Index

Proverbs : mosavy

Proverb Hala-boatavo no niadiana, ka tendri-mosavy no hita. [Veyrières 1913 #143, Cousins 1871 #1013, Houlder 1895]
Hala-boatavo no nifamaliana ka tendry mosavy no hita. [Rinara 1974 #1250]
French translation On est en procès pour un vol de citrouilles et on finit par une accusation de sorcellerie. [Veyrières 1913 #143]
Se quereller au sujet du vol d' une courge, puis finir par s' accuser de sorcellerie (chose beaucoup plus grave). [Houlder 1895 #1082]
French interpretation Ce proverbe dit avec quelle facilité les gens étaient accusés de sorcellerie par ceux qui convoitaient leurs biens ; on l' appliquait aussi à ceux qui profitent d'une petite dispute pour susciter un grand procès. [Veyrières 1913 #143]

Proverb Kamo tia torimaso : tsy aretina fa mosavy tenany ihany. [Rinara 1974 #1594]

Proverb Matin-kenamaso, ka homam--barim-boka. [Veyrières 1913 #6306, Rajemisa 1985]
Matin-kenamaso, ka homan-kanina voa mosavy. [Veyrières 1913 #6305]
Matin-kenamaso ka mihinam--barim-boka. [Houlder 1895 #1118, Rinara 1974 #2180, Cousins 1871 #1678]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona apanaikinaiky foana noho ny henatra, na dia zava-dratsy aza no atolotra azy. [Rajemisa 1985]
French translation Par fausse honte, il mange le riz d' un lépreux. [Houlder 1895]
Victime du respect humain, il mange des mets ensorcelés. [Veyrières 1913 #6305]
Victime du respect humain, il mange les restes de riz d' un lépreux. [Veyrières 1913 #6306]
French interpretation Refuser de manger avec quelqu' un est très impoli; pour ne pas l'être, on mange avec un lépreux, ce qui est regardé avec horreur; de deux maux, choisir non le moindre, mais le pire. [Houlder 1895]
Se disait des gens qui s'exposent imprudemment par respect humain. [Veyrières 1913 #6306]
Se disait du respect humain. [Veyrières 1913 #6305]

Proverb Miala mosavy. [Veyrières 1913 #154]
French translation Goûter un présent offert, c' est prouver qu' il est inoffensif et exempt de sortilèges. [Veyrières 1913 #154]

Proverb Ny fitiavam--bola mosavy misoko. [Rinara 1974 #3006]

Proverb Ny fitiavam--bola no volom-bodin' ny mosavy. [Houlder 1895 #736, Veyrières 1913 #2320]
French translation L' amour de l' argent c' est les plumes de la queue de la sorcellerie. [Houlder 1895 #736]
L' amour de l' argent est la queue de la sorcellerie. [Veyrières 1913 #2320]

Proverb Ny lainga dia volombodin' ny mosavy. [Veyrières 1913 #4939]
Ny lainga volombodi-mosavy. [Rinara 1974 #196]
Ny lainga volom-bodin' ny mosavy. [Houlder 1895 #468, Cousins 1871 #2293]
French translation Le mensonge, c' est comme la queue des maléfices. [Veyrières 1913 #4939]
Le mensonge est comme les plumes de la queue de la sorcellerie. [Houlder 1895]
French interpretation C. à. d. il en est inséparable. [Houlder 1895]

Proverb Ody fitia miohatra ny vola : mosavy. [Rinara 1974]

Proverb Raha fotsy noho ny Vazaha, bobo; ary raha ody fitia miohatra noho ny vola, mosavy. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Raha fotsy noho ny vazaha : bobo; ny ody fitia miohatra ny vola : mosavy. [Rinara 1974]
French translation Un homme plus blanc qu' un Européen, c' est un albinos ; un philtre ou talisman d' amour qui est plus fort que l' argent, c' est un sortilège. [Veyrières 1913 #16]
French interpretation Le sens général est un sens d'excès. [Veyrières 1913]

Proverb Ratsy miafara, hoatry ny lahy antitra maka mosavy. [Veyrières 1913]
Ratsy miafara, ohatra ny lahy antitra maka mosavy. [Cousins 1871]
Ratsy miafara sahala amin' ny lahiantitra maka mosavy. [Rinara 1974 #3725]
French translation Finir mal comme le vieux qui se fait initier à la sorcellerie. [Veyrières 1913]

Index