Index

Proverbs : riaka

Proverb Anaovana aro riaka raha maina andro, hialofana raha fahavaratra. [Rinara 1974 #204]
Anaovana aro riaka raha main’ andro: ny tahotry ny ho lena fahavaratra. [Cousins 1871 #164]
Ny anaovako aro riaka raha main' andro, ialofako raha fahavaratra. [Rinara 1974 #185]
Ny anaovana aro riaka main' andro, matahotra ny ho lena raha fahavaratra. [Cousins 1871 #2152, Nicol 1935 #224]
Ny anaovana aro riaka raha maina andro, tahotra ny ho lena raha fahavaratra. [Rajemisa 1985]
Ny anaovana aro-riaka raha main' andro, matahotra ny ho lena raha fahavaratra. [Houlder 1895 #1267]
Malagasy interpretation Enti-milaza fahamalinana sy fitsiniovana ny ho avy. [Rajemisa 1985]
French translation C’est pendant le beau temps qu’on se prémunit contre les ondées de l’orage. [Nicol 1935 #224]
Si l' on construit des digues pendant la saison sèche, c' est parce qu' on craint l' eau qui viendra en été. [Houlder 1895]
French interpretation Se dit de toute précaution ou mesure qu' on prend en vue de l' avenir. [Houlder 1895]

Proverb Ny ranomasina no ho valam-parihiko. [Veyrières 1913 #304]
Ny riaka no valam-parihiko. [Veyrières 1913 #304]
French translation La mer est ma frontière. [Veyrières 1913 #304]
French interpretation Paroles du roi Andrianampoinimerina pour dire qu'il voulait régner seul et étendre ses conquêtes dans l' île. [Veyrières 1913 #304]

Proverb Vovoka an-kadilanana, ka ny sisa tsy lasan' ny rivotra raha ririnina, dia faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Veyrières 1913 #3164, Houlder 1895]
Vovoka an-kadilanana : ny tsy lasan' ny rivo-dririnina, faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Rinara 1974 #5053]
Vovo-tany an-kadilanana : raha ririnina, fohin’ ny rivotra ; raha fahavaratra, lasan' ny riaka. [Nicol 1935 #339]
French translation Comme la poussière d’un chemin encaissé : en hiver, le vent l’emporte ; en été, le torrent l’entraîne. [Nicol 1935 #339]
De la poussière dans un défilé: ce qui n' a pas été emporté par le vent en hiver est entraîné par les torrents en été. [Houlder 1895]
Poussière dans un défilé étroit ce que le vent d' hiver n' a pas emporté, est entraîné par les torrents en été. [Veyrières 1913 #3164]

Index