Proverbs : fasika

Proverb128 Akoholahy miady am-pasika , ka samy miaro ny masony tsy ho ditsika . [Houlder 1895 #1171]
Akoholahy miady am-pasika : samy manala ny ditsika amin' ny masony . [Veyrières 1913 #3226]
Akoholahy miady am-pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsika . [Veyrières 1913 #3227, Rinara 1974]
Akoholahy miady am-pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsoka . [Veyrières 1913 #3227, Cousins 1871 #65, Rinara 1974]
Akoholahy miale am-pase ka sambe miaro ty masoñe tsy ho lintsike . [Poirot & Santio: Vezo]
Toy ny akoholahy miady am-pasika , ka samy miaro ny masony tsy ho ditsoka . [Rinara 1974 #4250]
Toy ny akoholahy miady am-pasika : samy manala ny ditsika amy ny masony . [Cousins 1871 #3173]
French translation Coqs qui se battent dans le sable, ils s'arrangent pour ne pas être aveuglés. [Poirot & Santio: Vezo]
Coqs qui se battent sur du sable : gare aux yeux, chacun empêche les siens d' être aveuglés. [Veyrières 1913 #3227]
Des coqs qui se battent dans le sable: chacun cherche à se protéger les yeux contre la poussière. [Houlder 1895]
Quand les coqs se battent sur le sable, chacun enlève de ses yeux la poussière qui l' aveugle. [Veyrières 1913 #3226]
French interpretation Ce proverbe exhortait à ne pas se lancer dans une affaire peu claire et où il y a des risques à courir. [Veyrières 1913 #3227]
Se disait des affaires qui ne sont pas claires ; autre sens : à chacun de se débarrasser de ses difficultés. [Veyrières 1913 #3226]

Proverb814 Aza atao fitia rano-trambo : be fihavy ka mora ritra ; fa ataovy tahaka ny rano am-pasika : tsy nampoizina hisy ka nahazoana . [Nicol 1935]
Aza ataonao fitia ranon-trambo : be fihavy , ka mora ritra ; fa ataovy tahaky ny rano am-pasika : tsy nampoizina hisy, ka nahazoana . [Veyrières 1913 #5074]
Aza ataonao fitia rano-trambo : be fihavy , ka mora ritra ; fa ataovy tahaka ny rano am-pasika : tsy nampoizina hisy, ka nahazoana . [Cousins 1871 #375]
Aza dia atao toy ny ranotrambo ny fitia , ka be fihavy fa mora tankina . [Rinara 1974 #434]
Aza manao fitia ranotrambo : be fihavy , fa mora mianina. [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia ranotrambo : be fihavy , fa mora ritra . [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia rano trambo : be fihavy , ka mora lasa . [Houlder 1895]
French translation Que l’amour n’imite pas les fortes ondées : abondantes mais vite épuisées; mais qu’il soit comme l’eau cachée dans le sable : on n’y comptait pas, et l’on en trouve. [Nicol 1935 #9]
Que votre amitié ne soit pas comme l' eau d' un torrent: elle vient en grande abondance, mais disparaît en peu de temps. [Houlder 1895]
Que votre amour ne soit pas comme le torrent qui se déverse à grands flots et tarit vite ; mais qu' il soit comme l' eau dans le sable : on n' espérait pas en trouver et cependant on a pu en recueillir. [Veyrières 1913 #5074]

Proverb2689 Izay matoky mpidoroka manorin-trano ambony fasika . [Veyrières 1913 #6112]
French translation Ceux qui ont confiance dans un paresseux et un ivrogne bâtissent une maison sur le sable. [Veyrières 1913 #6112]

Proverb3384 Malemy ama-mandry fa sarotra ama-mifoha toa fasika . [Rinara 1974 #1935, Cousins 1871 #1461]
Malemy am--pandriana , fa sarotra am-pifohazana toa fasika . [Veyrières 1913 #5956]
Malemy mandry , fa sarotra mifoha toa fasika . [Veyrières 1913 #5956]
French translation S'entasser facilement dans le lit, mais se lever difficilement, comme le sable. [Veyrières 1913 #5956]
French interpretation Se disait des gens qui ne se troublent pas facilement et sont vite rassurés. [Veyrières 1913 #5956]

Proverb4384 Mitatatra am-pasika , ka manabe vava ny ony . [Houlder 1895 #1695, Veyrières 1913 #2630, Cousins 1871 #1863]
Mitatatra am-pasika ka manabe vavarano . [Rinara 1974 #2446]
French translation Creuser des canaux dans le sable, c' est provoquer la rivière, car le sable creusé s' écroulera. [Veyrières 1913 #2630]
Creuser une rigole (ou un canal) dans le sable ne fait qu' agrandir le fleuve. [Houlder 1895 #1695]
French interpretation Se disait des gens qui, au lieu de calmer les malheurs d' autrui, les augmentent. [Veyrières 1913 #2630]

