Index

Proverbs : patsa

Proverb Havako, raha misy patsa; fa raha lany ny patsa, havan-tetezina. [Houlder 1895 #222, Veyrières 1913 #1073, Cousins 1871 #1038, Nicol 1935]
Havako raha misy patsa fa rehefa lany, havan-tetezina. [Rinara 1974 #1287]
Havan-draha misy patsa. [Veyrières 1913 #1078]
French translation Il est mon parent lorsque j' ai des crevettes à lui donner, mais lorsqu' il n' y en a plus, il n' est plus qu' un parent très éloigné. [Veyrières 1913 #1073]
Il est parent lorsqu' il y a des crevettes à manger. [Veyrières 1913 #1078]
(Il se dit) mon (proche) parent quand il y a des crevettes à manger; mais quand il n' y en a plus, ce n' est qu' un parent éloigné. [Houlder 1895]
Proches parents, quand il y a des crevettes ; parents très éloignés quand il n’y en a plus. [Nicol 1935 #390]
French interpretation Il se réclame de la parenté lorsqu'il y a quelque chose à gagner. [Veyrières 1913 #1078]
Se disait des parents très intéressés qui abandonnaient leurs parents devenus malheureux. [Veyrières 1913 #1073]

Proverb Mahazo patsa indray mahandro, ka manao tsy ho orin-daoka. [Rinara 1974 #1871, Cousins 1871 #1414]
Raha mahazo patsa indray mahandro, aza manao tsy ho orin-daoka. [Veyrières 1913 #4566]
Raha mahazo patsa indray mahandro, aza manao tsy ho orin-daoka intsony. [Rajemisa 1985]
Raha mahazo patsa indray mahandro hianao, aza manao tsy ho orin-daoka intsony. [Houlder 1895 #841]
Tsy mety raha mahazo patsa indray mahandro, ka manao tsy ho orin-daoka. [Cousins 1871 #3423]
Tsy mety raha mahazo patsa indray mahandro ka manao tsy ho orin-daoka intsony. [Rinara 1974 #4600]
Malagasy interpretation Ny fiainana dia fiezahana isan' andro tsy tapaka, ka raha mahita ny hohanina anio, tsy tokony hianina amin' izay. [Rajemisa 1985]
French translation Lorsque vous recevez des chevrettes pour un repas, n' allez pas croire que vous avez des mets pour toujours. [Veyrières 1913 #4566]
Si vous avez assez de chevrettes pour un repas, ne croyez pas que par le fait vous ne manquerez plus jamais de viande. [Houlder 1895 #841]
French interpretation Ce proverbe se disait des choses de peu de durée ; il servait aussi à se moquer de ceux qui se vantaient trop d'un petit profit. [Veyrières 1913 #4566]

Proverb Nahoana no amalona no nohanina ka no patsa no aloa ? [Rinara 1974 #2663]
Raha toho no hohanina, ka patsa no haloa, tsy mety izany. [Veyrières 1913 #4449, Cousins 1871 #2717]
Raha toho no nohanina ka patsa no aloa, dia tsy mety izany. [Rinara 1974 #3663]
French translation Manger des poissons toho et rendre des chevrettes : cela ne convient pas. [Veyrières 1913 #4449]
French interpretation Emprunter beaucoup et rendre peu, cela ne convient pas. [Veyrières 1913 #4449]

Proverb Patsa be ahitra ka tsy vatran' ny kamo. [Rinara 1974 #3485]
Patsa be ahitra, ka tsy vatran’ ny olona. [Veyrières 1913 #4563, Cousins 1871 #2597]
French translation Chevrettes avec beaucoup de débris d' herbe : on n' a pas la patience de les trier avec soin. [Veyrières 1913 #4563]
French interpretation Grand travail et petit profit. [Veyrières 1913 #4563]

Proverb Patsa iray takotra, ka indroa no alain-dro. [Veyrières 1913 #4564, Cousins 1871 #2598, Rinara 1974]
French translation Chevrettes qui tiennent dans le creux d' un couvercle : voilà qu' on les fait repasser deux fois pour faire du bouillon. [Veyrières 1913 #4564]
French interpretation Se disait d' une avarice sordide. [Veyrières 1913 #4564]

Proverb Patsa no ananana ka ny amalom-boasira no ananganan' efitra. [Rinara 1974 #3487]

