Quotes : tafita

Bernard-Thierry Solange : Perles magiques à Madagascar
page 62
Tafita, « qui a passé l'eau, qui est passé au-delà », sert parfois de nom à la perle « pleine lune », fenomanana, mais la vraie tafita n'est jamais appelée fenomanana. Très belle perle cylindrique allongée ou oblongue, en pâte de verre translucide d'un bleu profond, elle est ornée à ses deux extrémités de bandes dorées autour des trous d'enfilage ; entre les deux se déroule un décor à feuillages stylisés, blancs et bleutés portant des fleurs roses en relief. Aux deux exemplaires répondant à cette description, la collection ajoute un gros fragment de tafita ancienne, cassée vers le milieu. En pâte de verre opaque, avec marques d'usure, cette demi-perle présente un décor de volutes émaillées à la poudre d'or, entre lesquelles sont finement dessinées des fleurs à pétales stylisés blancs et roses à coeur vert. ... Seul Pages signale la tafita : « perle blanche », dit-il, « de forme oblongue, sur laquelle sont inscrits en forme de spires deux traits dont l'un est de couleur rose et l'autre en forme de torsade de couleur blanche et bleue.