Index

Proverbs : totohondry

Proverb Be fandrahonana hoatry ny ampanga : mbola any an-tany, ka mamonkin-totohondry. [Veyrières 1913 #5595]
Be fandrahonana ohatra ny ampanga : mbola any an-tany dia mamonkina totohondry. [Rinara 1974 #889]
Be fandrahonana, ohatra ny ampanga: mbola any an-tany, ka mamonkin-totohondry. [Cousins 1871]
Be rahona tahaky ny ampanga : any an-tany ka mamoron-toto-hondry. [Veyrières 1913 #761]
French translation L' inférieur qui s' emporte contre son supérieur n' est fort qu'en menaces, comme la fougère qui sortant à peine de terre montre le poing. [Veyrières 1913 #761]
Plein de menaces comme la fougère : à peine sort-elle de terre qu' elle se contracte et montre le poing. [Veyrières 1913 #5595]
French interpretation Allusion à la forme de la fougère. [Veyrières 1913 #5595]
Le proverbe fait allusion à ce que la fougère sortant de terre, à la forme d' une main fermée ; il se disait en général des menaces vaines et non suivies d' effet. [Veyrières 1913 #761]

Proverb Boka misambo-balala : mamely totohondry ny tany. [Veyrières 1913 #1971, Cousins 1871 #795]
French translation Lépreux qui veut prendre des sauterelles : il donne des coups de poing par terre et c' est tout. [Veyrières 1913 #1971]
French interpretation Le lépreux n'a pas de doigts ; se disait des gens maladroits. [Veyrières 1913 #1971]

Proverb Dobo solom-pitaratra sy felatanan’ ny ory sy totohondrin’ ny osa, trano be fihantonan’ ny amponga, dadan’ ny maro. [Nicol 1935 #12]
French translation (Soyez) La nappe d’eau qui fait office de miroir, la main ouverte aux indigents, le poing qui protège les faibles, la salle où l’on suspend les tambours, le père de la multitude. [Nicol 1935 #12]

Proverb Hianao no dobo solom-pitaratra, felan-tanan' ny ory sy totohondrin' ny osa, ary trano be fihantonan' ny amponga sy dadan' ny maro. [Rinara 1974]
Hianao no dobo solom-pitaratra, sy felatanan' ny ory, sy toto-hondrin' ny osa, tranobe fihantonan' ny amponga, dadan' ny maro. [Veyrières 1913 #812, Cousins 1871 #1061]
French translation Vous êtes le réservoir d' eau qui tient lieu de miroir, vous êtes la main des malheureux et le poing des faibles, vous êtes la grande case où le tambour est suspendu, vous êtes le père de beaucoup. [Veyrières 1913 #812]
French interpretation Ces paroles se disaient des protecteurs et des bienfaiteurs. [Veyrières 1913 #812]

Proverb Kamboty mivady : ny lahy tsy mamely totohondry, ary ny vavy kosa tsy mandrangotra. [Veyrières 1913 #1028]
Kamboty mivady : ny lahy tsy mamely totohondry, ny vavy, tsy mandrangotra. [Rinara 1974 #1602, Cousins 1871 #1227]
Mivady samy kamboty : ny lahy tsy lozabe, ary ny vavy tsy mitady sampon-javatra. [Veyrières 1913 #1036, Cousins 1871 #1915]
Mivady samy kamboty, ny lahy tsy lozabe, ny vavy tsy be sampon-kanina. [Rinara 1974 #2513]
French translation Deux orphelins qui se marient : l' homme ne frappe pas sa femme à coups de poing et la femme ne riposte pas par des égratignures. [Veyrières 1913 #1028]
Deux orphelins qui se marient : l'homme n' est pas méchant et la femme n' est pas insupportable. [Veyrières 1913 #1036]
French interpretation Entre malheureux, il faut s'entendre.,. [Veyrières 1913 #1028]
Les malheureux doivent s'entraider. [Veyrières 1913 #1036]

Proverb Lahiantitra kendam-bodiakoho : mahazo fanjakana vao mivadi-boamaso, tonga ny valim-pitia vao voan' ny totohondry any an-katony. [Rinara 1974 #1668]
Lahy antitra kendam-body akoho : mahazo fanjakana vao mivadi-boamaso ; tonga ny valim-pitia vao voa totohondry any an-katony. [Cousins 1871]

