Entry Kasanga Fernand
Part of speech   name (anthroponym) [list]
French translation   Lettré antaimoro, né en 1890 à Vatomasina-Vohipeno, troisième des neuf enfants de Rabefiza et de Tsimindra. Instituteur officiel de son métier, il n’exerça cette fonction que seulement dix ans (1916-1926) pour, comme il le disait lui-même, se consacrer entièrement à son pays en écrivant l’histoire des Antemoro ses compatriotes, en les réconciliant entre eux et en dirigeant les travaux de réfection de leurs tombeaux ancestraux. Pendant son séjour à Tananarive — lors de ses études à Le Myre de Vilers — il avait fait la connaissance des membres de sa famille implantés en Imerina, les descendants d’Andriamahazonoro, et c'est ainsi qu’il eut connaissance de l’existence des précieux documents arabico-malgaches qu’il devait utiliser plus tard dans ses travaux. Fernand Kasanga est l'auteur de deux ouvrages: 1) « Tantaran’ny Antemoro Anakara teto Imerina tamin’ny andron’Andrianampoinimerina sy Ilaidama » (1956), 2) « Fanandroana Anakara-taimoro ». D’après lui, c’est ainsi que s'échafaude le destin : le sort mortel des créatures en général (anjara) et le lot de force ou de faiblese, de santé ou de maladie imparti à chaque homme en particulier (tendry) s’ajoutant aux dispositions de la Providence (lahatra) donnent pour chacun sa bonne ou mauvaise fortune, sa destinée (vintana). Fernand Kasanga était Membre correspondant de l’Académie Malgache et Maire de la Commune rurale de Vatomasina-Vohipeno au moment de sa mort survenue le 23 juillet 1962 (1890-1962) [Rajemisa 1966]
Vocabulary  
Literary works  

Updated on 2015/05/19