Index

Proverbs : hanina

Proverb Akondro masaka ifotony aho : tsinjo maso fa tsy azo hanina, ka jerena ihany. [Rinara 1974 #90]
Akondro masaka ifotony aho : tsinjo maso, fa tsy azonao hohanina, fa jerena ihany. [Veyrières 1913 #1556, Cousins 1871]
French translation Je suis comme une banane mûre sur pied : les yeux me voient, mais vous ne pouvez pas me manger, il faut vous contenter de me regarder. [Veyrières 1913 #1556]
French interpretation Refus d' une jeune fille aux sollicitations d' un jeune homme. [Veyrières 1913 #1556]

Proverb Ataony ho aretin’ inona, ka hoe : "Hohaniko ny sisan’ Ikaky". [Veyrières 1913 #1491, Cousins 1871 #302]
French translation Il ne sait de quelle maladie souffre son père et il dit : je mangerai les restes des bonnes choses qu' on a données à mon père. [Veyrières 1913 #1491]
French interpretation Se disait de l' égoïsme et de la gourmandise des enfants, qui sans songer aux souffrances de leurs parents, se réjouissaient de manger leurs restes. [Veyrières 1913 #1491]

Proverb Avoko no nasaina nohaniny ka soamalandona no nataony be am--bava. [Rinara 1974 #358]
Avoko no nasaina nohaniny ka soamalondona no nataony be am--bava. [Rajemisa 1985]
Avoko no nasaina nohaniny, ka soamalondona no nataony be am--bavany. [Houlder 1895]
Avoko no nasaina nohaniny, ka soihalondona no nataony be am--bava. [Cousins 1871 #329]
Malagasy interpretation Enti-milaza ny olona izay tsy mitandrina amin' izay ataony. [Rajemisa 1985]
French translation On lui ordonne de manger de "l' avoko" et c' est de "soamalondona" qu' il se bourre. [Houlder 1895]
French interpretation L' "avoko" est une petite légumineuse dont la racine est bonne à manger; le "soamalondona" lui ressemble, mais est vénéneux; on rappelle aussi "tangem-boalavo" - tanguin des rats - parce que ses tubercules sont employés à détruire ces animaux. [Houlder 1895]

Proverb Jamba mividy hena : miady varotra ny hohanina fa tsy mangataka ny hatao jiro. [Rinara 1974]

Proverb Mahantra lahy, fa maka ny anaty rano, hanin' ny mamba, maka ny an-tanety hipoaham-baratra. [Rinara 1974]
Mahantra lahy : maka ny anaty rano, hohanin' ny mamba; maka ny an-tanety, hipoaham-baratra. [Houlder 1895]
French translation Qui est bien à plaindre: s' il va prendre ce qui est dans l' eau, il sera pris par les crocodiles; et s' il prend ce qui est sur la terre ferme, il sera frappé par la foudre. [Houlder 1895]

Proverb Na efa nioza tana-kihinana aza, raha tsy misy indray ny hohanina, dia sarin-kaingo. [Veyrières 1913 #4538]
Na efa nioza tanan-kihinana aza, raha tsy misy indray ny hohanina dia sarin-kaingo. [Cousins 1871 #2006, Rinara 1974]
French translation Bien qu' on se soit lavé les mains pour manger, cela ressemble à une ablution de toilette et de parure, s' il n' y a rien à manger. [Veyrières 1913 #4538]

Proverb Nahoana no amalona no nohanina ka no patsa no aloa ? [Rinara 1974 #2663]
Raha toho no hohanina, ka patsa no haloa, tsy mety izany. [Veyrières 1913 #4449, Cousins 1871 #2717]
Raha toho no nohanina ka patsa no aloa, dia tsy mety izany. [Rinara 1974 #3663]
French translation Manger des poissons toho et rendre des chevrettes : cela ne convient pas. [Veyrières 1913 #4449]
French interpretation Emprunter beaucoup et rendre peu, cela ne convient pas. [Veyrières 1913 #4449]

Proverb Ny omby mahia no hanina, ny ao am-pahitra mahamena-maso. [Houlder 1895 #1442]
Ny omby mahia no hanina, ny ao am-pahitra no mahamena-maso. [Rinara 1974 #3192]
Ny omby mahia no hohanina, ny am-pahitra no mahamena-maso. [Cousins 1871 #2376, Veyrières 1913]
Ny omby mahia no ho hanina, ny be no mahamena-maso. [Veyrières 1913]
French translation Si l' on mange un bœuf maigre (sans récriminer), c' est par honte des autres qui sont dans le parc. [Houlder 1895]
Si on mange les boeufs maigres, c' est par considération pour les boeufs qui sont dans le parc. [Veyrières 1913]
French interpretation Se disait des parents pauvres. [Veyrières 1913 #2549]

Proverb Raha tsy mahomby ny manavy, avelao hohanin’ ny manetsetra. [Cousins 1871 #2721]

Proverb Toy ny akotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitry ny ondry nandrasany, miloloha ny akoho nompiany. [Rinara 1974]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitra ny ondry nandrasany, ary miloloha ny akoho nompiany. [Cousins 1871 #3183]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitry ny ondry nandrasany, ary miloloha ny akoho nompiany. [Veyrières 1913 #460]
French translation C' est comme les soldats portant giberne : ils portent sur le dos le boeuf qu' ils ont mangé, le mouton qu' ils ont gardé leur donne l' alarme, et ils portent sur la tête les poules qu' ils ont élevées. [Veyrières 1913]
French interpretation Plaisanteries sur ces soldats et leur uniforme ; allusion à la giberne, au tambour, etc. [Veyrières 1913 #460]

Proverb Toy ny ambiaty : mahalala taona, nefa tsy misy voany hohanina. [Cousins 1871 #3176]

Proverb Torahan-kariana toy ny sorohitra ambony fasana. [Veyrières 1913 #2924]
Torahan-tsy hohanina, toy ny sorohitra ambony fasana. [Houlder 1895 #427, Cousins 1871 #3143]
Torahin-tsy ho hanina tahaka ny sorohitra ambony fasana. [Rinara 1974]
French translation C'est comme l' alouette sur un tombeau : si elle est chassée avec des pierres et si elle est tuée, on ne peut pas la manger mais il faut la jeter. [Veyrières 1913 #2924]
Qu' on tue sans vouloir le manger, comme une alouette sur un tombeau. [Houlder 1895 #427]
French interpretation C' était là une des nombreuses prescriptions superstitieuses ; se disait des gens sans pudeur. [Veyrières 1913 #2924]

Proverb Tsinay tsy mivora-poana. [Houlder 1895 #1984, Cousins 1871 #3307]
Tsinay tsy mivora-poana, fa ao ny be efa nohanina. [Rinara 1974 #288]
French translation Les intestins ne s' étendent pas tout seuls. [Houlder 1895]
French interpretation Il faut y mettre quelque chose. [Houlder 1895]

Index