [Veyrières 1913 #6430]

Proverb Raha jerena, toa olon-kendry, tantely fiandry andriana; kanjo nony dinidinihina, fanambonim-bary fiandry alika. [Houlder 1895 #478]
Raha jerena, toa tantely fiandry andriana, fa nony dinihina, dia hay fanambonim-bary fiandry alika. [Rinara 1974]
French translation A le voir, on l' aurait pris pour un sage, pour du miel digne d' un roi; mais, à l' examen, c' était le dessus du riz, bon pour un chien. [Houlder 1895]
French interpretation La partie supérieure du riz cuit dans la marmite et souvent couverte de suie et sent la fumée, et on la donne aux chiens. [Houlder 1895]

Proverb Toy ny voatavo : tsy ny tahony marefo no jerena fa ny voany makadiry. [Rinara 1974 #4382]

Proverb Tsy maso va sa fiandry loha no tsy mahita izay hojerena? [Houlder 1895]

Index