Index

Proverbs : jono

Proverb Efa lany rambo tahaka ny jono indray alina. [Rinara 1974 #1022]
Efa lany rambo toy ny jono indray alina. [Houlder 1895 #973, Veyrières 1913 #2490, Cousins 1871 #866]
French translation Déchiqueté et usé comme les appâts pour la pêche qui ont passé une nuit dans l' eau. [Veyrières 1913 #2490]
Qui a fait tout son possible, comme celui qui a pêché toute une nuit. [Houlder 1895]
French interpretation Mais sans rien prendre! [Houlder 1895]

Proverb Fatra-pitia rafozana, ka ny lela no atao jono. [Veyrières 1913 #1444]
French translation Ils cherchent à plaire avec excès à leurs beaux-parents : ils font de leur langue un appât. [Veyrières 1913 #1444]
French interpretation Ils ne voient pas que tôt ou tard cela leur jouera un mauvais tour ; le proverbe tire sa comparaison de la pêche des poissons. [Veyrières 1913 #1444]

Proverb Fy ny toho, fy ny amalona fa ny lelako tsy ataoko jono. [Houlder 1895 #1147, Cousins 1871 #975, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Fy ny toho, fy ny amalona, fa ny lela tsy ataoko jono. [Veyrières 1913 #2181]
Fy ny toho, fy ny amalona, fa ny lela tsy azo atao jono. [Veyrières 1913 #2181]
Na fy aza ny amalona, ny lelako tsy ataoko jono. [Rajemisa 1985 #57]
Na mamy aza ny amalona, ny lelako tsy ataoko jono? [Rinara 1974 #2725]
Na tiako aza hianao, ny lelako tsy hataoko jono. [Veyrières 1913 #1111]
Malagasy interpretation Enti-milaza fahamalinana: na toy inona na toy inona hasoan' ny zavatra iray, tsy tokony hatakalo an' io na oviana ny aina. [Rajemisa 1985 #57]
French translation J' ai beau vous aimer, je ne sacrifierai pas ma langue à servir d' appât pour vous. [Veyrières 1913 #1111]
Les poissons nommés toho sont bons, les anguilles sont délicieuses, cependant la langue n' est pas un appât qu' on puisse sacrifier pour les prendre. [Veyrières 1913 #2181]
Le "toho" est excellent, l' anguille est délicieuse, mais je n' employerai quand même pas ma langue comme appât (pour les prendre). [Houlder 1895]
French interpretation Il y a une limite à tout, même aux sacrifices à faire pour les parents ; comparaison tirée de la pêche des poissons. [Veyrières 1913 #1111]
Les richesses sont agréables mais il ne faut pas sacrifier sa vie pour les obtenir. [Veyrières 1913 #2181]

Proverb Midonanaka foana, toa an' ilay nanjono an-tatatra : tsy toho nandray jono, tsy amalona nandray azy. [Houlder 1895 #972, Veyrières 1913 #5917]
Midonanaka toa an' ilay nanjono an-tatatra : tsy toho miakatra, tsy amalona nanohina. [Rinara 1974 #2290]
French translation Perdre le temps, comme celui qui pêche dans une rigole : rien n' a mordu, ni poisson, ni anguille. [Veyrières 1913 #5917]
Perdre son temps, comme celui qui pêchait dans une rigole: ni "toho" ni anguille n' a voulu mordre. [Houlder 1895 #972]

Index