Index

Proverbs : lazaina

Proverb Akohovavy maneno, ka lazain' ny avoaky ny vavany. [Houlder 1895 #834]
Akohovavy maneno, ka lozain' ny vavany. [Veyrières 1913]
Akohovavy maneno ka lozain' ny vavany ihany. [Rinara 1974]
Akohovavy maneno, lozain' ny navoaky ny vavany. [Veyrières 1913 #1750]
Lozain' ny feony ohatra ny akohovavy maneno. [Rinara 1974]
Lozain' ny vavany ohatra ny akohovavy maneno. [Rinara 1974]
French translation Poule qui usurpe le chant du coq : ce chant lui porte malheur. [Veyrières 1913 #1750]
Une poule qui chante montre ce quelle est par son chant. [Houlder 1895 #834]
French interpretation Se disait des femmes qui usurpaient les droits des hommes et se faisaient moquer d' elles. [Veyrières 1913 #1750]

Proverb Akondro mahia misy masaka, ka saro-dazaina aman-kavana. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Akondro mahia misy masaka, ka saro-dazaina aman-tompony. [Cousins 1871]
Akondro mahia misy masaka ka saro-dazaina amin-kavana. [Rajemisa 1985 #557, Rinara 1974 #17]
Malagasy interpretation Enti-milaza zavatra tsy dia tsaratsara loatra ka mahasanganehana ny milaza azy amin' ny havana na ny sakaiza. [Rajemisa 1985 #557]
French translation Bananes maigres dont quelques-unes sont mûres: on ne sait que dire à ses parents. [Houlder 1895]
French interpretation On n' ose pas leur en offrir. [Houlder 1895]

Proverb Aza atao tsy mahita hiainana : raha misioka, atao hoe misiotsio-poana, nony tsy misioka indray, lazaina ho manary sioka. [Rinara 1974 #422]
Aza tsy hita hiainana: raha misioka, atao hoe : Misiotsio-poana; raha tsy misioka, atao hoe : Manary sioka. [Veyrières 1913 #759, Cousins 1871 #353]
Misioka, ataony hoe : " misiotsio-poana " ; tsy misioka ataony hoe : " manary sioka " . [Veyrières 1913 #5815, Cousins 1871 #1835]
Misioka ataony hoe : misiotsio-poana, tsy misioka indray ataony hoe manary sioka. [Rinara 1974 #2411]
French translation Ne soyez pas difficile au point de ne pas laisser de repos aux gens : si on siffle, vous dites qu' on siffle sans motif ; si on ne siffle pas, vous dites qu' on fait la sourde oreille. [Veyrières 1913 #759]
Si vous sifflez, on dit que vous sifflez pour rien et que vous tuez le temps ; si vous ne sifflez pas, on dit que vous faites semblant de ne pas entendre le coup de sifflet pour ne pas répondre. [Veyrières 1913 #5815]
French interpretation Ce proverbe fait allusion à la manière malgache de s' appeler en sifflant ; il se disait des maîtres trop exigeants qui étaient toujours à gronder leurs inférieurs. [Veyrières 1913 #759]
Les Malgaches sifflaient pour appeler. Le sens est : quoi qu'on fasse, on sera blâmé. [Veyrières 1913 #5815]

Proverb Aza manao hoe : Itompokolahy Ikaky, fa Rabevoina rain' ialahy. [Rinara 1974 #506]
Raha fatin-drain' olona ataony hoe : Rabevoina rain' ialahy, fa raha fatin--drainy kosa dia lazainy hoe Ratompokolahy Ikaky. [Rinara 1974 #3564]
Raha fatin-drain’ olona ataony hoe: "Rabevoiny rain’ ialahy!" ary raha fatin-drainy kosa ataony hoe: "Ratompokolahy Ikaky!". [Cousins 1871 #2647]
Raha ny ahy, ataonao hoe, rabevoiny rain' ialahy; ary raha ny anao, dia ataonao hoe ratompokolahy ikaky. [Abinal 1888]
Raha rainao ataonao hoe Itompokolahy dada; fa raha raiko kosa, Rabevoina rainao. [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza fiangarana amin' ny fitenenana ka raha an' ny tena soasoavina, fa raha an' ny hafa bantibantina. [Rajemisa 1985]
French translation Quand il s'agit de mon père mort, vous dites: le malheureux ton père; tandis que pour le vôtre, vous dites: monsieur ou feu mon père. [Abinal 1888]
French interpretation On se flatte soi-même et on méprise les autres. [Abinal 1888]

Proverb Aza manao lainga marivo tototra, ka ny tongo-tsaka lazain-ko lanim-boalavo. [Nicol 1935 #139]
Aza manao lainga marivo tototra, ka ny tongo-tsaka no lazaina lanim-boalavo. [Rinara 1974]
Aza manao lainga marivo tototra, ka ny tongo-tsaka no lazain-ko lanim-boalavo. [Veyrières 1913 #4910, Cousins 1871 #476]
French translation Ne faites pas de mensonges faciles à découvrir : c' est comme si vous disiez que la patte d' un chat a été mangée par un rat. [Veyrières 1913 #4910]
Ne pas inventer des mensonges trop évidents, comme de dire que la patte du chat a été mangée par le rat. [Nicol 1935 #139]

