Index

Proverbs : mampirafy

Proverb Andevolahy mampirafy: intelo mihosina ampombo. [Cousins 1871 #182]
Andevolahy mampirafy, ka intelo mihosin' ampombo. [Houlder 1895 #1540, Veyrières 1913 #513]
Ankizilahy mampirafy ka intelo mihosina ampombo. [Rinara 1974 #275]
French translation Esclave qui prend deux femmes : il est trois fois couvert de son. [Veyrières 1913 #513]
Un esclave ayant deux femmes: il doit se couvrir trois fois de son. [Houlder 1895]
French interpretation Il est obligé de piler le riz pour son maître ou pour lui, et pour ses deux femmes : il ne faut pas se charger de trop d' affaires. [Veyrières 1913 #513]
Il faut qu' il pile et nettoie le riz une fois pour lui, une fois pour sa première femme et une fois pour sa seconde femme. [Houlder 1895]

Proverb Andevolahy mampirafy, ka maka kitay telo entana. [Veyrières 1913 #514]
French translation Esclave qui prend deux femmes : il est obligé de chercher une triple provision de paille à brûler. [Veyrières 1913 #514]
French interpretation Il est obligé d' entretenir son feu ou celui de son maître, et le feu de chacune de ses deux femmes ; il ne faut pas inconsidérément assumer de nouvelles charges. [Veyrières 1913 #514]

Proverb Andevolahy mampirafy, ka manita-draharaha. [Veyrières 1913 #515]
Andevolahy mampirafy, manita-draharaha. [Houlder 1895 #1539, Cousins 1871]
Ankizilahy mampirafy : manita-draharaha. [Rinara 1974 #276]
French translation Esclave qui prend deux femmes : il triple sa besogne, car il lui faut travailler pour son maître et pour ses deux femmes. [Veyrières 1913 #515]
Un esclave qui prend une seconde femme augmente son travail. [Houlder 1895 #1539]
French interpretation Se disait des gens à courte vue, qui ajoutent à leurs charges d' autres charges écrasantes. [Veyrières 1913 #515]

Proverb Andevolahy mampirafy : tsy haitraitra, tsy angolangola, fa ny kibo tsy feno. [Veyrières 1913 #516, Cousins 1871 #184]
French translation Esclave qui prend deux femmes : ce n' est ni caprice ni passion, mais c' est qu' il n' a pas le ventre plein. [Veyrières 1913 #516]
French interpretation Il prend deux femmes pour les avoir à son service. [Veyrières 1913 #516]

Proverb Aza mamokehana ohatra ny mampirafy kely vary. [Rinara 1974 #474]
Aza mamokehana toy ny mampirafy kely vary. [Veyrières 1913 #1419]
Aza mamokehana, toy ny mpampirafy kely vary. [Cousins 1871 #400]
French translation Ne vous mettez pas dans la gêne, comme le polygame qui a peu de riz pour nourrir ses femmes. [Veyrières 1913 #1419]
French interpretation Paroles de moquerie dites à ceux qui étaient les propres auteurs de leurs infortunes. [Veyrières 1913 #1419]

Proverb Ingahibe mampirafy: tonga telo vao latsa-bidy. [Houlder 1895 #1538]
Ingahibe mampirafy : tonga telo vao ranga sofina. [Rinara 1974 #1435]
Ingahibe nampirafy : tonga telo vao latsa-bidy. [Veyrières 1913 #1421, Rinara 1974 #1436, Cousins 1871]
Ingahibe nampirafy: tonga telo vao ranga sofina. [Cousins 1871]
French translation Le vieil esclave qui prit une seconde femme: une fois devenu trois (lui et ses deux femmes) il diminua de valeur. [Houlder 1895 #1538]
Pauvre vieux qui s' est mis en tête d' épouser une deuxième femme : une fois qu' on est trois dans la maison tout le monde y perd. [Veyrières 1913 #1421]
French interpretation La vie devient difficile pour chacun des trois ; ai un désir réalisé ne donne pas toujours le bonheur. [Veyrières 1913 #1421]

Proverb Ingahibe mampirafy : tsy filan-karena fa fanitaran-kibo. [Rinara 1974 #1437]
Ingahibe nampirafy : tsy filan-karena, fa fanitaran-kibo. [Veyrières 1913 #1422, Cousins 1871 #1138]
French translation Pauvre vieux qui prend une seconde femme : ce n' est certes pas le désir des richesses qui le pousse, c' est son coeur qui s' élargit par la passion. [Veyrières 1913]

Proverb Lahy antitra mampirafy : homan-droa trano vao ranga sofina. [Cousins 1871 #1292, Rinara 1974]
Lahy antitra nampirafy : homan-droa trano vao ranga sofina. [Veyrières 1913 #1423]
French translation Vieillard qui a deux femmes : depuis qu' il mange dans deux maisons il devient maigre à en avoir les oreilles dressées. [Veyrières 1913 #1423]
French interpretation Chacune compte sur l'autre pour le bien nourrir. [Veyrières 1913 #1423]

Proverb Lahiantitra mampirafy : manao izay hihavanana sao anaovan' izy mirahavavy an-kolafiny. [Rinara 1974]

Proverb No dia tsy manana tsinona, ka no dia manao andevolahy mampirafy ka manita-draharaha ? [Veyrières 1913 #1430]
French translation Alors que vous êtes sans aucune ressource, pourquoi faites-vous comme l' esclave qui a plusieurs femmes et augmente ainsi son travail ? [Veyrières 1913 #1430]
French interpretation La polygamie appauvrit car il faut nourrir plusieurs femmes. [Veyrières 1913 #1430]

Proverb Rainitsimanetsa no mampirafy, ka Rainimarotiana no tia vidy landy. [Veyrières 1913 #1433, Rinara 1974 #3691, Cousins 1871 #2733]
French translation C' est Rainitsimanetsa qui a plusieurs femmes et c' est Rainimarotiana qui aime acheter de la soie. [Veyrières 1913 #1433]

Proverb Rangahibe nampirafy, ka maty indray andro izy roa, ka hoy izy: "Alaon’ ny ato aho, alaon’ ny aroa". [Veyrières 1913 #1434, Cousins 1871 #2749]
French translation Pauvre vieux qui vient de perdre ses deux femmes en une seule journée : il s' écrit, tantôt se tournant vers l' une, tantôt allant vers l' autre : que je descende avec celle-ci dans la tombe ! mais non, que ce soit celle-là qui m' emporte avec elle ! [Veyrières 1913 #1434]
French interpretation Dicton pour se moquer des polygames. [Veyrières 1913 #1434]

Index