Index

Proverbs : mamindro

Proverb Aza atao am-bozokely tsy mahaleo tady. [Rinara 1974 #374]
Aza atao am-bozon-kely tsy mahaleo tady. [Houlder 1895 #1360, Cousins 1871 #339]
Aza atao am-bozon-kely tsy mahaleo tady, aza atao miesora ny vody kely hipetrahan' ny vody be, aza atao ny kely tsy mba mamindro. [Veyrières 1913 #705]
French translation Ne le traitez pas comme un cou frêle auquel on met une corde qu' il ne peut supporter. [Houlder 1895]
N' étranglez pas le malheureux qui lutte contre la corde que vous lui avez passée au cou ; ne chassez pas le faible qui a un petit postérieur pour mettre à la place votre gros et puissant postérieur ; n' empêchez pas le petit d' avoir sa part du feu et de se chauffer auprès du souverain. [Veyrières 1913 #705]
French interpretation Il ne faut pas se croire tout permis avec les petits. [Veyrières 1913 #705]
Ne vous montrez pas trop exigeant envers les petits et les faibles. [Houlder 1895]

Proverb Aza atao fia-zana-borona, na kely tsy mba mamindro. [Cousins 1871 #341]

Proverb Aza atao kely tsy mba mamindro. [Rinara 1974 #403]
Aza manao kely tsy mba mamindro. [Veyrières 1913 #624, Rinara 1974 #532]
French translation Ne dites pas, le feu n' est pas pour les petits. [Veyrières 1913 #624]
French interpretation Il ne faut pas sacrifier les droits des petits et passer l' éponge sur les torts des grands ; on employait beaucoup ce proverbe pour dire que tous avaient accès auprès du souverain, les petits aussi bien que les grands, le souverain étant comparé au feu. [Veyrières 1913 #624]

Proverb Miroborobo ny afo tsy mba mamindro, ka lany ny kitay vao mamihin-tanana. [Veyrières 1913 #3273, Cousins 1871 #1821]
Miroborobo ny afo tsy mba namindro, fa efa lany ny kitay vao mamihin-tanana. [Rinara 1974]
French translation Quand le feu flambe on ne se chauffe pas, et quand il est consumé on se met à joindre les mains et croiser les doigts pour se chauffer. [Veyrières 1913 #3273]
French interpretation Se disait de ceux qui manquent l' occasion. in conduit l' eau sur un versant, choses qui se perdent en route, des de l' argent en litige qui est absorbé. [Veyrières 1913 #3273]

Proverb Raha mamatra miohatra ny feno, raraka; raha mihinana miohatra ny voky manevika; raha mamindro miohatra ny toko, may; raha mandry miohatra ny farafara, mianjera. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Tokony hahalala onony amin' izay rehetra atao, fa raha tsy izany, fahavoazana no mety ho hita. [Rajemisa 1985]

Proverb Raha mamindro tsy mafana, aleo mitoetra ao ivohon' ny olona. [Veyrières 1913 #250]
Raha mamindro tsy mafana, tsy mahaleo ny mitoetra ao ivohon’ ny olona. [Cousins 1871 #2684]
Raha mamindro tsy mafana, tsy mahaleo ny mitoetra eo ivohon' ny olona. [Rinara 1974 #3613]
French translation Si on se chauffe sans se réchauffer, autant rester derrière les autres. [Veyrières 1913 #250]
French interpretation Ce proverbe s' appliquait aux courtisans ; le souverain était comparé au feu auprès duquel on se chauffait ; on est un sot si on ne profite pas de l' occasion. [Veyrières 1913 #250]

Proverb Raha miroborobo ny afo, dia samy mamela tanana hamindro; fa raha lany ny kitay, ny tompon-trano ihany no manary lavenona. [Nicol 1935 #378, Cousins 1871]
Raha miroborobo ny afo, miara-mamindro ; fa raha maty ny afo, dia ny tompon-trano ihany no manary lavenona. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Raha miroborobo ny afo, miara-mamindro izy rehetra; fa ny tompon-trano ihany no manala ny lavenona. [Houlder 1895 #616]
Raha miroborobo ny afo, miara-mamindro ny rehetra, fa nony lany ny kitay ny tompon-trano no manary ny lavenona. [Rinara 1974 #3616]
Raha velona ny afo, dia samy mamela-tanana hamindro ; fa raha lany ny kitay, dia ny tompon-trano ihany no manary lavenona. [Veyrières 1913]
French translation Quand le feu flambe, chacun étend les mains et on se chauffe ensemble ; mais une fois le bois consumé et le feu éteint, ce sont les maîtres de la maison seuls qui jettent les cendres. [Veyrières 1913]
Quand le feu flambe, tous étendent la main pour se chauffer ; mais quand le bois fait défaut, c’est au maître de la maison à jeter les cendres. [Nicol 1935 #378]
Quand le feu flambe, tout le monde se chauffe; mais c' est le maître du logis qui a l' ennui d' enlever les cendres. [Houlder 1895]
French interpretation C' est lui qui a la peine, les autres n' ont que le profit. [Houlder 1895]
On trouve des amis pour jouir, mais pas pour peiner ; beaucoup d' amis dans la prospérité et peu dans le malheur. [Veyrières 1913]

Proverb Ravolamboahangy no mamindro, ka Ratavy Ralesoka no maka lavenona. [Rinara 1974 #3738]

Proverb Tsy hitanareo va ny maty? Tatarobe miefi-damba, misaron-doha tsy ho aiza. Maraina tsy mba mifoha, hariva tsy mba mamindro; tany mena no ambony tratrany, rari-vato no an-dani-mandriny. [Houlder 1895 #2113]
French translation Ne les voyez-vous pas, les morts? Us sont couchés tous ensemble, chacun enveloppé de ses lamba, et la tête couverte pour n' aller nulle part. Le matin ils ne se lèvent pas, et le soir ils ne se chauffent pas; sur leurs poitrines il y a de la terre rouge, et à leurs côtes une maçonnerie. [Houlder 1895]
French interpretation Il s' agit des morts couchés et empilés dans le tombeau de famille. [Houlder 1895]

Index