Proverb Lehibe tsy amelezana, sahala amin' ny totohondrin' Ibefetrika. [Rinara 1974]
Lehibe tsy amely haotry ny totohondrin' Ibefetrika. [Veyrières 1913 #3474]
Lehibe tsy amely, ohatra ny totohondrin’ Ibefetrika. [Cousins 1871]
Totohondrin' i Befetrika, ka lehibe fa tsy amelezana. [Rinara 1974 #278]
Totohondrin' Ibefetrika : lehibe ihany, fa tsy amely. [Veyrières 1913 #5966, Cousins 1871]
French translation Poing de Befetrika, l' homme au gros poing : il est gros, mais il ne frappe pas. [Veyrières 1913 #5966]
Qui est grand et sans jamais donner de coups comme le poing d' Ibefetrika. [Veyrières 1913]
French interpretation Bourru, mais bonasse. [Veyrières 1913 #5966]
Se disait des gens qui menacent toujours sans arriver aux actes ; Ibefetrika, comme son nom l' indique, était réputé pour la force de son poing et aussi pour ses menaces vaines. [Veyrières 1913]

Proverb Malahelo miantsena; ka ny totohondry no arapaka. [Rinara 1974 #1917]
Malahelo miantsena: ny totohondry no arapaka. [Cousins 1871]
Malahelo miantsena: ny totohondry no asesika am--bava. [Veyrières 1913 #2516, Cousins 1871]
Malahelo miantsena : ny totohondry no asesika arapaka. [Veyrières 1913 #2516]
Malahelo miantsena: totohondry no asesika am-bava. [Houlder 1895 #1449]
French translation Pauvre qui va au marché : c' est le poing qu' il s' enfonce dans la bouche, car il ne peut rien acheter. [Veyrières 1913 #2516]
Un pauvre allant au marché: il ne peut que se fourrer le poing dans la bouche. [Houlder 1895]
French interpretation Désespoir des pauvres. [Veyrières 1913 #2516]
En signe détonnement et de regret. [Houlder 1895]

Proverb Ny tongotr' omby an' Imavolahy, fa ny totohondry an' Iboto. [Rinara 1974 #3322]
Ny tongotr' omby an' Imavolahy; ny totohondry an' Iboto. [Houlder 1895]
Ny tongotr' ondry an' Imavolahy, ny totohondry an' Iboto. [Veyrières 1913 #989]
Ny tongotr’ ondry any Mavolahy : ny totohondry any Iboto. [Cousins 1871 #2512]
French translation Les pattes du mouton sont pour Mavolahy et les coups de poing pour Boto. [Veyrières 1913 #989]
Les pieds du bœuf sont pour Imavolahy; quant à Iboto, il n' a que ses poings (à ronger). [Houlder 1895]
French interpretation Ce proverbe fait d' assonance : tongotr' ondry et totohondry se disait des parents qui montraient de la partialité envers leurs divers enfants. [Veyrières 1913 #989]
Ce proverbe renferme un jeu de mots sur "tongotr' omby" et "totoHondry" . [Houlder 1895]

Proverb Totohondry diavolana : izay mazava ray ihany no voa. [Rinara 1974 #280]
Totohondry diavolana : ny mazavaray ihany no voa. [Houlder 1895 #2038, Veyrières 1913 #3524, Cousins 1871]
French translation Des coups de poing au clair de lune: seuls ceux qui ont le front découvert en sont atteints. [Houlder 1895]
Pugilat au clair de lune : c' est celui qui a le front large et brillant qui est frappé. [Veyrières 1913 #3524]
French interpretation Parce que, comme ils ont le front découvert et brillant, ce sont eux qu' on voit le mieux. [Houlder 1895]
Se disait des gens donnant prise à la dispute. [Veyrières 1913 #3524]

Proverb Totohondrin' Ifanamaro : ny an-trano ihany no mifamoy maso. [Veyrières 1913 #3523, Cousins 1871]
Totohondrin' Ifanantaro, ka ny an-trano ihany no mifamoy maso. [Rinara 1974 #279]
French translation Coups de poings d'Ifanamaro : ce sont ceux de la maison qui se pochent les yeux les uns des autres. [Veyrières 1913 #3523]
French interpretation Se disait des batailles dans la maison. [Veyrières 1913 #3523]

Proverb Totohondry voavonkina : hanainga no sisa. [Veyrières 1913 #3526, Cousins 1871 #3157]
Totohondry voavonkina, ka ny manainga no sisa. [Rinara 1974 #281]
French translation Poing fermé : il n' y a plus qu' à le lever. [Veyrières 1913 #3526]
French interpretation Le sens est : prêt à la lutte. [Veyrières 1913 #3526]

Proverb Tsy misy na inona na inona ohatra ny totohondrin' Ikotomanana, raha vao mivonkina toa hahafaty omby, fa nony mamely, tsy mahafaty akohokely. [Rinara 1974]
Tsy misy na inona na inona, ohatra ny totohondrin’ Ikotomanana: raha vao mivonkina, toa hahafaty omby ; nefa nony mamely, tsy mahafaty akohokely akory. [Cousins 1871]

Index