cajole   
manambitamby
to coax, to cajole [Hallanger 1973]
caresser, allécher, flatter, cajoler, consoler: Nanambitamby ny reniny izy ka azony izay nangatahiny (Il a cajolé sa mère, et obtenu ce qu'il demandait) [Abinal 1888]
cajoler, allécher [Hallanger 1974]
mandangolango
to flatter, to cajole [Richardson 1885]
manolikoly
to cajole; to care for [Hallanger 1973]
cajoler, entraîner par des promesses [Hallanger 1974]
mikolikoly
to bribe; to cajole [Hallanger 1973]

cajole   
abonina
Qu'on trompe, qu'on cajole [Abinal 1888]
kinolikoly
cajolé, entrainé, soigné [Abinal 1888]
kolikolena
qu'on cajole, qu'on corrompt [Hallanger 1974]
mahakolikoly
qui cajole, qui sait soigner [Abinal 1888]
mpanakolikoly
celui qui cajole, qui a beaucoup de soin pour [Abinal 1888]
sinodika
qu'on a cajolé [Abinal 1888]
tambatambazana
qu'on caresse, qu'on flatte, qu'on cajole, que l'on console: Maneky tsara io soavaly, raha tambatambazana (Ce cheval obéit bien quand on le cresse) ~ Tsy mitomany intsony io zazakely io, rahefa tambatambazana (Cet enfant cesse de pleurer quand on le caresse) ~ Notambatambazan' ny namany izy ka izany no nahasimba izy (Il a été cajolé par ses camarades, et a été ainsi gâté) [Abinal 1888]
qu'on cajole, qu'on flatte [Hallanger 1974]
tambazana
qu'on prend à gages; qu'on cajole par des promesses [Hallanger 1974]
voabony
Trompé, cajolé [Abinal 1888]
voakolikoly
cajolé, entrainé, soigné [Abinal 1888]
voalelake
Cajolé, lapé, léché [Poirot & Santio: Vezo]
voasodika
qu'on a cajolé [Abinal 1888]