Index

Proverbs : fihavy

Proverb Aza atao fitia rano-trambo : be fihavy ka mora ritra ; fa ataovy tahaka ny rano am--pasika : tsy nampoizina hisy ka nahazoana. [Nicol 1935]
Aza ataonao fitia ranon-trambo : be fihavy, ka mora ritra ; fa ataovy tahaky ny rano am--pasika : tsy nampoizina hisy, ka nahazoana. [Veyrières 1913 #5074]
Aza ataonao fitia rano-trambo: be fihavy, ka mora ritra; fa ataovy tahaka ny rano am--pasika: tsy nampoizina hisy, ka nahazoana. [Cousins 1871 #375]
Aza dia atao toy ny ranotrambo ny fitia, ka be fihavy fa mora tankina. [Rinara 1974 #434]
Aza manao fitia ranotrambo: be fihavy, fa mora mianina. [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia ranotrambo: be fihavy, fa mora ritra. [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia rano trambo: be fihavy, ka mora lasa. [Houlder 1895]
French translation Que l’amour n’imite pas les fortes ondées : abondantes mais vite épuisées; mais qu’il soit comme l’eau cachée dans le sable : on n’y comptait pas, et l’on en trouve. [Nicol 1935 #9]
Que votre amitié ne soit pas comme l' eau d' un torrent: elle vient en grande abondance, mais disparaît en peu de temps. [Houlder 1895]
Que votre amour ne soit pas comme le torrent qui se déverse à grands flots et tarit vite ; mais qu' il soit comme l' eau dans le sable : on n' espérait pas en trouver et cependant on a pu en recueillir. [Veyrières 1913 #5074]

Proverb Mingodongodom-pihavy ny manan-dreny : manao fihavin' andriana, tsy miala afa-tsy eo avara-patana. [Veyrières 1913 #925, Cousins 1871 #1797]
Mingodongodom-pihavy ny velon-dreny : manao fihavin' andriana, tsy miala tsy avara-patana. [Rinara 1974]
French translation Enfants qui ont encore leur mère au foyer : ils entrent en faisant résonner leurs pas, ils arrivent comme des princes, ils ne descendent de leur palanquin ou ne s' arrêtent que lorsqu' ils sont au nord du foyer, à la place d' honneur. [Veyrières 1913 #925]
French interpretation Ce proverbe montre bien la différence de traitements entre une mère et une marâtre ; on l' appliquait à ceux qui étaient joyeux parce qu' ils se sentaient aimés et protégés. [Veyrières 1913 #925]

Proverb Mitsaitsaika fihavy ny tsy manan-dreny, manao fihavim-pangady, tsy miala fa ao am--pototr' andry. [Veyrières 1913 #1035]
Mitsaitsaika fihavy ny tsy manan-dreny, manao fihavim-pangady, tsy miala fa eo am--pototr' andry. [Rinara 1974 #2493, Cousins 1871]
French translation L' enfant qui n' a pas de mère au foyer avance sans bruit, il arrive comme la bêche qui ne va jamais ailleurs qu' au pied de la colonne. [Veyrières 1913 #1035]
French interpretation Dans la maison les enfants des différents lits, étaient traités avec partialité. [Veyrières 1913 #1035]

Proverb Tsy ny orana no madinidini-pihavy, fa isika roroa no madinidini--piresaka. [Veyrières 1913 #4845]
French translation Ce n' est pas la pluie qui vient qui est petite, c' est notre conversation à tous deux qui est petite. [Veyrières 1913 #4845]
French interpretation Se disait quand on n' avait pas de sujet de conversation. [Veyrières 1913 #4845]

Index