Index

Proverbs : maizina

Proverb Hanina voaray maty afo ka ny vava tsy mba maizina. [Rinara 1974]
Hanina voaray maty afo : ny vava tsy mba maizina. [Veyrières 1913 #4489, Cousins 1871 #1027]
Hanina voaray maty jiro ka ny vava tsy mba maizina. [Rinara 1974]
French translation Nourriture prise au moment où le feu s' éteint : la bouche n' est jamais dans l' obscurité. [Veyrières 1913 #4489]
French interpretation Les Malgaches prenaient leur repas autour du feu et restaient ensuite à causer ; le feu s' éteignait peu à peu. Le sens est qu' il n'y a pas besoin d'y voir pour manger. [Veyrières 1913 #4489]

Proverb Harika maty jiro (maizina) ka aretim-ponao no vokany. [Rinara 1974 #1282]

Proverb Indroa mahita ny maizina ohatra ny tain' omby napeta-davabary. [Houlder 1895]
Indroa tratry ny maizina, ohatra ny tain-omby natam-pin-davabary. [Cousins 1871]
French translation Être deux fois dans l' obscurité, comme de la bouse de vache dont on enduit la fosse à riz. [Houlder 1895]
French interpretation La première fois, c' était dans le corps de l'animal, et la seconde fois c' est dans la terre, au fond de la fosse à riz servant de grenier. [Houlder 1895]

Proverb Indroa tratry ny aizina toy ny tain' omby natampin-dava--bary. [Veyrières 1913 #2600]
Indroa tratry ny aizina toy ny tain' omby natsentsin' davaka. [Veyrières 1913 #2600]
Indroa tratry ny maizina ohatra ny tain' omby natsentsin-dava--bary. [Rinara 1974]
French translation Deux fois atteint par l' obscurité, comme la bouse de vache qui sert à boucher le trou à riz : d' abord dans l' estomac et puis dans le trou. [Veyrières 1913 #2600]
French interpretation Se disait de ceux qui subissent deux malheurs de suite. [Veyrières 1913 #2600]

Proverb Jamba am--pototry ny jiro ary maizina anilan' ny mazava ve? [Rinara 1974 #1536]
Jamba am--pototry ny jiro, ka maizina anilan' ny mazava. [Houlder 1895]
Jamba am--pototry ny jiro : maizina anilan' ny mazava. [Veyrières 1913 #2150, Cousins 1871 #1207, Nicol 1935 #441]
Jamba mitanina andro : maizina am--pototry ny mazava. [Veyrières 1913 #2153, Rinara 1974 #1542]
Jamba mitanin’ andro : maizina am--pototry ny mazava. [Cousins 1871 #1208, Nicol 1935]
Maizina am--pototry ny mazava. [Veyrières 1913 #6361, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona tsy manam-pahalalanana tsy mahalala fomba eo afovoan' ny olona mahay sy mahalala fomba. [Rajemisa 1985]
French translation Aveugle au pied d'une torche : dans les ténèbres malgré la lumière qui l'entoure. [Nicol 1935 #441]
Aveugle qui se chauffe an soleil : dans les ténèbres au sein de la clarté. [Nicol 1935 #442]
Aveugle qui se chauffe au soleil : il est dans les ténèbres au pied de la lumière. [Veyrières 1913 #2153]
Aveugle, tout près de la chandelle : il est dans les ténèbres à côté de la lumière. [Veyrières 1913 #2150]
Qui est dans les ténèbres, à la source de la lumière. [Veyrières 1913 #6361]
Un aveugle tout près d' une lampe: il est dans les ténèbres tout près de la lumière. [Houlder 1895]
French interpretation Qui ferme les yeux volontairement à l' évidence. [Veyrières 1913 #6361]
Se disait de ceux qui ferment les yeux à une chose évidente. [Veyrières 1913 #2150]

Proverb Jamba manao hatsarana : manoro ny mazava ho an' olona, fa ny maizina mihatra amin' ny tena tsy miova. [Rinara 1974 #1553]

Proverb Mahandro vary tsaitsainy : ao am-bava mifantina akotry. [Rinara 1974 #1853]
Mahandro vary tsaitsainy : ao am-bava vao mifantina akotry. [Veyrières 1913 #4514, Cousins 1871 #1406]
Toto vary maizina, ka ao am-bava no mifantina akotry. [Rinara 1974 #287]
French translation Faire cuire du riz à demi-décortiqué : c' est dans la bouche qu' on est obligé de séparer les grains en cosse, des autres. [Veyrières 1913 #4514]
French interpretation Se disait d' un travail fait vite et mal. [Veyrières 1913 #4514]

Proverb Maizina ny andro azo tsilovina, lalina ny hady, azo toharina, rangavina ny rano, azo lakanina. [Rinara 1974]
Maizina ny andro azo tsilovina, lalina ny rano azo lakanina; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra. [Rajemisa 1985]
Maizina ny andro, azo tsilovina ; lalina ny rano, azo lakanina ; lalina ny hady, azo toharana ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra. [Veyrières 1913 #3021, Nicol 1935 #446]
Maizina ny andro, azo tsilovina; lalina ny rano, azo lakanina; lalina ny hady, azo toharina; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra. [Houlder 1895 #135]
French translation Quand le jour est obscur on peut éclairer avec des torches ; quand l' eau est profonde on peut la passer en pirogue ; quand les fossés sont profonds on peut se servir d' échelles ; mais le mal qu' on fait, on ne peut pas le réparer avec des expédients. [Veyrières 1913 #3021]
S’il fait nuit, on prend un flambeau; si l’eau est profonde, on prend une pirogue ; si le fossé est profond, on prend une échelle ; mais si le mal est commis, il est irréparable. [Nicol 1935 #446]
S' il tait sombre, on peut éclairer; si l' eau est profonde, on peut la traverser en canot; si le fossé est profond, on peut y descendre par une échelle; mais une mauvaise action est sans remède. [Houlder 1895]

