Entry vahimena
Part of speech noun
French translation (de vahy : liane ; et mena : rouge ; mena a souvent aussi le sens de noble). Nom donné à de nombreuses plantes lianoïdes. Nous avons relevé, suivant les dialectes :
  • (Tsimihety) Agelaea pentagyna (Lam.) Baill. (Connaraceae). Remède très populaire : la décoction des tiges feuillées est administrée par la bouche et en bains de siège dans les hypertrophies prostatiques et mictions difficiles des hommes âgés. Voir Le Mignon & Boiteau : Florule médicinale de l'Ankaizinana, manuscrits de l'Académie Malgache.
  • (Betsileo) Secamone glaberrima K. Schum. (Apocynaceae). Nom relevé par Descheemaeker, identité établie grâce à sa photo de la plante. On lui prête de grandes vertus médicinales ; décoction à boire et en lavages pour les maladies vénériennes ; aussi en cas l'impuissance ; remède préventif contre la fatigue (odi-havizanana), contre les épidémies (odi-safotra) ictères infectieux.
Pour les maladies vénériennes, on l'associe au tsiety et au kijejalahy pour faire des bains de vapeurs qu'il faut prendre debout, les jambes écartées, une ou deux fois par jour.
  • (Tanala) D'après Descheemaeker, une ipomoea (Convolvulaceae) serait aussi utilisée sous ce nom chez les Tanala d'Ambohimanga du Sud, pour le traitement des affections vénériennes ( angatra et akohofotsy).
[Boiteau 1997]
Vocabulary 

Updated on 2020/07/31