fou   
adala
Fou, aliéné, privé de raison, comme un enfant en bas âge: Adala tokoa izy, ka nafatotry ny havany (Il est vraiment fou, et il a été attaché par ses parents) [Abinal 1888]
Sot, insensé, imbécile, simple: Adala hendry izy (Il est sot et cependant avisé en certaines choses) ~ Tsy adala tsy hendry izy (Il n'est ni fou ni sage) ~ Mirenireny lava io adala io (Cet imbécile rôde sans cesse) ~ Tsy tokony hambakaina ny adala (Il ne faut pas tromper les gens simples) [Abinal 1888]
fou, sot [Hallanger 1974]
adala lefaka
Fou, aliéné [Abinal 1888]
adala lefy
Fou, aliéné [Abinal 1888]
adala raikitra
Fou dont la folie no se guérit plus [Abinal 1888]
adala vatana
un vrai fou, un vrai nigaud; énorme et mal conformé [Abinal 1888]
alefy
qu'on rend fade, insipide, fou; ce dont on se sert pour rendre fade, insipide, fou [Abinal 1888]
dadoa
un peu fou, bête, cf. dahidàhy. [David 1952]
dehedehe
débile mental, fou, idiot [Poirot & Santio: Vezo]
fahalefy
l'état de ce qui est fade, de celui qui est fou [Abinal 1888]
halefy
l'état de ce qui est fade, de celui qui est fou [Abinal 1888]
jorery
un peu fou, dérangé, zinzin [full text in Sambo 2001]
very saina
qui a perdu la connaissance, devenu fou, embarrassé, qui ne sait où donner de la tête [Abinal 1888]
fou [Hallanger 1974]