Proverb Manaram-po ohatra ny banga mihomehy alina. [Rinara 1974]
Manaram-po ohatra ny banga mihomehy maizina. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza ireo olona ratsy toetra ka manararaotra izaitsizy ny toe-javatra sendra. [Rajemisa 1985]

Proverb Ny fanompoana tahaka ny zavona : raha halavirina maizina, fa raha akekena mazava. [Cousins 1871 #2221, Nicol 1935 #96]
Ny fanompoana tahaky ny zavona : raha halavirina maizina, fa raha akekena mazava. [Veyrières 1913 #387]
Ny fanompoana toy ny zavona : raha alavirina maizina, fa raha akaikezina mazava. [Rinara 1974 #2970]
French translation I.e travail ressemble au brouillard : de loin, c'est sombre ; de prés, c’est lumineux. [Nicol 1935 #96]
La corvée c' est comme le brouillard : de loin c' est trouble et nuageux ; mais quand on s' approche, cela se clarifie. [Veyrières 1913 #387]
French interpretation Le travail devient facile quand on s' y applique. [Veyrières 1913 #387]

Proverb Ny manam-pitia tsy mba hariva na maizina aza ny andro. [Rinara 1974 #3102]

Proverb Ny mpanota maniry ny andro ho maizina, kanefa ny jamba tsy azo ahoana. [Houlder 1895 #2072, Veyrières 1913 #2160, Cousins 1871 #2357, Nicol 1935]
French translation Le méchant désire les ténèbres, mais les ténèbres font de lui un aveugle. [Nicol 1935 #453]
Le pécheur désire que les ténèbres arrivent, alors que les aveugles, on ne peut malheureusement rien contre leur cécité. [Veyrières 1913 #2160]
Les malfaiteurs recherchent l' obscurité; mais les aveugles l' ont (ou: y sont) sans le vouloir. [Houlder 1895]

Proverb Sakaiza tiana namadi-belirano ; vady reny anaka niholy ho an’ olona ; reniomby nompiana nandaka; nampaka-drano tsy nahatafakatra; nahandro vary namolavola sosoa : koa izany no kanto maizina indrindra. [Cousins 1871]
Sakaiza tiana namadi-belirano, vady reny anaka niholy ho an' olona, reniomby nompiana nandaka, nampaka-drano tsy nahatafakatra, nahandro vary namolavola sosoa : koa izany no maizina indrindra. [Rinara 1974]

Proverb Toha latsaka am-bovo: mazava andro idirana fa maizina andro ivoahana. [Rajemisa 1985]
Toho latsaka am-bovo : mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toho niditra am-bovo : mazava nidirana, fa maizina hivoahana. [Veyrières 1913 #3307]
Toy ny toho miditra am-bovo, ka mazava idirana fa maizin-kivoahana. [Rinara 1974 #4339]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava andro idirana, fa maizina andro ivoahana. [Cousins 1871 #3239, Nicol 1935 #234]
Toy ny toho miditra am-bovo: mazava idirana, fa maizina ivoahana. [Houlder 1895 #1142]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona mora sodokan-drendrarendra ka loza no miandry azy vokatr' izan. [Rajemisa 1985]
French translation Comme le toho entré dans la nasse : route claire pour entrer, moins claire quand il s’agit de sortir. [Nicol 1935 #234]
Pareil au poisson qui entre dans la nasse: c' est facile (litt. clair) d' y entrer, mais difficile (litt. sombre) d' en sortir. [Houlder 1895 #1142]
Poisson toho dans la nasse : le chemin pour entrer est facile à trouver mais la sortie est difficile. [Veyrières 1913 #3307]
French interpretation Les commencements sont faciles, mais plus difficile la fin. [Veyrières 1913 #3307]

Proverb Toto vary maizina : ao am-bava vao mifantina akatatra. [Veyrières 1913 #3760, Cousins 1871 #3154]
French translation Quand on pile le riz dans l' obscurité, c' est dans la bouche que se fera le triage des grains non décortiqués. [Veyrières 1913 #3760]
French interpretation Se disait des travaux ébauchés, mal faits. [Veyrières 1913 #3760]

Proverb Tsararaka manenon' ny akanga eny ambonin' ny ala miandrandra; tsiatsiaka manenon' ny vorona eny anatin' ny ala maizina. [Veyrières 1913 #5148]
French translation Tsararaka, chant des pintades au-dessus de la forêt aux arbres droits ; tsiatsiaka, chant des oiseaux dans la forêt sombre. [Veyrières 1913 #5148]
French interpretation Le chant des pintades symbolise les regrets, celui des oiseaux symbolise les désirs. [Veyrières 1913 #5148]

Proverb Vary maniry an-davabary, ka mitaroka anatin' ny maizina. [Houlder 1895 #2196, Rinara 1974 #314]
Vary maniry an-dava--bary : mitaroka anatin’ ny maizina. [Cousins 1871 #3620]
French translation Quand le riz germe dans la fosse, il pousse dans les ténèbres. [Houlder 1895]

Index