Index

Proverbs : taniana

Proverb Angolangolain' ny anaran--jaza: atao Andrianoly ka raha maty sarotra itaniana. [Houlder 1895]
Aza anganonganoina ny anaran--jaza, ka atao Andrianoly ; fa raha maty, saro-taniana. [Veyrières 1913 #1493, Cousins 1871]
Aza anganonganoina ny anaran' ny zaza, fa raha maty sarotra itomaniana. [Rinara 1974 #369]
French translation Avoir donné un nom bizarre à son enfant: l' avoir appelé Andrianoly et, s' il meurt, pouvoir difficilement le pleurer. [Houlder 1895]
Ne donnez pas aux enfants des noms trop plaisants, par exemple : le Frisé, car s' ils meurent, on est très embarrassé pour prononcer leurs noms dans les lamentations funèbres. [Veyrières 1913 #1493]
French interpretation Souvent les parents donnent à leurs enfants de vilains noms dans l'espoir d'en éloigner les mauvais esprits ou les influences néfastes qu' ils croient les menacer. Andrianoly vient sans doute de "Kinaoly" , nom d' êtres fabuleux à figure terrifiante. Pleurer un enfant portant le nom d' un de ces êtres malins eût été funeste. [Houlder 1895]

Proverb Sikidy soa tsy andihizana, sikidy ratsy tsy itomaniana. [Rinara 1974 #3885]
Sikidy soa tsy andihizana; sikidy ratsy tsy taniana. [Houlder 1895 #38, Veyrières 1913 #140, Cousins 1871 #2889]
Sikidy soa tsy dihizina, sikidy ratsy tsy taniana. [Veyrières 1913 #140]
French translation Il n' y a pas à danser quand le sikidy est bon, ni à pleurer quand il est mauvais. [Veyrières 1913 #140]
Un oracle favorable ne fait pas danser, comme un oracle défavorable ne fait pas pleurer. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. on fait peu de cas des oracles. [Houlder 1895]
Il n'y a qu' à s'incliner devant sa réponse ; ce proverbe était dit aussi par ceux qui faisaient peu de cas des oracles. [Veyrières 1913 #140]

Proverb Toy ny lamban-jaza : tsy raisina, fa apetrapetraka, kanefa raha raisin' ny olona itomaniana. [Rinara 1974]
Toy ny lamban-jaza : tsy raisina, tsy apetrapetraka, kanefa raha raisin’ ny olona, itomaniana. [Veyrières 1913 #1539, Cousins 1871]
Toy ny lamban-jaza : tsy raisina, tsy apetrapetraka, kanefa raha raisin’ ny olona, taniana. [Veyrières 1913 #1539, Cousins 1871]
French translation C' est comme le lamba d' un enfant : il ne le prend pas, il ne le dépose pas, mais si quelqu' un y touche, il le pleure. [Veyrières 1913 #1539]
French interpretation Se disait de ceux qui ne jouissent pas de ce qu'ils ont, mais le gardent avec jalousie. [Veyrières 1913 #1539]

Index