derriere   
afara
amboho
par derrière [Abinal 1888]
aoriana
derrière: Avy eo aorina izy (Il vient là derrière) [Abinal 1888]
après, derrière [Hallanger 1974]
ivoho
par derrière [Abinal 1888, Hallanger 1974]
derrière, au dos, au revers [Hallanger 1974]
vody
le derrière, le postérieur, la croupe [Hallanger 1974]
(sens général : derrière, base, fondement). Pour les arbres : la souche, le pied, la base du tronc. On dit par exemple :
  • ambodi-akondro : au pied des bananiers :
  • ambodi-bonara : au pied du « Bois noir » ou Albizia lebbeck. Ce sont des noms donnés à de très nombreux villages.
En composition : vodi-tronga : souche des arbres coupés ; chicot. Pour les plantes herbacée : la souche surtout si elle est renflée, le tubercule épigée ou hypogée, le bulbe, les racines tuberculeuses, etc. Exemples :
  • Makadiry ny vodin'ity mangahazo ity : les tubercules de ce manioc sont énormes ;
  • Mampandatsa-dranomaso ny vodi-tongolo : le bulbe de l'oignon fait verser des larmes.
En composition : vodi-bary : éteule ; bas de chaumes restant debout après la moisson. [Boiteau 1997]