Index

Proverbs : mandevina

Proverb Izaho no manongotsongo manirina ny maty, matahotra handevina ny mbola miaina. [Houlder 1895 #2139, Veyrières 1913 #2858]
Miahiahy manirina, ka manongotsongo ny maty. [Rinara 1974 #2238, Cousins 1871, Houlder 1895]
Miahy manirina, ka manongotsongo ny maty. [Veyrières 1913 #3427]
French translation Il craint de fermer les yeux du mort de peur qu' il ne soit pas mort, et il le pince. [Veyrières 1913 #3427]
Pourquoi, lorsqu' on vous a fait appeler pour fermer les yeux d' un mort, n' avez-vous fait que les ouvrir plus grands? [Houlder 1895]
Si je pince un mort en lui fermant les yeux, c' est que j' ai peur d' ensevelir un vivant. [Veyrières 1913 #2858]
Si je pince un mort en lui fermant les yeux, c' est que je crains d' ensevelir un vivant. [Houlder 1895]
French interpretation Allusion à l'habitude de fermer et de presser la bouche et le nez du mort ; ce proverbe se disait des médiateurs qui au lieu d'arranger les choses, les envenimaient ou les embrouillaient ; autre sens : il faut bien examiner une question avant de la trancher. [Veyrières 1913 #3427]
C' est pour bien voir si le mort est vraiment mort. [Houlder 1895]
Proverbe souvent cité pour marquer qu' une chose est faite à rebours, qu' on a fait le contraire de ce qu'il aurait fallu faire. [Houlder 1895]

Proverb Manan-kantenaina toa an--dRafotsibe mandevina eranambatry. [Houlder 1895 #769]
Manan-kantenaina, toa an--dRafotsibe nandevina eranambatry. [Veyrières 1913]
Manan-kantenaina, toa an-dRandranobe mandevina eranambatry. [Cousins 1871 #1514]
Manan-kantenaina, toa an-dRandranobe nandevina eranambatry. [Veyrières 1913]
Manantena tsy maty toa an-dRandranobe mandevina eranambatry. [Veyrières 1913 #1880]
French translation Avoir de quoi espérer, comme la vieille qui a enterré sept centimes qu' elle possède en réserve. [Veyrières 1913 #1879]
Avoir quelque chose en réserve comme la vieille qui enterre un sou. [Houlder 1895]
Compter sur l' avenir, comme la vieille qui a enterré les sept centimes qu' elle possède en réserve. [Veyrières 1913 #1880]
French interpretation Se disait des gens qui comptaient sur leurs biens pour se tirer d'affaire ou pour mener une vie de paresse et de débauche. [Veyrières 1913 #1879]
Se disait des gens qui croyaient que leurs biens ne s' épuiseraient pas et menaient une vie de paresse et de débauche. [Veyrières 1913 #1880]

Proverb Mandevina an-tanàna : ka ny malahelo tsy babena, ny mpandevina tsy mangatsia-bary. [Rinara 1974 #2063]
Mandevina an-tanàna ny malahelo tsy babena, ny mpandevina tsy mangatsia-bary. [Cousins 1871, Houlder 1895, Veyrières 1913]
French translation Quand l' enterrement se fait dans le village même, on n' a pas besoin de porter sur le dos la famille en deuil et les gens qui assistent aux funérailles ne trouvent pas leur riz froid. [Veyrières 1913 #2869]
Un ensevelissement (qui a lieu) dans l' endroit même (où l' on demeure): les membres de la famille (du mort) n' ont pas besoin d' être portés (litt. sur le dos) et les assistants ne mangent pas leur riz froid. [Houlder 1895]
French interpretation Il ne faut pas aller chercher au loin ce qu'on peut avoir sur place ; sens général : affaire facile. [Veyrières 1913 #2869]
Quelquefois le tombeau est à une grande distance, et il faut alors du temps pour aller et revenir. – Autrefois avant l' apparition du filanzane les gens qui ne voulaient pas marcher devaient se faire porter à califourchon. [Houlder 1895]

Proverb Mandevina endrika, toy ny boka mitanina andro. [Veyrières 1913 #2008]
Mandevina endrika, toy ny boka mitanin-andro. [Cousins 1871 #1584]
Mandevin' endrika, toy ny boka mitanina andro. [Rinara 1974 #2064]
French translation Enterrer sa figure comme le lépreux qui se chauffe au soleil et cache son visage. [Veyrières 1913 #2008]
French interpretation Se disait de ceux qui se dissimulaient. [Veyrières 1913 #2008]

Proverb Miala maina toy ny avy nandevina alika. [Rinara 1974 #2245]
Miala maina toy ny mandevina amboa. [Veyrières 1913]
Miala maina toy ny mpandevim-boka. [Veyrières 1913]
French translation S' en retourner les mains vides comme on était venu, à la façon de ceux qui ont enterré un lépreux ou un chien. [Veyrières 1913 #2013]
French interpretation Allusion à ce qu' il n'y avait pas de distribution à ces sortes de funérailles ; on appliquait ce proverbe à ceux qui partaient sans avoir reçu de présents. [Veyrières 1913 #2013]