Proverb Misalasala hoatry ny mitoetra amin-drenikely : manoza tanana, mandany rano ; mitoetra amin' izao, zaza veta. [Veyrières 1913 #5812]
Misalasala, ohatra ny mitoetra amin-drenikely : manoza tanana, mandany rano; mitoetra amin’ izao, zaza veta. [Cousins 1871]
Misalasala ohatra ny mitoetra amin-drenikely : mioza tanana lazaina ho mandany rano, mitoetra amin' izao, lazaina ho voretra. [Rinara 1974]
French translation Être dans l'embarras, comme l' enfant qui habite avec sa marâtre : s'il se lave les mains, elle dit qu' il gaspille l' eau ; s' il reste sans se laver, elle dit que c' est un enfant malpropre. [Veyrières 1913 #5812]
French interpretation Se disait des gens toujours blâmés, quoi qu' ils fassent. [Veyrières 1913 #5812]

Proverb Ny anadahy toy ny vody fahitra : na soa na ratsy izay manjo lazaina azy avokoa. [Veyrières 1913 #1158]
Ny anadahy toy ny vodi-fahitra: na soa na ratsy, izay nanjo lazaina avokoa. [Houlder 1895 #1899]
Ny ray aman-dreny toy ny vody fahitra : na soa na ratsy, izay manjo lazaina avokoa. [Cousins 1871 #2394]
Ny ray aman-dreny toy ny vody fahitra : na soa na ratsy, izay manjo lazaina azy avokoa. [Veyrières 1913 #887]
French translation Le frère est pour sa soeur comme le trou à décharge du parc à boeufs qui reçoit tout : elle lui fait part de tout ce qui lui arrive soit en bien, soit en mal. [Veyrières 1913]
Le père et la mère c' est comme le fond du parc à boeufs où tout arrive bon ou mauvais : tout vient à eux, le bien et le mal, tout leur est dit. [Veyrières 1913]
Un frère est (pour une sœur) comme un père et une mère (litt. le trou du parc à bœufs par où s' écoulent les eaux): bien ou mal, on lui dit tout ce qui vous arrive. [Houlder 1895]
French interpretation Beaucoup de femmes malgaches trouvent qu' un frère est meilleur confident qu' un mari. [Houlder 1895]
Ce proverbe disait l' appui que la soeur trouvait chez son frère. [Veyrières 1913]
Le père et la mère sont des conseillers et des protecteurs ; il ne faut rien leur cacher. [Veyrières 1913 #887]

Proverb Ny hao no azo lazaina ananam-be, fa ny fananana hita ihany. [Rinara 1974 #3032]
Ny hao no azo lazaina ho ananam-be, fa ny fananana hita ihany. [Houlder 1895 #1464]
French translation Des poux, on peut dire qu' on en a beaucoup (personne n' ira vérifier), quant aux autres biens, on les voit. [Houlder 1895]
French interpretation Et si quelqu' un se vante d' avoir quelque chose qu' il n' a pas, il sera vite découvert. [Houlder 1895]

Proverb Ny njola no atao mifanaraka, ny mipotsa-maso no lazaina ho bary, dia ny fitiavana azy no betsaka. [Rinara 1974]

Proverb Omena manta : " tsy omby vilany " ; omena masaka : " sisa tsy lany " . [Veyrières 1913 #1465, Cousins 1871 #2571]
Omena ny manta ka hoe : tsy omby vilany, omena ny masaka, lazaina ho sisa tsy lany. [Rinara 1974 #3444]
French translation Donnez-leur quelque chose qui n'a pas passé au feu, ils disent qu' on le donne parce que la marmite n' a pas pu le contenir ; donnez-leur quelque chose qui est cuit, ils disent qu' on "leur donne des restes. [Veyrières 1913 #1465]
French interpretation Ce proverbe, dont le sens général s'applique aux gens qui ne sont jamais contents, se disait surtout des beaux-parents qui avaient la réputation d'être exigeants. [Veyrières 1913 #1465]

Proverb Rafozana be menomenona: anaterana ny masaha, lazainy "sisa tsy lany"; anaterana ny manta, lazainy "tsy omby vilany". [Rajemisa 1985]
Malagasy interpretation Enti-milaza olona sarotra omena fahafahampo, be fanakianana na inona inona atao aminy. [Rajemisa 1985]

Proverb Raha izy no mievina : afa-drofy, fa raha ny hafa lazainy : voan' ny sakay ilay fady. [Rinara 1974 #3586]
Raha izy no mievina : "Afa-drofy;" fa raha ny olon-kafa : "Voa sakay ilay fady !". [Cousins 1871 #2665]

Proverb Voin-kava mahatratra, ny aretin-tsy lazaina mahafaka adidy. [Rinara 1974 #5009]

Index