Proverb5241 Ny lainga tahaka ny fasika: ka mora ama-mandry , fa sarotra ama-mifoha . [Houlder 1895]
Ny lainga tahaka ny fasika : mora ama-mandry , fa sarotra ama-mifoha . [Rinara 1974 #3057]
French translation Le mensonge est comme le sable: il paraît doux quand on s' y couche, mais dur quand on se lève. [Houlder 1895]

Proverb6155 Raha tataka omby tondro, dia tataka omby loha ; ary raha tataka omby loha , dia tataka omby lena, toy ny rano am-pasika . [Cousins 1871, Nicol 1935]
Raha tataka omby tondro, dia tataka omby loha ; ary raha tataka omby loha , dia tataka omby tena . [Houlder 1895 #1364]
Raha tataka omby tondro, dia tataka omby loha , raha tataka omby loha dia tataka omby tena , toy ny rano am-pasika . [Rinara 1974 #3660]
French translation Une ouverture ou le doigt peut entrer est bientôt une ouverture où peut passer la tête ; et quand la tête y passe, c’est bientôt tout le corps qui peut s’y introduire, — telle l’eau dans le sable. [Nicol 1935 #226]
Un trou grand comme le doigt deviendra bientôt assez grand pour que la tête puisse y passer; et par un trou où la tête peut passer, le corps tout entier passera bientôt. [Houlder 1895]
French interpretation Les petits commencements peuvent mener loin, surtout dans le mal. [Houlder 1895]

Proverb6332 Reniranon' Imahajamba , ka tondraka mamorivory , ritra mampiseho fasika . [Rinara 1974 #3752]

Proverb7153 Toy ny rano am-pasika : natao tsy hisy, fa misy ihany. [Houlder 1895]
Toy ny rano am-pasika : natao tsy hisy, fa nanodoka. [Houlder 1895]
Toy ny rano am-pasika : natao tsy hisy, ka manadoka . [Veyrières 1913 #3312]
Toy ny rano am-pasika : natao tsy hisy, ka misy ihany. [Cousins 1871]
Toy ny rano am-pasika : natao tsy hisy ka nanodoka. [Rinara 1974 #4316, Cousins 1871]
French translation C'est comme l' eau dans le sable : on croit qu' il n' y en a pas et on se trompe car il y en a. [Veyrières 1913 #3312]
Pareil à l' eau dans le sable: on ne pensait pas qu' il y en aurait, et pourtant il y en a. [Houlder 1895]
French interpretation Se disait des affaires qui semblent peu importantes et qui prennent de l'ampleur. [Veyrières 1913 #3312]

Proverb7154 Toy ny rano am-pasika ; raha tataka omby tondro, dia tataka omby loha ; ary raha tataka omby loha , dia tataka omby tena . [Houlder 1895]
French translation Comme de l'eau dans le sable: si elle trouve une ouverture grande comme le doigt, elle en fera bientôt une autre grande comme la tête; et enfin, une aussi grande que le corps. [Houlder 1895]
French interpretation Se dit, au figuré, des fautes légères qui peuvent conduire aux péchés les plus graves. [Houlder 1895]

Proverb7170 Toy ny tongo-bakivaky , sady maharary no mahamenatra . [Veyrières 1913 #1719]
Toy ny tongo-bakivaky : sady manaintaina no mahamenatra , alana ny loto vao mitondra fasika mody . [Rinara 1974 #4328]
Toy ny tongotra vakivaky : sady maharary no mahamenatra. [Houlder 1895 #2074]
Tongo-bakivaky , ka sady maharary no mahamenatra . [Rinara 1974]
Tongo-bakivaky sady maharary no mahamenatra . [Veyrières 1913 #5311, Cousins 1871 #3135, Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Ilazana toetra ratsy izay sady ahitam-pahavoazana ho an' ny ankohonana no mahafa-baraka amin' ny any ivelany. [Rajemisa 1985]
French translation C' est comme les pieds gercés, cela fait mal et cela fait honte. [Veyrières 1913 #1719]
Comme des pieds tout crevassés, c' est douloureux et honteux en même temps. [Houlder 1895]
Les pieds qui se fendillent ne font pas seulement mal, mais encore il donne de la honte. [Veyrières 1913 #5311]
French interpretation Se disait de ce qui donne de l' inquiétude et de la honte, par exemple une affaire entreprise et qui n' est pas achevée. [Veyrières 1913 #5311]
Se disait des malheurs qui étaient occasion de honte. [Veyrières 1913 #1719]

Index