Proverb Mitondra inon' iza moa aho izao no tsy hanao " manina azy " avy nandevina ? [Veyrières 1913 #2885, Houlder 1895]
Mitondra inon' iza moa aho no tsy hanao ny "manin' azy" avy mandevina? [Rinara 1974 #2476]
French translation Celui auquel on n' avait rien donné ne se sentait pas tenu de paraître triste. [Houlder 1895]
Puisque je ne rapporte aucun cadeau de l' enterrement, pourquoi me priverais-je de chanter au retour? [Veyrières 1913]
French interpretation Puisque je ne rapporte rien de l' enterrement, pourquoi m' abstiendrais-je de chanter en revenant? [Houlder 1895]

Proverb Natao ihany ny mandevina loha-angidina, fa tsy tonga vakan-karanana. [Houlder 1895 #638]
Natao ihany ny mandevina lohan' angidina, fa tsy tonga vakan-karanana. [Veyrières 1913 #92, Cousins 1871]
Natao ihany ny nandevina lohan' angidina, fa tsy tonga vakan-karanana. [Rinara 1974 #2763]
French translation On a bien enterré la tête de la libellule, mais elle n' est pas devenue une perle (de verre). [Houlder 1895]
On a bien essayé d' enterrer des têtes de libellules, mais elles ne se sont pas changées en perles dont se servent les sorciers. [Veyrières 1913 #92]
French interpretation Comme l' enfant l' espérait. Espérer beaucoup et ne rien avoir. [Houlder 1895]

Proverb Ny maty no tsy alevina alahady, dia ny velona no tandrovina. [Rinara 1974 #3138]
Ny maty no tsy alevina Alahady, ny velona no tandrovina. [Cousins 1871 #2343]
Ny maty no tsy alevina alakamisy, ny sisa velona matahotra sao misy maty indray. [Veyrières 1913 #2903]
Ny maty no tsy alevina alakamisy sy alahady, ny velona no tandrovina. [Houlder 1895 #69, Veyrières 1913 #2904]
Raha mandevina alahady, malady maty ny velona. [Veyrières 1913 #2914]
Raha mandevina alakamisy, misy maty indray ny velona. [Veyrières 1913 #2915]
French translation Quand on ensevelit le jeudi, il y a d' autres morts. [Veyrières 1913 #2915]
Quand on enterre le dimanche, les vivants meurent vite. [Veyrières 1913 #2914]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi, c' est parce que les vivants craignent qu' il y ait d' autres morts. [Veyrières 1913 #2903]
S' il ne faut pas enterrer les morts le jeudi et le dimanche, c' est pour épargner les vivants. [Veyrières 1913 #2904]
Si l' on n' enterre les morts ni le jeudi ni le dimanche, c' est parce qu' il faut penser aux vivants. [Houlder 1895]
French interpretation Cette croyance superstitieuse était fondée sur un jeu de mot, le mot jeudi en malgache pouvant signifier : un parti, il y en aura d'autres. [Veyrières 1913 #2903]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alahady et malady, dimanche et vite. [Veyrières 1913 #2914]
Croyance superstitieuse fondée sur le jeu de mots entre alakamisy et ka misy, jeudi et il y a. [Veyrières 1913 #2915]
Les Malgaches craignaient la mort : ils disaient en faisant des jeux de mots superstitieux : les vivants meurent vite si on enterre le dimanche, et il y a des morts quand on ensevelit le jeudi. [Veyrières 1913 #2904]
On pensait qu' en ensevelissant ces jours-là on augmentait les décès en répandant la maladie. [Houlder 1895]

Proverb Ny zaza no njola, rainy niherikerika nandevina ny ahitra. [Veyrières 1913 #102]
French translation Si l'enfant louche, c'est que son père a regardé de côté en portant le placenta au sud de la maison pour l' enterrer. [Veyrières 1913 #102]
French interpretation Les Malgaches croyaient superstitieusement que cela rendait l'enfant louche ; on disait ce proverbe de toute affaire qui ne réussissait pas parce qu' on avait manqué d' attention. [Veyrières 1913 #102]

Proverb Tsy mety raha miala maina ohatra ny nandevim-boka. [Rinara 1974]
Tsy mety raha miala maina toy ny mandevim-boka. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Tsy mety raha miala maina toy ny mandevin-amboa. [Houlder 1895]
Tsy mety raha mody maina toy ny avy nandevina amboa. [Rinara 1974 #4654]
Tsy mety raha mody maina, toy ny mandevina amboa. [Cousins 1871 #3471]
French translation Il n' est pas convenable de s' en aller les mains vides comme lorsqu' on a enterré un lépreux (ou: un chien). [Houlder 1895]
French interpretation Aux ensevelissements de gens qui se respectaient, il y avait toujours une distribution d' argent (le "ala fady") et de viande de bœuf. [Houlder 1895]

Proverb Tsy mino maty va raha tsy avy mandevina? [Houlder 1895]
French translation Ne croyez-vous pas à la mort de quelqu' un avant de l' avoir enseveli? [Houlder 1895]

Index