milleparmille   
tsiarivoarivo
mille par mille [Abinal 1888]