abonne   
fandrihana
qu'on piège: qu'on abonne; qu'on retient (se dit d'une chambre, une place, etc) [Hallanger 1974]