Proverb Patsa no andrahoina, ka kitay aiditr' olon-droa no tadiavina. [Rinara 1974 #224]

Proverb Patsa no nankaleony, ka ny amalona avy no mampihivihivy ! [Rinara 1974 #225]

Proverb Raha avy ny loza ny patsa iray tsy omby vava. [Rinara 1974 #3556]
Raha avy ny loza, ny patsa iray tsy omby vava, ny tain’ akoho mahatafintohina. [Veyrières 1913 #2655, Cousins 1871 #2641]
Raha avy ny loza, patsa iray tsy omby vava, ny tain' akoho mahata-fintohina. [Houlder 1895]
French translation Quand le malheur est là, une chevrette est trop grande pour la bouche, et un excrément de poulet vous fait tomber. [Houlder 1895]
Quand vient l'adversité, une chevrette est trop grande pour la bouche, et une fiente de poule fait trébucher. [Veyrières 1913 #2655]
French interpretation Dans le malheur, rien ne réussit et on appréhende tout ; le chagrin ferme la bouche et rend faible. [Veyrières 1913 #2655]

Proverb Raha izy no mahandro patsa, tsy maninon-tsy maninona; fa raha izahay no mba mitono toho, ovany ho mandany laoka. [Cousins 1871 #2664]
Raha izy no mahandro patsa, tsy maninon-tsy maninona, fa raha izahay no mitono toho, dia ovany ho mandany laoka. [Rinara 1974 #3585]
Raha izy no mahandro patsa, tsy maninon-tsy maninona ; raha izahay no mba mitono toho, ovany ho mandany laoka. [Veyrières 1913 #4565]
French translation Quand c'est lui qui fait cuire des chevrettes il n'y a rien à dire, mais quand c' est nous qui faisons griller des poissons toho c' est bien différent et il dit que nous gaspillons les met. [Veyrières 1913 #4565]
French interpretation C' est un égoiste, qui trouve bien ce qu' il fait, et mal ce que font les autres. [Veyrières 1913 #4565]

Proverb Raha tsy hety ny atao, ny tain’ akoho aza maha-tafintohina, ny patsa iray tsy omby vava ; ary raha hety kosa ny atao, ny saobakaka aza mampidi-dranon-ketsa, ny hazo tandrano mody andevolahy. [Veyrières 1913 #2239, Cousins 1871 #2719]
Raha tsy mety ny atao, tain' akoho aza manatintohina, ny patsa iray tsy omby vava, ary raha mety kosa ny atao, ny saobakaka aza mampidin-dranon-ketsa. [Rinara 1974]
French translation Si l' entreprise ne doit pas réussir, une fiente de poule suffit pour faire trébucher et une chevrette est trop grosse pour la bouche ; si au contraire, elle doit réussir il suffit d' un crapaud pour arroser les pépinières de riz et une souche d' arbre retirée des rizières se change en esclave. [Veyrières 1913 #2239]
French interpretation Un rien suffit lorsque la destinée est de réussir. [Veyrières 1913 #2239]

Proverb Takalom-patsa, vidim-pihinanana. [Rinara 1974 #4001]
Takalom-patsa vidim-pihinanana, ka izay an' ny tena kely hianonkanonana. [Houlder 1895 #1382]
Takalom-patsa vidim-pihinanana; zay an' ny tena kely mahatsembotsemboka. [Veyrières 1913 #5479]
French translation Ce qu' on a échangé contre des chevrettes, achetées pour manger, le peu qu' on a vous satisfait. [Houlder 1895]
Quand en vendant des chevrettes on peut acheter un peu de nourriture, le peu qu' on obtient fait grand plaisir. [Veyrières 1913 #5479]
French interpretation Il faut être reconnaissant du peu qu'on obtient. [Veyrières 1913 #5479]

Proverb Takalom-patsa, vidim-pihinana ; valin-tsongo, ronono. [Veyrières 1913 #5965]
Valin-tsongo, ronono. [Samson 1965 #V11]
French translation Des chevrettes sont données en échange de nourriture, le lait de la mère récompense l' enfant qui la pince. [Veyrières 1913 #5965]
French interpretation Allusion au fait que l'enfant pince sa mère pour demander à téter ; ce proverbe se disait des gens qui répondent au mal par le bien. [Veyrières 1913 #5965]

Index